Digiqole ad

3.Liga : une fin de saison affolante vous attend…

 3.Liga : une fin de saison affolante vous attend…

En Allemagne, trois championnats sont professionnels et des réserves de clubs de Bundesliga peuvent même jouer dans la troisième division qui répond au nom de 3.Liga. Championnat passionnant et impronostiquable même pour les spécialistes. BeFoot vous explique les enjeux de la fin de saison 2020-2021.

Après un exercice 2019-2020 incroyable, où le suspense est resté insoutenable du début à la fin, l’exercice 2020-21 semble moins serré mais néanmoins fascinant. Qui montera en 2.Bundesliga ? Qui descendra en Regionalliga (4e division) ?

Le podium déjà joué ?

Le Dynamo Dresden est leader avec 1 point d’avance sur ses poursuivants.

Après 29 journées (sur 38), le relégué et légendaire Dynamo Dresden est leader avec un point d’avance sur deux autres clubs bien connus et réputés: l’Hansa Rostock et Ingolstadt. Fort d’un gros budget, il n’est guère étonnant de voir le club de l’Est leader d’un championnat où absolument tout le monde peut battre tout le monde. Le club relégué a effectué un recrutement taillé pour la montée après une saison 2019-2020 catastrophique qui les avait vue terminer bon dernier de 2.Bundesliga.

Quand au 2e (grâce à une meilleure différence de but qu’Ingolstadt), le club hanséatique espère bien retrouver l’échelon supérieur dix ans après l’avoir quitté. La troupe du gardien capitaine Markus Kolke jouit d’un effectif complémentaire et talentueux malgré les nombreux départs et les nombreuses arrivées survenues lors du mercato d’avant-saison. Du côté d’Ingolstadt, le club jouait déjà la montée la saison passée, mais la défaites aux barrages dans le derby face au 1.FC Nürnberg les a fait rester dans cette division. Avec dix et neuf points d’avance sur le quatrième et mythique TSV München 1860 (dont le vétéran Sascha Mölders est meilleur buteur de 3.Liga), les jeux semblent déjà fait, mais nous ne sommes pas à l’abris d’une surprise!

Soyez au rendez-vous le 4 avril puisque le Dynamo Dresden reçoit son dauphin l’Hansa Rostock pour le compte de la 30e journée!

Le maintien : 8 clubs pour 4 places

Le SpVgg Unterhaching semble condamné à jouer en division régionale la saison prochaine.

Alors que la tâche s’annonce quasi-impossible pour le dernier Unterhaching (club munichois) qui compte huit points de retard sur le premier non relégable (il n’y a pas de barrages), très compliquée pour le promu VfL Lübeck et le légendaire 1.FC Kaiserlsautern (un match en moins), elle s’annonce moins ardue pour le premier relégable, le 1.FC Magdeburg qui compte un petit point de retard sur un club en grosses difficultés financières le KFC Uerdingen (un match en moins et trois points retirés pour raisons financières). Les quatre relégables auront fort à faire pour conserver leur place au sein de la troisième division allemande.

Hormis Uerdingen, les trois derniers candidats au maintien s’appellent Waldhof Mannheim, MSV Duisburg et FC Bayern München. Les Büwe de Mannheim savent faire preuve de force et de caractère dans les moments cruciaux. Les Zebras de Duisburg n’évoluent pas à leur actuelle place (14e) et leur saison est bien décevante après avoir terminés 5e l’an dernier. Plus surprenant encore la position délicate du champion en titre, la réserve du FC Bayern München s’attendait sûrement à une saison plus tranquille mais les départs de joueurs important à l’été (le meilleur buteur 2019-20 Wriedt en premier lieu) et du coach Sebastian Hoeness pour le TSG Hoffenheim ont fragilisé l’effectif qui a vu des joueurs inexpérimentés arriver (comme le français Rémy Vita).

Vous l’aurez compris, des clubs mythiques sont en passe de retrouver des couleurs quand d’autres voient les leurs s’assombrir dangereusement. N’hésitez pas à suivre ce championnat, dont certains matchs sont diffusés gratuitement sur la chaîne YouTube German Football.

Digiqole ad
Avatar

Thogau

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *