C1 : L’OM et la peur du zéro pointé …

 C1 : L’OM et la peur du zéro pointé …

L’OM vit une nouvelle campagne de Ligue des champions difficile. Après 2 défaites en 2 matchs sans aucun but inscrit, les olympiens ont de quoi s’inquiéter avant d’affronter le FC Porto ce soir au stade du Dragon. Dernier de son groupe, les fantômes du passé ressurgissent à Marseille. Revenons sur cette fameuse dernière campagne qui hante les esprits marseillais : celle du zéro point.

Six ans que l’OM attendait son retour dans la plus prestigieuse des compétitions européennes. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le peuple Marseillais tombe de haut. Après deux matchs contre l’Olympiakos et Manchester City, Marseille affiche deux défaites sans aucun but inscrit.

À la dernière place de son groupe, Marseille n’a donc pas marqué le moindre point dans la compétition mais c’est surtout le niveau de jeu qui inquiète. Ce soir contre Porto – club cher à l’entraîneur Portugais André Villas-Boas – les Marseillais doivent montrer un sursaut d’orgueil, pour ne pas rééditer leur dernier parcours en Ligue des champions où ils n’avaient pas obtenu un seul point.

Une campagne 2013 à zéro point

Source : Actu.fr

S’il faut comparer la fameuse campagne européenne de 2013 à celle de cette année, ce n’est qu’uniquement sur le bilan comptable actuel. En effet, après avoir terminé 2ème du championnat de France en 2012 avec Elie Baup, l’OM hérite du groupe de la mort avec Dortmund, Naples et Arsenal ce qui n’est pas le cas cette année.

Pourtant quatrième du Championnat, Elie Baup est remercié et José Anigo prend la relève. L’effectif Marseillais est pourtant plus complet que celui de 2020 avec notamment André-Pierre Gignac, André Ayew, Benoit Cheyrou, Benjamin Mendy ou encore un certain Matthieu Valbuena.

Pas ridicule, Marseille essuie six défaites parfois étriquées comme face à Naples (3-2) et Dortmund (2-1). Le club Phocéen devient alors le premier dans l’histoire du football Français à ne marquer aucun point dans cette compétition alors qu’il est également le seul à l’avoir remporté. L’OM rejoint ainsi une courte liste de clubs ayant réalisé ce triste record. 

Se mettre enfin au niveau de la compétition

Source : 90Min

Si l’OM venait à perdre à nouveau contre Porto ce soir, il égalerait le record de 12 défaites consécutives en Ligue des champions tenu par Anderlecht. L’entraîneur Marseillais André Villas-Boas a pourtant déjà anticipé son excuse en conférence de presse hier : 

« On ne veut pas battre ce record négatif. Mais pour participer à ces records, en tout cas, il faut être là. Si on est là, c’est parce qu’on a fini deuxièmes la saison dernière. Mais c’est un groupe qui apprend, avec beaucoup de joueurs qui découvrent la compétition »

Certes, beaucoup de joueurs découvrent la compétition mais les cadres comme Payet, Thauvin ou Mandanda étaient déjà présents lors de la saison 2013. Plus que les défaites qui s’enchaînent en Coupe d’Europe, c’est le fond de jeu Marseillais qui inquiète. Contrairement à l’OM de 2013, celui-ci n’est pour l’instant pas au niveau dans l’intensité requise en Ligue des Champions. Trop pauvre offensivement contre l’Olympiakos, l’Olympique de Marseille a en ensuite proposé une tactique plus que minimaliste contre Manchester City au Vélodrome. 

André Villas-Boas sera particulièrement attendu ce soir contre son ancien club de Porto. L’OM doit enfin lancer sa saison européenne emmené par des cadres qui doivent se mettre au niveau. Pour éviter que la peur du zéro point ne prenne le dessus, il faudra un Marseille solide et ambitieux dans le jeu. Réponse ce soir…

Timothée Decaudin

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *