Chelsea : Fin de l’interdiction de recrutement

 Chelsea : Fin de l’interdiction de recrutement
Le club londonien a été sanctionné en mai dernier par la FIFA pour non-respect de la réglementation relative aux transferts internationaux de joueurs mineurs. La FIFA a alors prononcé une interdiction de recrutement jusqu’au 31 janvier 2020 soit deux périodes de recrutement.
Cependant, les échanges juridiques en coulisses n’ont jamais cessé entre la FIFA et le Chelsea pour tenter de réduire au maximum cette sanction. Dans une Premier League hyper concurrentielle, les clubs doivent sans cesse se renforcer pour pouvoir être plus compétitifs.
 
Malgré l’excellent début de saison de Chelsea, il est évident que Frank Lampard souhaiterait améliorer son effectif au cours du prochain mercato.
 
Ce qui n’était qu’une rumeur au début s’est rapidement transformée en officialisation. Chelsea est toujours considéré coupable d’avoir enfreint les règles relatives aux transferts internationaux de joueurs mineurs mais sa sanction est réduite de moitié et le club pourra désormais recruter lors de prochaine période de transfert. Dans un communiqué officiel, le club s’est félicité de cette nouvelle tout en se plaignant d’une différence de traitement entre lui et Manchester City. Pour des mêmes faits, les citizens n’avaient pas eu de période d’interdiction. Le club a par ailleurs annoncé que Franck Lampard disposerait d’une enveloppe d’environ 150 millions d’euros.
 
Cette bonne nouvelle pour le club londonien n’en reste pas moins une mauvaise nouvelle pour le football mondial dont les sanctions ne sont pas toujours appliquées de façon uniforme et complète laissant supposer que la jurisprudence de la FIFA n’est pas totalement fixée à ce sujet.
Avatar

Aurelien Schwartz

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *