Découvre ton fan #8 : Le Havre

 Découvre ton fan #8 : Le Havre
Le club est aujourd’hui entraîné par Paul Le Guen. Un club porté par l’actuel meilleur buteur du championnat, Tino Kadewere, le club normand espère retrouver l’élite qu’il n’a pas revu depuis la saison 2008/2009, en mai prochain. L’équipe a connu une très bonne première partie de championnat mais le mercato hivernal a comme jeté un froid supplémentaire sur les normands. Tino Kadewere partira en juin prochain pour l’Olympique Lyonnais.

Découverte aujourd’hui des gérants de la page Twitter hactu_fr. Deux amoureux du club normand, Le Havre qui organise, dirige et informe la communauté havraise sur les réseaux sociaux comme Twitter et Facebook. Entretien complet ci-dessous.

Qui sont-ils ? Que font-ils ? Présentation de nos deux supporters :

« Nous sommes plusieurs supporters derrière Hactu_Fr. Nous avons créé un site internet (www.hactu.fr) et nous sommes présent sur Twitter et Facebook. L’équipe Hactu est composée de 2 supporters « fixe », Sylvain et Romain, et quelques personnes qui participent ponctuellement. Nous sommes tous de la même génération à peu près, celle qui est née dans les années 80 et qui a connu les belles années du HAC pendant les années 90.

Nous sommes issues de différents milieux, différents boulots. Tous Havrais, mais certains sont expatriés depuis longtemps mais bien sur toujours amoureux du HAC !!

Nous avons créé Hactu.fr pour partager notre passion mais également donner une autre vision des supporters, ceux qui vivent malheureusement loin de leur ville, loin de leur club, loin de leur stade. C’est important de montrer que nous sommes présents malgré tout. Un supporter est avant tout une personne qui est touché par ce qui touche son club de coeur. »

Le quotidien de la vie de supporter :

« Notre quotidien de supporter c’est les réseaux sociaux pour s’informer un maximum sur l’actualité du club, débattre, échanger avec les autres supporters. La mise à jour du site internet nous prend pas mal de temps. On se prépare aux matchs de différentes manières en fonction de nos situations d’expatriés ou pas (certain sont dans l’est de la France !). Mais quand on a la chance de se rendre au Stade Océane, alors c’est avec la panoplie Maillot Echarpe et tous les chants de supporter en tête afin de pouvoir pousser l’équipe un maximum pendant le match.

Quand c’est un choc, comme maintenant contre Ajaccio (Cf histoire des barrages saison 2017/2018) ou contre Caen, certains d’entre nous font la route pour se rendre au Stade Oceane. »

La naissance de l’amour pour le club :

« Comme nous sommes plusieurs, nous allons sélectionner les réponse d’un des membres d’Hactu, Romain.

Mon attachement au HAC est né lorsque mon père m’emmenait au Stade Deschaseaux à l’âge de 6 ans en 1988.  Mon premier souvenir, en 1989, mon père avait réussi à dégoter des places permettant de rencontrer les joueurs à la fin du match dans les salons du stade, il m’avait offert un poster sur lequel j’ai fait signer tous les joueurs de l’époque : Roux, Mahut, Uvenard (Raisin), Tiéhi… j’étais aux anges. Je me vois encore demander timidement leurs signatures en tendant mon poster.

Ce que j’aime dans ce club c’est son histoire, l’histoire de sa création, ses couleurs. Nous sommes le club Doyen du Football Français. J’aime dire à mes collègues Parisiens que le Havre a appris le football à toute la France !

J’aime aussi les valeurs et les qualités reconnues du centre de formation. Beaucoup de joueurs de l’équipe de France sont sortis du Havre, on en est tous très fiers ! »

Son meilleur souvenir mais aussi son pire souvenir :

« Mon meilleur souvenir, sans aucun doute la montée en Ligue 1 de 2008. Cette saison-là, on survolé la Ligue 2. Sur le terrain, une équipe de guerriers, avec pas mal de joueurs formés au club, c’était magique.

Le meilleur joueur….difficile car il y en a eu beaucoup et je ne souhaite pas juger que les qualités techniques, mais si on additionne les qualités sur le terrain à la mentalité du joueur et aux qualités humaines, alors je choisi Jean Michel Lesage. De plus, il a fait une toute petite infidélité au HAC pendant 6 mois puis il est revenu à la maison, alors nous pouvons ajouter la fidélité aux couleurs du club, ce qui est très rare dans le football d’aujourd’hui.

Mon pire souvenir, au-delà des descentes en Ligue 2, c’est le match de barrage contre l’AC Ajaccio il y a 2 saisons… Je ne comprends pas et ne conçois pas que le football puisse créer de telles situations. Ce qui doit être une fête s’est transformée en un cauchemar. Sans parler des différentes atteintes au règlement des joueurs, des dirigeants et entraîneur du club Corse pendant la rencontre. Horrible… »

La petite anecdote :

« Je me souviens du déplacement à Auxerre en 2017, une pure folie dans les tribunes ! Je me rappelle que des personnes dans la tribune à côté du parcage ont passé leur temps à regarder le KOP Havrais chanter au lieu de regarder le match, il faut dire qu’on était impressionnant ! Mais je ne fais malheureusement pas beaucoup de déplacement. »

Ses goodies, maillots et accessoires en rapport avec le club :

« J’ai une belle collection de maillots (voir photo), dont un de Jeremy HENIN dédicacé par tous les joueurs de l’époque. Le HAC est à peu près présent partout dans ma vie : porte clef, mug, verres, echarpe, sweat, coque de téléphone personnalisée aux couleurs du HAC, autocollant, fond d’écran etc… »

Les rivaux, ambitions et avis sur le championnat :

« Notre plus grand rival historique, c’est le FC Rouen, mais les culs rouges, ils sont bien loin de la Ligue 2 pour le moment ah ah !!! (Le FCR évolue en National 2)

Après, je suis certain que les Caennais aimeraient que je réponde le SM Caen… mais on va dire que c’est juste un match contre l’équipe la plus proche de nous géographiquement et dans la même division. Si les Caennais veulent en faire un « Derby », tant mieux pour eux…, en aucun cas s’en est un pour nous. C’est un match important dans la saison, rien de plus.

Je rêverai de (re)voir évoluer le HAC en Ligue 1 et sans avoir la pression de jouer le maintien. Sans aller jusqu’aux places européennes non plus, mais être présent et stable en Ligue 1 pendant de nombreuses années serait déjà merveilleux pour le club, pour nous les supporters, pour la ville du Havre qui le mérite et pour tous les amoureux du HAC partout en France.

Mon avis sur la Ligue 2, premièrement, on en a marre de bouffer de la Ligue 2 depuis 2009… ensuite, c’est un championnat très homogène, je dirai même TROP homogène. Tu gagnes 3 matchs tu es dans les 5 premiers, tu perds 3 matchs tu es relégable. On n’a pas beaucoup d’affiches à se mettre sous les dents sans manquer de respect aux autres clubs, à part Lens, Lorient, Caen et maintenant Ajaccio depuis l’histoire du barrage. Il faut avouer que les saisons sont plutôt monotones, vivement la Ligue 1 ah-ah ! »

Un grand merci à toutes les personnes qui œuvrent pour relayer l’information du club sur les réseaux sociaux, à toute votre communauté, ce fut un grand plaisir d’écouter vos histoires de passionnés. Merci à Sylvain et Romain, les big boss ! Ensemble pour promouvoir le football de deuxième division française.

Corentin Lestienne

J'adore le football et fais collection des maillots.

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *