Diogo Jota : futur roi de Liverpool ?

 Diogo Jota : futur roi de Liverpool ?

Arrivé sur la pointe des pieds chez les Reds, Diogo Jota marque déjà les esprits. Avec notamment un triplé en Ligue des Champions contre l’Atalanta, l’attaquant portugais pourrait bien bouleverser la hiérarchie offensive de Liverpool. Le choc de cet après-midi, contre Manchester City (17h30), est l’occasion idéale de le voir s’installer régulièrement comme titulaire.

Un attaquant polyvalent

Avant de rejoindre Liverpool, Diogo Jota a enchainé les difficultés dans sa jeune carrière de footballeur. D’abord révélé à Paços de Ferreira, il est repéré par l’Atlético Madrid qui le fait signer à l’été 2016. Malheureusement, il ne s’impose pas au sein du club espagnol et est prêté, en Championship, à Wolverhampton. C’est chez les Wolves qu’il réussit à confirmer les attentes, au sein de club anglais il marque et fait marquer. En 44 matchs de Championship, il inscrit 17 buts et délivre 6 passes décisives ce qui permet au club des Midlands de remonter en Premier League, six ans après l’avoir quitté.

(Source : L’Equipe)

Il est acheté définitivement à l’Atlético Madrid à la fin de son prêt, la saison suivante les Wolves surprennent une nouvelles fois l’Europe. En effet, ils se qualifient pour l’Europa League avec un excellent Diogo Jota (9 buts et 5 passes décisives).

Une acclimatation rapide

La dernière saison du portugais chez les Wolves sera encore une réussite. Sous la houlette de l’entraineur portugais Nuno Espirito Santo, le club des Midlands surprend encore une fois les bookmakers puisqu’ils atteignent les quarts de finale de l’Europa League avant de s’incliner face au futur vainqueur, le FC Séville. Diogo Jota n’est pas étranger à ce parcours européen, ses 6 buts lui permettent de se classer parmi les meilleurs buteurs de la compétition.

(Source : L’Equipe)

Son arrivée chez Liverpool, pour environ 45 millions d’euros, le plaçait comme “joker de luxe” dans la hiérarchie des attaquants. Cependant, le portugais profite ces dernières semaines de la mauvaise forme de Roberto Firmino (1 but en 11 matchs) pour enquiller les bonnes performances (7 buts en 10 matchs). Jurgen Klopp a cependant tenu à défendre le brésilien, en conférence de presse, et rappeler à quel point il est important dans l’effectif :

“Il a été celui qui a fait la différence tant de fois (…) Je n’ai pas à dire un mot sur Firmino pour dire à quel point il a été important pour nous. Il a tant de fois été décisif, peut-être sans marquer, je n’en suis pas sûr, que je serais vraiment gêné si je devais citer ses qualités maintenant”

Une chose est sûre, ce match est tout aussi important pour Diogo Jota que pour Roberto Firmino. Deux attaquants à la forme opposée mais qui ont beaucoup à gagner dans ce match face à Manchester City.

Ayman Chihi

Ayman Chihi

Fan inconditionnel du Paris Saint-Germain. Le football anglais c'est comme le thé, une fois que tu y as goûté... tu ne peux plus t'en passer.

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *