Digiqole ad

Bundesliga : Zoom sur l’Union Berlin

 Bundesliga : Zoom sur l’Union Berlin

Ce vendredi soir, le Herta Berlin et l’Union Berlin s’affrontaient dans un derby berlinois pour le compte de la 10ème journée de championnat. Si dans les tribunes, le match était très calme, il était intéressant sur la pelouse. En effet, l’Union Berlin surprend pour sa deuxième saison en Bundesliga, mais s’est incliné 3-1.

Le début de saison canon de l’Union Berlin

L’Union Berlin a connu en 2019-2020 sa première saison dans l’élite du football allemand. Ainsi, on a pu assister aux deux premiers derbys entre l’Union et l’Herta en Bundesliga. L’Union a remporté le premier derby à domicile 1 à 0 devant ses supporters mais s’est incliné largement 4-0 au retour à l’extérieur.

L’Union Berlin réalise un début de saison exceptionnel qui leur assure quasiment le maintien au bout d’1 tiers du championnat joué. Avec 4 victoires, 4 nuls et 2 défaites, l’Union est devenu une menace pour les grandes équipes et est compliqué à faire déjouer. L’Union a démarré par une défaite face à Augsbourg mais est invaincu depuis, cependant ce début de saison peut être nuancé. En effet, les berlinois n’ont joué aucune des équipes du top 5 et les joueront tous à la suite entre décembre et janvier. Ainsi, des défaites sont à prévoir et leur mois de janvier est un enfer.

Werder, Wolfsburg, Leverkusen, Leipzig, Augsbourg et Mönchengladbach seront les 6 adversaires joués en 28 jours. Une mauvaise série pourrait les faire retourner dans le bas fond du championnat. Mais d’un autre côté, l’Union ne perd pas face aux adversaires directs au maintien et ainsi prennent de l’avance avec 11 points d’avance sur le barragiste, un matelas confortable avant d’attaquer les matchs compliqués.

Une attaque étincelante

L’Union a marqué 22 buts en 10 matchs, soit plus de 2 par rencontre, un total que seul le Bayern avec 31 buts arrive à battre. Ainsi, avec la deuxième meilleure attaque du championnat l’Union propose un jeu offensif plaisant et dans lequel on ne s’ennuie pas. Max Kruse est en forme avec 6 buts pour l’expérimenter allemand. Il compte 3 équipes de la semaine sur les 9 que l’Union a obtenu, une performance qui n’est égalée que par Haaland et Kimmich.

Source: eurosport.com

Un recrutement payant

Kruse est la recrue star de l’Union, provenant du Fenerbahce mais le recrutement de Knoche en défense venant de Wolfsburg a nettement amélioré l’équipe. Il est le patron de la défense berlinoise et est une grande menace aérienne. Luthe et Friedrich venant d’Augsbourg confirme le bon mercato berlinois comptant 18 arrivées et 22 départs. Ainsi, l’équipe de cette année n’a quasiment rien à voir avec celle de l’année dernière. L’Union n’a pas l’argent pour dépenser des millions d’euros sur le marché des transferts, ainsi ils recrutent essentiellement des joueurs en fin de contrat et négocient des prêts. Ils n’ont payé que Bülter 700 000 euros en provenance de Magdeburg.

L’Union Berlin surprend cette saison en gagnant face aux concurrents au maintien. Suite à leur onzième place l’année dernière à égalité de point de l’Herta 10ème, l’Union peut espérer finir devant l’adversaire de la même ville.

Digiqole ad
Avatar

kilian Murtos

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *