À la découverte de Sarrebruck

 À la découverte de Sarrebruck

Petit poucet de la coupe d’Allemagne cette saison, le FC Sarrebruck, club de 4ème division s’apprête à affronter le Fortuna Düsseldorf pour le compte des quarts de finales de la compétition. Sarrebruck n’est pas un club inconnu en Allemagne. Partons à la découverte du FC Sarrebruck…

Sarrebruck (Saarbrücken en allemand) est la capitale du Land de la Sarre, plus petite région d’Allemagne et frontalière avec le département de la Moselle. Sarrebruck est la ville la plus peuplée de Sarre avec plus de 180 000 habitants.

Un riche passé après-guerre

Le FC Sarrebruck a été fondé le 18 avril 1903 sous le nom de TV Malstatt avant d’être renommé le FV Malstatt-Burbach en 1907 puis le FV Sarrebruck en 1909. Le club est refondé en 1945 sous le nom du FC Sarrebruck. Après la Seconde Guerre Mondiale, la région de la Sarre est dans le flou le plus complet. Le club jouera même la saison 1948-1949 en D2 française mais les clubs français s’opposent à cette décision tout comme Jules Rimet, président de la FFF à cette époque. Sarrebruck intégrera finalement la Ligue de la Sarre en 1950 avant son intégration à la Fédération de football allemande.

(Source photo : fc-saarbruecken.de)

1963, première saison en Bundesliga

Le club sarrois participera à sa première saison de Bundesliga en 1963 avant des passages répétés dans le championnat régional (Regionalliga Sudwest en allemand). Sarrebruck s’installera en deuxième division lors de la saison 1983-1984 avant de monter en Bundesliga en 1985. Relégué de Bundesliga, Sarrebruck jouera six saisons en deuxième division avant une remontée dans l’élite en 1992. Le club alterne ensuite des passages en deuxième division, en championnat régional puis début des années 2010 en troisième division (3.Liga en allemand). Les Sarrebruckois auront finalement joué jusqu’à présent cinq saisons en Bundesliga et auront gagné deux trophées de Bundesliga 2 lors des saisons 1975-1976 et 1991-1992. Le club joue en Regionalliga Sudwest depuis 2014.

Eric Wynalda, attaquant du FC Sarrebruck auteur de 9 buts lors de la saison 1992-1993 de Bundesliga
(Crédit photo : ludwigsparkstadion.de – Ferdi Hartung)

La saison actuelle de Sarrebruck

Sarrebruck domine son championnat cette saison. Le club sarrois est en tête de la Regionalliga Sudwest avec 55 points à son compteur pour un bilan de 18 victoires, 1 match nul et 3 défaites en 22 journées. Dernière preuve en date : la victoire (4-0) face à Balingen, avant-dernier du championnat vendredi dernier.

(Crédit photo : Getty Images – Alex Grimm)

Un changement d’entraîneur à la trêve

À la surprise générale, Dirk Lottner entraîneur de l’équipe quitte Sarrebruck début décembre alors que le club est en tête de son championnat et a éliminé Cologne (3-2) fin octobre en coupe d’Allemagne. Le club annonce le 23 décembre que Lukas Kwasniok est le nouvel entraîneur de l’équipe. Ancien entraîneur et directeur sportif du club du FC Carl Zeiss Iéna (3ème division) entre décembre 2018 et septembre 2019, Kwasniok s’engage dans un premier temps avec Sarrebruck jusqu’au 30 juin 2020. Une décision qui aura longuement fait parlé de l’autre côté de la frontière.

Lukas Kwasniok (Source photo : kicker.de)

Le parcours en coupe d’Allemagne

La joie des joueurs du FC Sarrebruck – contre Cologne, 29 octobre 2019
(Crédit photo : Saarbrücker Zeitung – Oliver Dietze)

En plus du bon parcours en championnat, le FC Sarrebruck réalise un fantastique parcours en coupe d’Allemagne puisque le club est qualifié pour les quarts de finales de la compétition et s’apprête à affronter ce mardi le Fortuna Düsseldorf. L’aventure pour Sarrebruck a commencé en août 2019 avec une victoire (3-2) contre Regensburg, club de 2ème division. Lors du second tour, les Sarrois ont éliminé Cologne, pensionnaire de Bundesliga sur le même score de (3-2). Début février, c’est désormais Karlsruhe, club de 2ème division qui en fait les frais avec une victoire des Sarrois aux pénaltys (5-3). Un magnifique parcours pour un club de 4ème division.

Le nouveau stade

La particularité de Sarrebruck ? Le club ne joue pas dans son stade mais joue tous ses matchs à domicile au stade Hermann-Neuberger de Völklingen, ville située à 15 minutes de Sarrebruck. La raison ? Le stade Ludwigsparkstadion de Sarrebruck est en pleine rénovation puisque la capacité initiale du stade de 35 000 places sera réduite à 16 000 spectateurs afin de jouer la plupart des matchs à guichets-fermés avec une grande ambiance et ainsi rendre le stade beaucoup plus moderne. Le Ludwigsparkstadion est un vieux stade puisqu’il a été inauguré en août 1953. Avec son nouveau stade, Sarrebruck se montre donc ambitieux.

L’ancien Ludwigsparkstadion (Source photo : euroluftbild.de)
Le nouveau Ludwigsparkstadion (Source photo : ludwigsparkstadion.de)

Sarrebruck réalise une grande saison en dominant son championnat et en s’offrant un magnifique parcours en coupe. Le club sarrois jouera ce mardi soir du côté de Völklingen, une place en demi-finale de coupe d’Allemagne. Avec notamment son nouveau stade, le club mise sur l’avenir et souhaite vraiment revenir dans l’élite du football allemand.

Lucas Festor

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *