OFFICIEL : Schalke04 relégué en 2.Bundesliga !

 OFFICIEL : Schalke04 relégué en 2.Bundesliga !

C’est désormais officiel, le FC Schalke04 évoluera en 2.Bundesliga la saison prochaine ! La défaite à l’Arminia Bielefeld a scellé le sort du club sponsorisé par Gazprom. Après 30 ans en Bundesliga et une descente aux enfers, le club de la Ruhr descend en au deuxième échelon national. 

Schalke04, un club emblématique

Fondé en 1904 dans la ville industrielle de Gelsenkirchen en Nordrhein Westfalen, le FC Schalke 04 est devenu un des clubs de football les plus important d’Allemagne en remportant notamment sept Meisterschale (trophée de champion de Bundesliga), cinq DFB Pokal (Coupe d’Allemagne), une coupe de l’UEFA ou encore deux coupes Intertoto; titres auxquels on peut rajouter une demi-finale de Ligue des Champions en 2011. Le club qui évolue à la Veltins Arena (62 000 places) a également vécu des heures moins glorieuses dans les années 1980 en connaissant trois descentes en 2.Bundesliga (le deuxième échelon allemand) mais a su se relever brillamment.

Le club, formateur des champions du monde Manuel Neuer, Benedikt Höwedes, Mesut Özil et Julian Draxler, et plus récemment de Leroy Sané et Joel Matip, s’apprête de nouveau à vivre en 2.Bundesliga où il figurera en grand favori de l’édition 2021-2022. Malgré la déception, Schalke pourra compter sur le soutien de ses très nombreux supporters. Malgré les déboires de son ancien président (voir ci-dessous), Schalke jouit encore d’une belle aura chez les amateurs de Bundesliga et la relégation en attriste plus d’un.

Une descente inévitable ?

Alignant les saisons fortement décevantes depuis trois ans, alors que le club s’était hissé à la 2e place en 2017-18, et ce, malgré un effectif de haute qualité. La Covid-19 passant par là, elle a été un élément clé dans la descente aux enfers des Königsblauen. Des affaires extra-sportives commençant en août 2019 avec les déclarations racistes du président-milliardaire Clemens Tönnies ,qui avaient valu une démission temporaire de trois mois de celui-ci, ont été un premier coup de pioche dans la descente de FC S04. Une dette de 200 millions d’Euros avant l’épidémie, d’autres déclarations sur la Covid et un scandale sanitaire dans un de ses abattoirs (1 500 cas de Coronavirus, ce qui a donné un confinement de 360 000 personnes dans le canton de Gütersloh, canton proche de Gelsenkirchen) ont valu la démission de l’historique président. Malgré une 5e place à l’arrêt du championnat, la reprise fut compliquée et Schalke terminait à une faible 12e place.

Le mercato estival dernier fut compliqué avec les départs de joueurs important comme Weston McKennie ou Alexander Nübel; l’objectif étant de renforcer les finances fragiles du club de la Ruhr.  A l’aube de la saison 2020-2021, tout semblait au point mort pour les coéquipiers de Benjamin Stambouli et un long championnat s’annonçait. Le 8-0 reçu à München et le 1-3 subit à domicile face au Werder confirmaient les impressions. Des problèmes de comportements de la part de certains joueurs comme Vedad Ibisevic et Amine Harit, des changements d’entraîneurs court-circuitaient également cette saison noire. Schalke obtenait sa première victoire début janvier en terrassant le TSG Hoffenheim 4-0 grâce au triplé d’un jeune inconnu Matthew Hoppe, un espoir qui permettait aux voisins du Borussia Dortmund de ne pas égaler le triste record du Tasmania Berlin avec 33 matchs d’affilés sans la moindre victoire (32 pour Schalke).

Matthew Hoppe, le nouvel espoir Américain de Schalke 04

Un espoir vite éclipsé puisque Schalke reprenait rapidement sa marche arrière (malgré un 1/8e de finale de Coupe d’Allemagne) avec des défaites en rafales accompagnés de matchs nuls et d’un marché des transferts hivernal encore plus compliqué avec des départs important (Ozan Kabak en première ligne) et encore des changements d’entraîneurs, dont Christian Gross qui ne connaissait pas le nom de ses joueurs et Schalke dérivait avec convictions vers la deuxième division allemande. Seule une victoire contre un Augsburg mal en point, début avril, ralentissait l’officialisation de la relégation après trente ans en Bundesliga.

Quel avenir pour Schalke?

De nombreuses questions se posent sur la version 2021-2022 de Schalke04. Qui va rester ? Qui va partir ? La première certitude concerne l’entraîneur germano-grec Dimitrios Grammozis qui restera l’an prochain avec l’objectif d’une remontée immédiate en Bundesliga ? Grammozis pourra très certainement compter sur les jeunes pousses Matthew Hoppe, Mehmet Aydin, Malick Thiaw, Can Bozdogan et Kerim Calhanoglu qui ont fait leurs première apparitions professionnelles cette saison et ont montrer de belles choses dans le marasme de la Veltins Arena. Certains cadres, et désormais historiques pour certains, pourraient rester à l’instar de l’ancien montpelliérain Benjamin Stambouli, de l’attaquant Mark Uth, du gardien Ralf Fährmann, les défenseurs Salif Sané et Bastian Oczipka. Contrairement aux derniers cités, des joueurs à forte valeur marchande comme Amine Harit, Omar Mascarell ont des chances de partir comme les joueurs prêtés Sead Kolasinac, Gonzalo Paciência et William. Klaas-Jan Huntelaar devrait lui partir à la fin de son baille de six mois.

Qu’en sera-t-il des nombreux joueurs en fin de contrat? Nabil Bentaleb, Shkodran Mustafi, Alessandro Schöpf, Steven Skrzybski et Frederik Rönnow ? Et quel mercato pourra faire Schalke ? Beaucoup d’incertitudes sont déjà présentes alors que la saison 2020-2021 n’est pas encore terminée. Schalke attaquera son renouveau avec de mornes finances, et un effectif largement renouvelé mais dans un stade magnifique et avec des supporters nombreux.

On peut aisément penser que Schalke saura rapidement retrouver la Bundesliga, mais la tâche ne sera pas facile dans une 2.Bundesliga qui s’améliore d’années en années.

Thogau

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *