Lazio 1-4 Bayern : les Tops et les Flops !

 Lazio 1-4 Bayern : les Tops et les Flops !

En difficulté ces dernières semaines et avec plusieurs absents, le Bayern Munich champion d’Europe en titre n’a fait qu’une bouchée de la Lazio Rome. L’écart entre les deux équipes a semblé énorme et les Bavarois ont de grandes chances de se qualifier pour les 1/4 de finale de la Ligue des Champions. Voici les Tops et les Flops de la rencontre :

👍🏼 Les Tops :

Jamal Musiala : 7/10

Le Bayern Munich tient une nouvelle pépite. À tout juste 17 ans (2003), Jamal Musiala a marqué son premier sous le maillot Bavarois d’une frappe croisée imparable à l’entrée de la surface. Milieu polyvalent, l’Allemand a débuté timidement la rencontre avant de rapidement trouver ses marques dans ce milieu expérimenté composé de Kimmich et Goretzka. Une discipline tactique et un talent à polir face à des adversités plus importantes.

Robert Lewandoski : 8/10

Pas de doute possible, Robert Lewandoski est bien le meilleur attaquant du monde en ce moment et l’a confirmé ce soir. En renard des surfaces, il a profité de la terrible erreur de Musacchio pour ouvrir le score en dribblant Pepe Reina. Comme à son habitude, le Polonais a lourdement pesé sur la défense Laziale et aurait pu profiter à nouveau des débordements de Coman et Sané.

👎🏼 Les Flops :

Francesco Acerbi : 2/10

Le défenseur Italien s’est écroulé au fil des minutes à l’image de son équipe. De terribles erreurs de relances et un but contre son camp pour achever le cauchemar Romain du soir. Guère protégé par ses compères défensifs, le vieux briscard Italien a semblé bien loin du niveau requis pour la Ligue des Champions.

Ciro Immobile : 3/10

On aurait pu citer toute la défense Laziale mais les attaquants ont également livré une piètre prestation ce soir. Et quand on évoque l’attaque de la Lazio, on pense bien entendu à son meilleur buteur Ciro Immobile. Serial buteur en Série A, l’Italien ne passe pas le cap en coupe d’Europe et s’est montré peu dangereux face à une défense Bavaroise relativement fragile. À l’image de son équipe, il n’a pas su élever son niveau de jeu. Décevant.

Le Bayern Munich a mis toutes les chances de son côté pour se qualifier pour les 1/4 de finale de la compétition. Une victoire toute en maîtrise malgré de nombreux absents dans l’effectif et un banc de touche décimé. En récupérant ses blessés, le Bayern Munich sera bien entendu un des principaux favoris à la victoire finale. Le match retour sera bien évidemment à suivre sur notre compte Twitter.

Timothée Decaudin

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *