Julien Stéphan, le nouveau souffle du Stade Rennais

 Julien Stéphan, le nouveau souffle du Stade Rennais

Depuis son arrivée sur le banc rennais le 3 Décembre 2018 suite au licenciement de Sabri Lamouchi, Julien Stéphan a réussi à donner au Stade Rennais une dynamique et des résultats que les supporters attendaient depuis trop longtemps. Alors comment a t-il réussi, en l’espace d’un an et demi, à relancer le club Breton ?

Maîtrise de l’institution, un coach expérimenté malgré tout

Une grande partie des supporters rennais ont été assez surpris de voir Julien Stéphan arriver sur le banc rennais suite à la mise à pied de Sabri Lamouchi.

En effet, le fils de Guy Stéphan a signé le 3 Décembre 2018 son premier contrat d’entraîneur d’un groupe professionnel. Jamais auparavant, Stéphan n’avait eu la chance de prendre un groupe tel que celui du Stade Rennais, alors qualifié en coupe d’Europe. Malgré son expérience, Stéphan connaissait tout de même parfaitement l’institution rennaise puisqu’il était l’entraîneur de la réserve du club depuis 2015, et des U19 du Stade Rennais de 2012 à 2015.

Les propriétaires et le président du club ont donc fait le choix d’installer Stéphan sur le banc de l’équipe première pour apporter au groupe et à l’équipe une touche de jeunesse et de nouveauté. Le Stade Rennais, attendant un titre depuis 47 ans et jouant dans le « ventre mou » de la Ligue 1 depuis près de 10 ans suite aux passages précipités d’Antonetti, Montanier, Courbis où Gourcuff sur le banc, ce choix va s’avérer payant puisque cette nomination sera en grande partie le fruit de la réussite que le club breton connait depuis…

Victoire, résultats et succès

Les débuts de Stéphan sur le banc rennais sont un véritable déclic. Le technicien breton débute sa carrière dans le football professionnel avec quatre victoires consécutives, offrant notamment une qualification historique en 1/16ème de finale d’Europa League.

La saison 2018-2019 se poursuit et c’est cette saison « historique » que Julien Stéphan va vivre sur le banc des rouges & noirs. Après avoir éliminé le Betis Séville, Rennes défie Arsenal en 1/8ème de finale d’Europa League et s’offre le match aller (3-1) dans un Roazhon Park en ébullition. Malgré l’élimination à l’Emirates Stadium le 14 Mars (3-0), Stéphan aura tout de même offert à Rennes le meilleur parcours européen de son histoire et une certaine confiance en soi qui sera essentielle pour la fin de saison…

Les Rouges & Noirs s’apprêtant à disputer une demi-finale de Coupe de France au Groupama Stadium. Car bien qu’il fut européen, le succès de Julien Stéphan est aussi et surtout national. Après avoir renverser l’Olympique Lyonnais (2-3) à Lyon, les hommes de Stéphan se retrouvent au Stade de France face au PSG.

Les Rennais s’imposent aux tirs aux buts et remportent la Coupe de France, 47 ans après leur dernier trophée, s’offrant également une qualification européenne pour la saison suivante.

Arrivé en décembre dans un club dissous par un Sabri Lamouchi dont le discours ne passait pas auprès du groupe, Julien Stéphan aura réussi à donner au Stade Rennais la meilleure saison de son histoire.

Après avoir réalisé une première (demi) saison parfaite, les attentes et les objectifs sont forcément différents auprès du technicien rennais.

Avec l’éclosion de la pépite Camavinga, la Coupe de France en poche et une qualification européenne, la pression est supérieure pour la seconde saison de Stéphan. Très bien entamée par une victoire face au PSG (2-1) en championnat et une belle série victorieuse, cette deuxième saison s’annonça très attractive, le Stade Rennais de Stéphan étant propulsé dés le début de saison sur le podium.

Mais comme on dit souvent, « l’hiver est dur à Rennes » et le coach Stéphan en fera les frais.. Durant l’automne, le club breton connait une phase difficile, marquée par de faibles résultats en championnat et une élimination en Europa League dés les phases de poules. Beaucoup de rumeurs de licenciement, de tensions entre le coach et le président, avant la relance de la machine

Les deux pépites rennaises de cette saison : Yann Gboho et Eduardo Camvinga.

Le 27 octobre, Julien Stéphan fait rentrer à la 90ème minute le jeune Yann Gboho face à Toulouse, qui va offrir une victoire précieuse 3 buts à 2 dans les derniers instants de la rencontre.

Évitant la mise à pied de Stéphan, cette victoire, due à un coup de génie du technicien rennais est le début d’une période de prospérité. Les bretons enchaînent les victoires face à Saint-Etienne, Lyon, Bordeaux… et se retrouvent 3ème du championnat à la trêve hivernale.

Au retour des vacances, le succès se fera aussi en coupe puisque bien déterminés à conservés leur titre, les rennais rééditeront presque l’exploit de 2019 en atteignant les demi-finales de la coupe, perdues face aux verts. En championnat, Le groupe de Stéphan est parvenue à bien s’accrocher à cette 3ème place, synonyme de Ligue des Champions, puisque dans une course à distance avec Lille, ils parviendront à terminer la saison (arrêtée en raison de la crise sanitaire) à cette fameuse place européenne, offrant ainsi à Rennes la première qualification de son histoire en Ligue des Champions.

Un nouveau Stade Rennais

Ces 18 mois passés sous l’air Stéphan ont été synonyme de réussite et d’exploits historique à tous les niveaux. Après avoir pu montrer de quoi le Stade Rennais était capable, les dirigeants et les supporters s’attendent enfin à voir passer le club dans une nouvelle dimension.

Stéphan est un coach avec des qualités certaines qui en plus de ça, possède une extraordinaire capacité à faire ressortir les qualités de ses joueurs tout en les motivant lors de grand moments

Killian, Supporter du Stade Rennais

Grand partisan du succès national et européen du Stade Rennais durant les 18 derniers mois, Julien Stéphan s’est rapidement imposé chez les supporters Rennais comme le sauveurs des Rouges & Noirs, qui, en l’espace de quelques mois, ont vu leur club passer dans une autre dimension grâce au talent certain et à l’expertise d’un coach. Arrivera t-il à faire passer Rennes dans une dimension supérieure au cours des saisons à venir, en franchissant des étapes prestigieuses comme la Ligue des Champions qui l’attend la saison prochaine… ?

Oscar Bertho

Twitter : @oscarr_off

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *