Euro 2020 : 🇨🇭 Que valent les Suisses, adversaires des bleus ?

 Euro 2020 : 🇨🇭 Que valent les Suisses, adversaires des bleus ?
Vous le connaissez …vous l’entendez …c’est le doux son de la rivalité franco-suisse qui refait surface ! En finissant en tête du groupe F, les bleus vont retrouver les helvètes en huitièmes de finale de l’Euro 2020 ce lundi 28 juin. Considérée comme son plus grand rival, les Suisses affronteront les Champions du Monde pour la 39ème fois. Jamais les deux Nations se sont rencontrées dans un match à élimination directe. Coup d’œil sur cette équipe Suisse !

 Des retrouvailles

suisse

La France et la Suisse se connaissent plutôt bien !

  • 38 : nombre de confrontations entre la France et la Suisse
  • 16 victoires des bleus
  • 10 nuls
  • 10 défaites

Depuis 2004

Euro 2004 : France 3-1 Suisse

Les Bleus de Jacques Santini se qualifiaient pour les quarts de finales grâce à un but de Zinédine Zidane et un doublé de Thierry Henry.

CDM 2006 : France 0-0 Suisse

Les Tricolores de Raymond Domenech entamaient une compétition en Allemagne sans tranchant, avec la première titularisation de Franck Ribéry et un Fabien Barthez qui sauve la France d’un but helvète, loin d’imaginer la finale qui attendait les Français.

suisse

CDM 2014 : France 5-2 Suisse

La France de Didier Deschamps déjà qualifiée pour les huitièmes de finales, confortait sa supériorité offensive avec un festival de buts de Karim Benzema, Olivier Giroud, Blaise Matuidi, Mathieu Valbuena et Moussa Sissoko.

Euro 2016 : France 0-0 Suisse

Match décevant et accroché des deux équipes malgré un très bon Paul Pogba pendant les 25 premières minutes.

Une qualification in extremis

suisse

13ème Nation au classement FIFA, la Suisse s’est qualifiée sur un fil pour le round des huitièmes de cet Euro 2020.

En finissant 3ème du groupe A, la Suisse est accrochée par le Pays-de-Galles (1-1), corrigée par l’Italie (0-3), pour atteindre la qualification face à une Turquie décimée (3-1).

Le contexte de qualification pour les huitièmes de la Nati a été très critiqué, au point que le sélectionneur Vladimir Petkovic a fait appel à l’union sacrée en adressant une longue lettre aux médias alémaniques dans le match de la « dernière chance » face aux turcs.

« Nous sommes comme une grande famille dans laquelle il y a des clashes, dans laquelle il y a des inconduites, ce dont nous discutons et que nous clarifions ensuite ensemble » disait le sélectionneur.

N’ayant jamais atteint les ¼ de finale d’un Euro, les Suisses n’ont rien à perdre et feront tout pour décourager les Champions du monde en titre.

 Quel style de jeu ?

Bien en place, l’entraineur bosnien a trouvé un système jeu en 3-4-1-2, dans lequel les joueurs sont habitués peu importe l’équipe adversaire.

Dans ces phases de groupes, la Suisse a montré de l’envie mais beaucoup de faiblesses lorsqu’elle perd le ballon.

Par manque d’envie ou de fraîcheur les hommes de Petkovic peinent à produire du jeu vers l’avant et se trouvent en difficulté dans les combinaisons.

suisse

En effet, l’ADN de cette équipe Suisse qui ne repose pas spécialement sur la possession, le collectif assez compact est amené à reculer lorsque l’animation est produite par l’adversaire.

Sauf retournement de situation et quelques tentatives, les joueurs Suisses ne changeront pas leurs habitudes d’un jeu bas pour éviter les contre-attaques éclairs de Kylian Mbappé ou les perfusions de Karim Benzema.

La double casquette de l’Équipe de France lui permet à la fois d’attendre que son jeu s’installe tout en étant capable de produire un jeu offensif de qualité par la finesse technique de Paul Pogba dans ses phases de jeu pour Mbappé-Griezmann-Benzema qui devront être attentifs et faire les bons appels.

Les premières minutes seront très importantes !

La prudence est de mise dans les intentions car la Suisse peut faire valser le jeu de l’Équipe de France par ses joueurs qui aiment l’animation à l’image du puissant Breel Embolo souvent présent dans les espaces perdus par l’adversaire et très présent dans le pressing.

L’ailier droit de Liverpool Xherdan Shaqiri qui s’impose comme le leader technique apportera toute sa maturité dans un match à haut risque. Le meneur de jeu endossera à nouveau le costume si précieux pour ses coéquipiers. Auteur d’un doublé face à le Turquie, l’ancien joueur de l’Inter peut dicter le jeu et faire mal aux bleus par ses frappes puissantes.

suisse

« Cette équipe est prête à écrire une nouvelle page de son histoire. L’Équipe de France est favorite sur le papier mais il ne faudra pas se cacher » déclarait le capitaine Granit Xhaka

Les tauliers du milieu de terrain français devront donc être très vigilants dans les contres suisses. La défense tricolore devra retrouver la stabilité et la sérénité, qu’elle nous avait si magnifiquement dévoilée face aux Allemands.

Tout en modestie, la Suisse est un adversaire à la portée des bleus mais qui peut sortir un jeu solide comme elle a coutume de le faire face aux favoris.

Le ton est donné et les hostilités sont lancées ! Qui va remporter ce duel franco-suisse ? La Nati n’est pas favorite et veut créer la surprise de cet Euro 2020 en éliminant l’Équipe de France.  Le collectif sera l’homme providentiel du côté des bleus de Didier Deschamps. Suivez France – Suisse et l’Euro 2020 sur notre compte Twitter et notre Fil d’Actu.

Nezha Cherigui

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *