Digiqole ad

ASSE : la quête d’un avant-centre de métier a déjà commencé !

 ASSE : la quête d’un avant-centre de métier a déjà commencé !

L’AS Saint-Étienne est retombé dans ses travers en s’inclinant à Reims, samedi dernier (3-1). Pourtant solide face aux Parisiens (1-1) trois jours plus tôt, les Stéphanois ont mis fin à leur série d’invincibilité (7 matchs) et ont rappelé à quel point ils devront impérativement se renforcer pour se sauver. Si peu d’informations sont sorties concernant le secteur défensif, la presse parle d’une potentielle arrivée en attaque.

Le constat avait été dressé à l’aube du coup d’envoi de la saison, l’ASSE manquait d’un véritable avant-centre de métier, à minima expérimenté. Quelques mois plus tard, les choses n’ont pas changées, Saint-Étienne a toujours impérativement besoin d’un buteur car ni Charles Abi, ni Jean-Philippe Krasso sont parvenus à s’imposer dans le Forez. 

Charles Abi, lors de la première partie de saison face à l’OM (Crédit photo : ASSE Médias)

Ce réel manque offensif s’explique notamment par le budget ric-rac du club. Interrogé par Le Progrès, Claude Puel l’a rappelé :

“Nous n’avons investi que 800.000 €. Aucun club français n’a fait aussi peu. Je n’ai rien pu faire malgré des profils intéressants et abordables, faute de moyens. Nous avons dû vendre des jeunes pour assurer déjà de pouvoir simplement être présent en Ligue 1 et payer les salaires, avant de se pencher sur le projet vert.”

Mais la direction, très décriée, a compris qu’elle devait quand même sortir son petit chéquier pour assurer la survie du club dans l’élite. D’après les informations d’Eurosport, Mostafa Mohamed (23 ans), l’attaquant international égyptien, est d’accord pour rejoindre les Verts. Problème, il manquerait un accord sur les modalités de paiement où Saint-Étienne privilégierait un paiement échelonné, ce qui déplaît à Zamalek, le club du joueur.

Saint-Étienne est très intéressé par Mohamed mais les négociations coincent… (Crédit photo : CAN)

Le montant évoqué avoisinerait les 4M€ (+ bonus) pour ce droitier auteur de 19 buts en 51 apparitions et déjà supervisé par d’autres clubs dont Galatasaray et le Fener’. Même s’il ne s’agit pas de lui, tout renfort sera d’ailleurs validé par Charles Abi :

La concurrence fait partie du Football mais il est clair que l’arrivée d’un attaquant plus expérimenté pourrait m’aider dans ma progression.”

Les prochaines heures s’annoncent donc décisives dans ce dossier. Par ailleurs, l’actualité du club concerne également la prolongation de Romain Hamouma et le récent départ de Ruffier. Le club veut prolonger le premier à condition qu’il accepte de baisser son salaire (il devrait prendre rendre sa décision en fin de saison). Quant au second, l’histoire s’est terminée, il a rejoint hier l’Aviron Bayonnais (N3) en qualité d’éducateur.

Digiqole ad
Avatar

Victor Girerd

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *