La MLS (et la NBA) disent STOP au racisme

 La MLS (et la NBA) disent STOP au racisme

Le 25 mai 2020, le monde tombe dans l’effroi après l’assassinat de George Floyd par des policiers blancs à Minneapolis. Trois mois plus tard, Jacob Blake est grièvement blessé de sept balles dans le dos devant ses enfants à Kenosha dans le Wisconcin. La scène là aussi filmée devient virale et enclenche une fois de plus des manifestations à travers le monde et les Etats-Unis. La goutte d’eau.

Ce drame était celui de trop pour les joueurs de NBA des Bucks de Milwaukee qui devaient jouer leur 5ème match de play-off à 22h (heure française) face à Orlando Magic. Ils décident alors tout simplement de boycotter le match. S’ensuit un enchaînement d’événements incroyables notamment en Major League Soccer dans le championnat de soccer ! La nuit a été folle et mouvementée !

“Ça ne peut plus durer”

La NBA se jouant dans une bulle à cause du Covid-19, le refus des joueurs a fait l’effet d’une bombe dans le monde du basket et du sport mondial. Le mouvement est alors suivi par les joueurs de toute la Ligue et les trois autres rencontres sont alors elles aussi tout simplement annulées. Et les réactions des joueurs ne se font pas attendre :

Lebron James la star de Los Angeles Lakers s’est exprimé et le message est clair.

Du côté de la MLS, six matchs étaient programmés dont le premier à 1h30 entre Orlando City et Nashville SC. Il est à peine minuit passé quand les rumeurs de boycott des rencontres de la MLS commencent à sortir. Cette thèse est appuyée par le tweet de la MLSPA (le syndicat des joueurs du championnat nord-américain de soccer) ainsi que la prise de position de l’attaquant américain de Toronto FC Jozy Altidore !

Il est 1h30 quand on entend ici et là que certains matchs pourraient être reportés comme celui entre l’Inter Miami CF de David Beckham et Atlanta United. Sauf qu’à la différence du championnat de basket, celui de soccer se déroule maintenant dans tout le pays et l’écho se fait plus long et le match à Orlando débute alors. Silence radio de la Ligue de soccer.

Il faut attendre presque une demi-heure plus tard pour que Don Garber le commissioner de la MLS ainsi que la MLS réagissent à travers un tweet. Dans le même temps, l’équipe de Nani joue son match et malgré l’évolution du score, le compte twitter du championnat reste muet tandis qu’habituellement chaque but est publié librement.

Quelques minutes plus tard, j’apprends par une source que le match entre le FC Dallas et Colorado Rapids ne se jouera pas pour la simple et bonne raison que les joueurs restent dans les vestiaires, ne se changent pas, ne se préparent pas et ne comptent jouer le match ! Le boycott est lancé ! Le premier match à être reporté est celui de 2h00 entre Miami et Atlanta, suivit (comme prévu NDLR) par celui entre Dallas et Colorado.

Les sportifs sont tous unis contre le racisme, et c’est peut-être la réaction qui doit faire bouger les choses !

Alors que l’affiche entre Orlando et Nashville ira à son terme (victoire 3-1 des locaux), les trois restantes seront elles aussi annulées et reportées à une date ultérieure. Le monde du sport est à l’arrêt en Amérique du Nord, tout comme le compte officiel de la MLS.

Ces boycotts à répétition sont le symbole d’une société qui va mal, qui en a marre et qui veut que les choses changes. Tandis que la NHL continue, les prochains matchs de MLS ne seront que dans la nuit de vendredi à samedi sans qu’on sache s’ils se joueront. En NBA, les matchs sont eux aux moins reportés jusqu’à dimanche sans savoir si la saison reprendra. Car la cause est bien plus importante que de simples matchs de sport. Reste à savoir si cette prise de conscience sera un déclic car les sportifs ont beaucoup d’influence dans la société actuelle. Une chose est sûre : #BlackLivesMatter !

Arnaud

CM de @MLS_FRA le compte référence sur la Major League Soccer ! Journaliste pour @_BeFoot ! Passionné de l'OM !

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *