Digiqole ad

Lyon – Saint-Étienne : Derby sans saveurs ?

 Lyon – Saint-Étienne : Derby sans saveurs ?

Ce soir à 21 heures, Lyon reçoit St-Étienne en clôture de la 10e journée du championnat de France. Un derby chaque année très chaud témoignant de l’animosité entre les deux villes voisines mais qui pourrait s’avérer bien terne cette année, entre un stade vide et des équipes en difficulté. 

Les matchs entre l’Olympique Lyonnais et l’AS St-Étienne ne sont pas toujours les plus spectaculaires et pourtant, on se régale bien souvent. En effet, qu’elles se déroulent au Groupama Stadium ou à Geoffroy-Guichard, les rencontres entre ces deux villes séparées d’une soixantaine de kilomètres donnent toujours lieu à des ambiances effervescentes en tribune.

Ces chants, ces couleurs, ou encore les insultes des supporters adverses galvanisent les joueurs sur le terrain tantôt pour le meilleur et pour le pire. La rivalité du derby rhônalpin – comme il est communément appelé alors que St-Étienne n’est pas située dans le département du Rhône – s’apprend d’ailleurs dès les équipes de jeunes. Cette année, le covid-19 compte bien plomber la magie des fêtes et celle-ci n’en fait pas l’exception.

Sans public, un match moins engagé ?

Source : RTL

Autant répondre à cette question d’entrée, il n’est pas certain que ce derby particulier cette année soit moins agressif que les précédents malgré les tribunes vides. Les deux équipes auront certainement à cœur de faire plaisir à leurs supporters absents en remportant ce match coûte que coûte. Il n’est d’ailleurs pas impossible que le début de match soit haché par des contacts rugueux afin de lancer la bataille physique et mentale. Mais plus que de l’agressivité, c’est un beau match de football qui est attendu.

Trop souvent, ce sont les résultats de ces rencontres qui ont été retenues plutôt que le niveau de jeu affiché par les deux équipes. Et si cette année la victoire de l’une des deux équipes passerait par le jeu ?

Deux équipes à la peine cette saison

Source : Eurosport

Cette année, ce sont deux équipes voire deux clubs en difficulté qui s’affrontent. L’Olympique Lyonnais de Jean-Michel Aulas ne joue pas la coupe d’Europe cette année mais n’est pourtant guère plus fringuant en Ligue 1. Les Lyonnais 7ème du championnat avec 14 points alternent le bon et le moins bon cette saison et certaines prestations sont insipides. Balloté la semaine dernière par le Losc l’équipe en forme de ce championnat, l’OL a su arracher le match nul 1-1 malgré l’expulsion de Marcelo (suspendu ce soir). Mais une nouvelle fois, le jeu de Lyon a manqué de consistance et se limite trop souvent à des exploits de Memphis Depay ou d’Houssem Aouar.

De son côté, l’ASSE 13ème de ligue 1 est entrée dans une spirale de défaites infernale après un début de championnat pourtant prometteur. Les hommes de Claude Puel restent sur cinq défaites consécutives dont la dernière en date contre Montpellier (0-1). Malgré de bonnes intentions dans le jeu, cette équipe jeune paraît parfois trop tendre en ligue 1. La faute à un mercato au rabais qui a consisté à miser sur des joueurs en devenir et qui a vu le départ de sa pépite Wesley Fofana à Leicester. La patte de Claude Puel va certainement prendre du temps mais son équipe doit vite retrouver la vaillance du début pour ne pas sombrer au classement.

Le coach stéphanois a d’ailleurs souhaité enlever un peu de pression à ses joueurs en conférence de presse :

” On verra le résultat à la fin. Pour moi, le résultat est, pour le moment, secondaire. Ce que je veux, c’est voir mes joueurs s’exprimer, ne pas être dans la retenue. C’est la seule chose qui m’importe sur ce match.”

Des raisons de voir un beau derby

Malgré le contexte de ce match, il y a tout de même des motifs d’espoir d’un derby savoureux. L’OL a l’occasion de se rapprocher du podium du championnat s’il remporte ce match et doit absolument gagner pour s’éviter une crise interne. Le club stéphanois quant à lui doit impérativement stopper sa série de défaites en cours afin de remonter au classement. Les verts pourront compter sur deux hommes forts des derbys : Romain Hamouma et Denis Bouanga.

À Lyon, Houssem Aouar et Memphis Depay savent aussi se sublimer lors de ces matchs à pression et nous offrir quelques douceurs. La bataille du milieu de terrain sera importante mais ce sont surtout les contre-attaques qui devraient faire la différence des deux côtés ce soir. Un aspect tactique qui pourrait nous conduire vers un match avec une belle intensité.

Réponse ce soir à 21h au Groupama Stadium de Lyon pour connaître le vainqueur du 121ème derby entre l’OL et Saint-Étienne. Un match qui malgré les circonstances, n’est jamais comme les autres.

Digiqole ad
Avatar

Timothée Decaudin

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *