Chine : Un mercato tout en sobriété

 Chine : Un mercato tout en sobriété

Le mercato Chinois ayant fermé ses portes le 28 février dernier, l’heure est au bilan quand aux principaux mouvements entre le reste du monde et la Chine, Eldorado financier pour de nombreux européens, et ce de plus en plus tôt dans leur carrière.

Eddy Gnahoré (Amiens)

Le milieu ivoirien, plus en odeur de sainteté en Picardie, a finalement accepté de rejoindre le FC Wuhan Zall, auquel il sera prêté jusqu’en Décembre 2020 avec option d’achat.

Daniel Carriço (FC Séville)

À 31 ans, le moment semble venu d’assurer ses vieux jours pour le défenseur portugais, qui évoluera aux côtés de Gnahoré au Wuhan Zall.

Joseph Minala (Lazio)

Le camerounais, ayant défrayé la chronique en raison de son âge présumé falsifié, s’est engagé avec le Qingdao Huanghai FC sous la forme d’un prêt.

Romain Alessandrini (LA Galaxy)

L’ancien marseillais, qui avait rejoint la MLS en 2017, s’apprête à découvrir le championnat Chinois, puisqu’il est la seconde recrue du Qingdao Huanghai FC. L’ailier de 30 arrive libre des Etats-Unis.

Jagos Vukovic (Sans club)

À la recherche d’un club depuis son départ de l’Olympiakos en septembre dernier, le défenseur international serbe viendra garnir, lui aussi, les rangs du Qingdao Huanghai FC. 

Mubarak Wakaso (Alavès)

Le milieu international ghanéen quitte le Deportivo, deux ans et demi après son arrivée à l’été 2017, pour rejoindre Jiangsu Suning.

Tamas Kadar (Dynamo Kiev)

Le Shandong Luneng Taishan a mis la main sur le défenseur international hongrois de 29 ans, qui quitte le Dynamo Kiev où il évoluait depuis 2016.

Stéphane Mbia (Wuhan Zall)

Déjà installé en Chine depuis plusieurs saisons, l’ancien marseillais passe de Wuhan au Shanghai Greenland Shenhua. 

Rômulo (Flamengo)

Le milieu international brésilien de 30 ans va vivre sa seconde expérience à l’étranger, puisqu’il s’engage Shijiazhuang Ever Bright.

À noter que l’ancien Parisien Javier Pastore était tout proche de rejoindre la Super League. L’Argentin a depuis défait ses valises, Coronavirus oblige.

Au rayon des départs, l’on notera le retour de Yannick Carrasco à l’Atletico Madrid sous la forme d’un prêt. Une bonne nouvelle, tant le fait voir un tel talent s’exiler dans la force de l’âge faisait peine à voir. L’international nigérian Odion Ighalo quitte quand à lui Shenhua en prêt pour renforcer l’attaque de Manchester United. Comme quoi, faire le chemin inverse demeure possible.

Ainsi, la nouvelle taxe de 100% sur les transferts de joueurs étrangers pour les opérations supérieures à 45 millions d’euros, de même que l’obligation de titulariser un U23 Chinois pour chaque étranger aligné, a poussé les clubs Chinois à revoir leur stratégie : Moins d’opérations faramineuses pour débaucher des joueurs de premier plan, mais des prêts et des profils plus modestes.

Les restrictions financières, ainsi que les conditions sanitaires que l’on connaît ne semblent pas refroidir les footballeurs du monde entier, toujours plus décidés à prendre leur part du gâteau Chinois.

David Onana

Journaliste sportif

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *