Les meilleurs anglais – 9ème: Kevin Keegan

 Les meilleurs anglais – 9ème: Kevin Keegan

Après avoir dévoilé que notre numéro 10 dans ce classement est Paul Gascoigne, c’est Kevin Keegan qui rentre dans ce classement. L’attaquant a marqué le foot anglais dans les années 70 et mérite sa place ici, on vous explique pourquoi.

Sa carrière en bref

Kevin Keegan débute sa carrière en 1968 dans son petit club de Scunthorpe. Son talent est repéré par Liverpool qui le recrute en 1971. Là-bas il passe 6 saisons exceptionnelles où il met 100 buts en 321 matchs et se fabrique un palmarès très garni, 3 Premier League, 2 Coupes de l’UEFA et la fameuse ligue des champions. Lors de ses 3 années à Hambourg ensuite, il retourne en finale de ligue des champions mais s’incline, il gagne un championnat de RFA et une coupe d’Allemagne. A Hambourg, il est au sommet du football mondial et réussit à remporter le ballon d’or 2 ans de suite en 1978 et 1979. Il terminera sa carrière en Angleterre en 1984 à 33 ans après deux ans à Southampton et 2 autres à Newcastle. Il participe à 1 coupe du monde et 1 Euro avec l’Angleterre et inscrit 21 buts en 63 sélections. Il joue 717 matchs professionnels et marque 245 buts soit un but tous les 3 matchs. Il est également 2ème au ballon d’or 1977, 4ème en 1976.

Keegan pose avec son ballon d’or 1979 (Source: francefootball.fr)

Pourquoi est-il 9ème ?

S’il est devant Gascoigne, c’est parce que les deux palmarès ne sont pas comparables tout d’abord. Même si Gascoigne est sûrement plus talentueux, Keegan a 16 ans au plus haut niveau, lui qui prend sa retraite alors qu’il aurait pu servir dans n’importe quel club ou presque de Premier League. Il a une carrière plus fournie, plus complète et il mérite sa place devant Gascoigne. Peu importe où il a joué, il a toujours réussi à contribuer à faire gagner son équipe. Keegan était un leader pour ses équipes, son jeu s’orientait vers ses partenaires avec beaucoup de passes décisives.

 Il n’est par contre pas plus haut car ceux de devant ont porté leurs équipes pendant 10 ans ou plus pour certains au plus haut niveau, d’autres ont gagné des trophées qui les mettent à part. La domination de Keegan dure 4 ans, de 1976 à 1979. Le reste de sa carrière est bien sûre d’une grande qualité mais il est au second plan du football mondial, là ou d’autres joueurs maintiennent leur performance pendant des années. Il a tout simplement moins de talent que les joueurs devant lui, une carrière un peu moins complète. En sélection, on peut être déçu de ce qu’a fait Keegan, il participe à un seul Euro où l’Angleterre sort en phase de groupe et la coupe du monde 1982 où l’Angleterre sort au deuxième tour.

Keegan en bas, 6ème en partant de la gauche avec Liverpool en 1976-1977 (Source: pesmitidelcalcio.it)

Le début du star-système

Dans les années 60 et au début des années 70, George Best le nord-irlandais est la star du football anglais, au moment de son départ de Manchester, c’est Keegan qui prend le relais. Il devient une idole pour tous les enfants anglais de l’époque. Il est l’égérie de Brut et de Henry Cooper et devient l’un des premiers footballeurs anglais à réaliser des publicités pour la télévision et participe aussi à des émissions. Aujourd’hui il est consultant pour la télévision anglaise et est très apprécié par les anglais.

Keegan mérite sa place dans ce classement, sa carrière est très complète avec une panoplie offensive très complète. On se retrouve très vite pour découvrir quelle légende du foot anglais a réalisé mieux que Keegan selon nous et est huitième de notre classement.

Avatar

kilian Murtos

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *