Ligue des Champions : que faut-il attendre du LOSC ?

 Ligue des Champions : que faut-il attendre du LOSC ?
Qui dit 1ère place de Ligue 1 dit Ligue des Champions ! Pour la 7ème participation de son histoire, le LOSC retrouve une LDC qu’elle avait quitté il y a 2 ans.

Avec un seul point pris en phase de groupes, les coéquipiers de Victor Osimhen avaient déçu sur un plan comptable alors que les performances étaient assez satisfaisantes. Le contexte est aujourd’hui tout autre.

Wolfsburg, Salzbourg et Séville, voici le programme chargé qui attend les lillois. Et pourtant, ce tirage est parmi les plus cléments que pouvaient attendre les Dogues. Sans grande écurie dans leur poule, ils ont hérité du « plus petit adversaire » du chapeau 2 en la personne du FC Séville, évitant les plus grands cadors européens. Mais les hommes de Jocelyn Gourvennec vont mal. Difficulté à avaler la réussite ou à passer à autre chose après le titre ? La recette d’un coach qui ne prend pas ? Tant de questions qui amènent à une même conclusion : le LOSC est très décevant et n’affiche plus du tout le visage tueur et solide de l’année dernière.

A l’inverse, son adversaire du jour est actuellement leader de Bundesliga avec 4 matchs disputés pour autant de victoires. Si le LOSC a face à lui un groupe plus accessible qu’il y a 2 ans, il n’en reste pas moins simple et faire mieux qu’un point ne sera pas chose si simple dans cette édition 2021-22 de Ligue des Champions.

Faire bonne figuration

A la suite du tirage, Olivier Létang avait déclaré :

« On sait toujours après la compétition si on est bien loti. C’est un groupe très homogène, il y a peut-être un club qui se détache, le FC Séville étant donné son histoire récente en Liga et en compétitions européennes. Mais c’est un groupe homogène avec du solide comme Wolfsburg, qui est régulièrement dans le haut du classement en Bundesliga, puis Salzbourg, qui est finalement le Paris Saint-Germain de l’Autriche en étant champion depuis 2014. »

Le président du LOSC le sait, ses joueurs n’auront pas la tâche facile et il se satisfera sans doute de cette belle participation, la place en 8ème de finale semblant difficile à obtenir.

« La première des choses est qu’on doit tous être très heureux de jouer cette compétition. […] C’est une compétition extraordinaire, la plus grande, la plus belle et quand elle arrive il ne faut pas se laisser griser […] On est forcément heureux d’y être. »

Apprendre des erreurs du passé

Ce lundi, Benjamin André était en conférence de presse d’avant-match, il a expliqué :

« Il n’y a pas de pression à avoir. Il faut revenir à nos bases. »

Il y a 2 ans, le LOSC retrouvait la Champions League 10 ans après l’avoir laissé et avait affiché un cruel manque d’expérience. Aujourd’hui même si certains joueurs sont encore présents, le renouvellement d’effectif réactive ce soucis.

« On a beaucoup de jeunes joueurs, certains découvrent cette compétition mais on a faim de bien faire dans cette compétition. Il y a deux ans, on disait qu’on avait bien joué et au final, on est reparti avec un point. Ce qui fait la différence en Ligue des Champions, c’est le réalisme dans les deux surfaces. » a relevé l’ancien rennais.

Le LOSC va devoir affiché un bien meilleur visage qu’en Ligue 1. Vendredi dernier, les nordistes se sont inclinés face au FC Lorient au terme d’une bien piètre performance. Répéter ce genre de contenu dans la plus belle des compétitions pourrait être fatal pour les lillois. Attention à la correction.

Toutefois, l’effectif n’a pas tant changé par comparaison à l’année dernière et une réaction d’orgueil n’est jamais à exclure. Le vestiaire est composé de voix qui portent et qui connaissent la Ligue des Champions comme José Fonte ou Burak Yilmaz.

Les supporters lillois espèrent bien que leur équipe les rendra fiers à l’échelle européenne. Même si la qualification semble difficilement envisageable, l’objectif sera peut-être de faire mieux qu’il y a 2 ans. Pour cela, il va falloir bien débuter cette campagne de Ligue des Champions dès ce soir au Stade Pierre Mauroy face au Vfl Wolfsburg.

La rencontre du LOSC ainsi que les différents matchs de Ligue des Champions sont à suivre en direct sur notre compte Twitter.

Guillaume Tabbara

1 Comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *