Dimitri Payet : Objectif Euro 2020

 Dimitri Payet : Objectif Euro 2020

En grande forme depuis le début de saison avec l’Olympique de Marseille, le milieu offensif français vise un retour dans la liste de Didier Deschamps pour disputer le championnat d’Europe. Grand absent du groupe des Bleus sacrés champions du monde en juillet 2018, Dimitri Payet se verrait bien revenir en Equipe de France pour disputer l’Euro 2020. Une idée, ou plutôt un objectif qui ravirait le milieu offensif, qui n’a pas disputé la moindre minute de jeu avec l’équipe nationale depuis le 11 octobre 2018.

Dimitri Payet s’expose sous un tout autre visage lors des années paires, années des grandes compétitions internationales. C’était déjà le cas lors de la saison 2017-2018, où il avait marqué à 6 reprises et délivré 13 passes décisives en championnat avec l’OM. La même saison où il propulsait son club en finale d’Europa League grâce à ses performances remarquables, notamment lors des doubles confrontations face à Bilbao et à Leipzig. Sorti malheureux sur blessure lors de la finale perdue par les siens face à l’Atletico Madrid (0-3), Payet voyait sa convocation pour le mondial 2018 s’éloigner. Le lendemain, Didier Deschamps annonçait sa tant attendue liste des 23 et le Réunionnais était logiquement (grand) absent des appelés.

Blessé à la demi-heure de jeu lors de la finale de l’Europa League 2018, Dimitri Payet voit partir ses chances de participer à la Coupe du Monde 2018. (Crédit photo : REUTERS/C.Hartmann)

“Payet est toujours sélectionnable”

Depuis le début de saison, le leader technique de l’Olympique de Marseille est auteur de bonnes voire remarquables performances. Un bilan provisoire de 9 buts et 4 passes décisives toutes compétitions confondues. “Il a été décisif hier et donc forcément bon, c’est très bien pour lui et pour son club” telles étaient les déclarations de Didier Deschamps au lendemain du match OM-OL, remporté 2 buts à 1 par les Marseillais en novembre dernier et lors duquel Dimitri Payet s’était illustré en inscrivant un doublé. “C’est très bien qu’il fasse en sorte de se maintenir à son meilleur niveau, il est toujours sélectionnable”, ajoutait le sélectionneur des Bleus.

Dimitri Payet lors du match OM – OL en novembre dernier. (Crédit photo : ©Maxppp)

Le déclic Villas-Boas

Arrivé l’été dernier, l’entraîneur portugais imposait très rapidement ses idées de jeu. Une organisation en 4-3-3 avec un Dimitri Payet en ailier gauche. “Je ne veux pas mettre Payet en numéro 10”, déclarait André Villas-Boas en septembre dernier. Le meneur olympien n’était plus dans sa zone de confort. Dans l’axe, au poste de milieu offensif central, le Réunionnais avait terminé l’exercice 2018-2019 avec des statistiques décevantes (6 buts et 6 passes décisives, toutes compétitions confondues).

Accolade entre Villas-Boas et Dimitri Payet. (Source photo : laliga.ma)

En choisissant de redonner le brassard de capitaine à Steve Mandanda, l’entraîneur portugais libérait Payet d’un poids lourd. Capitaine sous les ordres de Rudi Garcia, le natif de Saint-Pierre semblait avoir du mal à gérer son rôle, notamment quand les mauvais résultats s’enchaînaient. Aujourd’hui, Dimitri Payet reste un cadre important au sein du vestiaire marseillais, mais sans le brassard, il apparaît plus épanouit.

Adrien Deschepper

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *