Lucas Ocampos, toujours inarrêtable !

 Lucas Ocampos, toujours inarrêtable !

Arrivée l’été dernier au FC Séville, Lucas Ocampos réalise la saison parfaite pour sa première dans le championnat espagnol. L’Argentin ne cesse d’impressionner et franchit une nouvelle étape dans sa carrière.

Revenir sur les terrains était une bonne chose, mais revenir de cette façon, je n’ai même pas les mots.

Lucas Ocampos (25 ans), après la victoire du FC Séville face au Betis (2-0).

L’attaquant argentin a encore été impressionnant jeudi soir. Après plusieurs semaines d’interruption, le championnat espagnol a repris avec un derby comme tête d’affiche.

Dans un match sous tension, Lucas Ocampos a encore réussi a se démarquer de ses coéquipiers en s’imposant comme étant l’homme du match. En effet, l’Argentin, aligné sur le côté droit de l’attaque par l’entraîneur du FC Séville Julen Lopetegui, a encore une fois fait peser son talent et sa hargne dans un match important pour son équipe.

Il ne lui aura fallu que six minutes de jeu pour faire basculer la rencontre. Auteur du premier but en transformant un penalty et d’une splendide passe décisive sur le deuxième but en déviant un corner d’une talonnade, “Lukitas” ne cesse de faire parler de lui en Espagne et s’impose comme étant l’une des meilleures recrues du dernier mercato estival en Liga.

Lucas Ocampos a été titularisé à 26 reprises par Julen Lopetegui depuis le début de saison. (Source photo : L’Equipe)

Une parfaite adaptation à La Liga

Même si la justesse n’est pas son plus gros point fort, Lucas Ocampos est un garçon très travailleur.

Auteur de 13 buts et de 4 passes décisives cette saison, le néo-international argentin est actuellement le meilleur buteur de son club depuis le début l’exercice 2019/2020. Sa combativité et sa grinta lui permettent même de se classer parmi les meilleurs buteurs de La Liga.

Sur le terrain, son attitude pleine d’engagement plaît énormément aux supporters du club.  Pour le FC Séville, l’investissement est même déjà devenu rentable. L’argentin a inscrit plus de buts que Pablo Sarabia ou André Silva pour une première saison dans l’écurie andalouse. Dès le début de saison, ses bonnes prestations régulières lui ont permis de rejoindre la sélection argentine pour la première fois et de marquer pour son premier match, face à l’Allemagne en octobre dernier (2-2).

L’apparition de Lucas Ocampos a été extraordinaire pour le bien de l’équipe nationale.  


Lionel Messi, capitaine de la sélection argentine, à propos de l’arrivée de l’ancien Marseillais.

Au mois de février dernier, Lucas Ocampos était concurrent à “La Pulga” pour le titre de joueur du mois du championnat espagnol. La distinction avait finalement été attribuée au capitaine du FC Barcelone. 

 

Lucas Ocampos est appelé pour la première fois en sélection en septembre 2019 mais doit déclarer forfait en raison d’un traumatisme au pied droit. (Photo : Fussbal Meister)

L’OM peut tout de même avoir des regrets

Il était très certainement le meilleur Marseillais la saison 2018/2019. L’ailier argentin aurait aujourd’hui une valeur marchande actuelle comprise entre 50 et 70 millions d’euros selon le Centre International d’Etude du Sport (CIES).

Il semblerait même que les dirigeants du FC Séville avaient prévu le succès de l’ancien marseillais en Espagne en incluant une clause de 60M€ dans son contrat, lors de sa signature en juillet dernier. Pour rappel, il avait quitté Marseille contre un chèque de 15 millions d’euros.

Cependant, le club marseillais a été malin et avait négocié un pourcentage à la revente pour l’Argentin. De plus, Lucas Ocampos attire les convoitises d’autres cadors européens comme Dortmund, l’Altetico Madrid ou le Real Madrid.

L’Olympique de Marseille pourrait alors toucher quelques millions d’euros pour “Lukitas” si Séville venait à s’en séparer.

Des ambitions à en faire des jaloux

Même s’il fait aujourd’hui le bonheur du FC Séville et qu’il s’apprête à disputer la prochaine campagne de Ligue des Champions la saison prochaine, Lucas Ocampos ne semble pas vouloir mettre de barrières pour le futur sa carrière. 

L’autre jour, nous en avons parlé avec ma femme. Nous avons ouvert le journal et elle a dit que le Real Madrid me suivait. Cela a de quoi faire bomber le torse de n’importe quel autre joueur, moi, ce sont des choses qui me motivent énormément. Le plus grand désir d’un joueur est d’évoluer dans ces clubs, dans les meilleurs clubs du monde.

Lucas Ocampos à Fox Sport

Adrien Deschepper

Étudiant journaliste à Marseille. J'ai pour projet de me spécialiser dans le journalisme footballistique. Le plus grand suiveur des clubs français.

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *