Manchester City : la première à portée de main

 Manchester City : la première à portée de main
Ce samedi 29 mai, Manchester City a l’occasion de soulever sa première Ligue des Champions. Manchester City n’a jamais pu toucher au rêve faisant preuve d’une certaine inconsistance dans les grands rendez-vous. Cette saison, Pep Guardiola a façonné son équipe de manière à l’amener sur le toit du monde et il pourrait écrire l’une des plus belles pages de l’histoire mancunienne.

Manchester City n’a jamais réussi à être finaliste

En 10 années passées dans la plus grande compétition européenne, les Mancuniens ne parviennent pas à s’imposer comme une grosse écurie de la compétition. En 2011-2012 et 2012-2013, City ne réussit même pas à passer la phase de groupes. Les deux années suivantes, le club connait une petite progression puisqu’il va jusqu’en 1/8ème de finale.

manchester city

En 2016-2017, les Sky Blues se font de nouveau éliminer en 1/8ème par le grand AS Monaco avec les Bernardo, Lemar et Mbappé alors que l’année précédente, ils étaient dans le dernier carré.

Les trois saisons qui suivent permettent encore au club anglais de gravir une nouvelle marche en Ligue des Champions puisqu’il va atteindre les ¼ de finale successivement face à Liverpool, Tottenham et l’Olympique Lyonnais, qui avait réalisé un beau parcours en sortant aussi la Juve de Cristiano Ronaldo.

Une histoire semblable à celle du Paris Saint Germain où ils nous donnent l’impression de ne pas être capable de franchir le cap.

Si près du but…

manchester city

Manchester City va passer si près de la finale en 2015-2016 où le club se fera éliminer sur la plus petite des marges face au Réal Madrid de Zinedine Zidane, futur vainqueur de la compétition. Le match aller est d’une tristesse… Sans Cristiano Ronaldo, blessé du côté madrilène, les Citizens ont installé un faux rythme et les hommes de Manuel Pellegrini n’ont jamais réussi à inquiéter Keylor Navas. Dès lors, l’Etihad Stadium s’est fermement ennuyé puisqu’aucun tir de deux équipes n’a trouvé le cadre en première période suite à un manque de justesse technique criant.

En seconde période, les 22 acteurs se créent enfin des occasions à l’instar de Sergio Ramos. Le Réal s’en remet aux coups pieds arrêtés pour créer du danger tant le niveau de jeu est affligeant. Les coéquipiers de Kevin De Bruyne, eux, s’en remettent à Joe Hart qui était dans un grand soir. Après avoir sorti une tête à bout portant de Casemiro du bout du pied (79ème), il a réalisé une parade de grande classe face à Pepe dans la foulée (81ème). Ils subissent mais ne plient pas et sont à deux doigts de prendre l’avantage sur un coup franc du belge.

Au match retour, les filets ne trembleront qu’une fois, en faveur des madrilènes. L’œuvre est signé de Fernando… contre son camp (20ème). Sergio Ramos va se voir refuser un but pour une position de hors-jeu. Malheureusement pour les supporters de Manchester City, leurs attaquants ne trouveront pas la faille ce soir. L’entrée en jeu de Sterling et de Iheanacho n’y changeront rien. Le Real Madrid termine la saison sans le moindre but encaissé à domicile en Ligue des Champions 2016.

Les anglais pourront tout de même féliciter leur gardien qui aura maintenu le suspense jusqu’au bout de la rencontre en remportant ses face à face avec Modric (52’) et Ronaldo (55’). Gareth Bale aurait pu définitivement assurer la place en finale du Real, mais sa tête a échoué sur la barre (64’). Les Sky Blues échouent aux portes de la finale.

Un parcours sans faute

manchester city

Manchester City a survolé la Ligue des champions cette année. Dans une poule plus qu’abordable avec l’Olympiakos, Porto et l’Olympique de Marseille, la troupe de Pep Guardiola caracolera en tête avec 5 victoires et 1 nul et en ayant la meilleure défense de cette phase de groupes.

Lors des phases à élimination directe, les anglais n’ont même pas besoin de forcer. Ils ne font qu’une bouchée du Borussia M’gladbach en mettant 4-0 sur l’ensemble des 2 matchs. Place au Borussia Dortmund d’Erling Haaland qui donnera un peu plus de fil à retordre à Kyle Walker & co. Au final, ils l’emporteront 4-2, score cumulé.

Enfin, ils se sont frottés au finaliste de la dernière édition, le Paris Saint-Germain. Après avoir subi lors de la 1ère période du match aller, les citizens imposeront leur rythme et feront plier le club français grâce à un Riyad Mahrez des grands soirs, auteur de 3 buts sur les deux confrontations. Le score final est de 4-1. Manchester City parvient donc à se hisser pour la 1ère fois en finale de Ligue des Champions.

Invaincu dans cette Ligue des Champions, Pep Guardiola a donc réussi son pari d’installer les Sky Blues, parmi les meilleures équipes d’Europe. Seulement vainqueur d’une Coupe des vainqueurs de coupe en 1970, City est le 42e club à se hisser en finale de la plus prestigieuse compétition européenne.

Une finale compliquée en perspective

manchester city

Pour cette finale, les hommes de Pep Guardiola vont retrouver Chelsea, qu’ils ont affronté en demi-finale de FA Cup, défaite 1-0 ainsi qu’en Premier League (1-2) où le sacre des mancuniens a été retardé par Mason Mount et ses partenaires. Depuis l’arrivée de Thomas Tuchel sur le banc des Blues, Pep Guardiola n’a pas réussi à gagner une seule fois en deux confrontations. Un duel tactique entre les deux coachs va se mettre en place… Pour le moment, avantage pour Thomas Tuchel qui peut réaliser la passe de 3 face aux Citizens alors que Pep peut réaliser le doublé Premier League – Ligue des Champions.

Les hommes de Pep Guardiola ont l’occasion de placer Manchester City sur le toit du monde pour la première fois de son histoire. Cette saison semble être la bonne tant la domination de leur part fut incontestable. Il faudra tout de même se méfier de Thomas Tuchel, la bête noire de Guardiola depuis quelques semaines. Suivez la finale de Ligue des Champions sur notre compte Twitter.

Lucas Billiau

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *