OL – Benfica : une demi-finale avant l’heure

 OL – Benfica : une demi-finale avant l’heure
Après un succès arraché sur le fil samedi dernier à Toulouse (2-3) grâce au génie de Memphis Depay, l’OL attaque une semaine cruciale pour le reste de sa saison. Avant un déplacement à Marseille dimanche soir, les hommes de Garcia réceptionnent le Benfica Lisbonne pour le compte de la quatrième journée de Ligue des Champions.

Chose promise chose due, le groupe de l’Olympique Lyonnais se tient dans un mouchoir de poche. Pointant à la troisième place ex-aequo avec le Zénith Saint-Péterbsourg à la veille des matches retours des poules, les Gones comptabilisent quatre points. A deux unités du premier Leipzig et une longueur devant le club portugais, l’OL est presque dans l’obligation de s’imposer pour rester dans la course à la qualification pour les huitièmes de finale. Une défaite n’est pas synonyme d’élimination puisque les lyonnais ont l’avantage de recevoir deux fois sur les trois prochains matches, mais celle-ci les priverait d’avoir la majeure partie de leur destin entre leurs mains. D’un autre côté, si les lyonnais venaient à l’emporter, ils distanceraient leur adversaire du soir et pourraient -suivant Zenith-Leipzig- recoller à la deuxième place, voire la première.

En conférence de presse avec son entraîneur, Memphis Depay semble prendre de plus en plus de responsabilités dans ce groupe et affiche son côté de leader : “Mon rôle depuis que je suis arrivé ici est assez clair. Je veux être un joueur important pour l’équipe”. Garcia lui, a mis le doigt sur l’importance cruciale de ce match tant au niveau comptable et tant au niveau psychologique : “Les points comptent énormément […] on est une équipe convalescente. On doit prouver sur la durée”. Les deux hommes ont énormément insisté sur la confiance que prenait l’équipe petit à petit “On est sur le bon chemin” et, ont taché de soutenir leur gardien, encore victime d’une maladresse ce week-end : “Lopes va bien. Il a de l’expérience. Tous ses coéquipiers lui font confiance” a glissé Rudi Garcia, après que le néerlandais l’ai qualifié de “très professionel”. Garcia a également confirmé que le brassard de capitaine n’avait pas finit de tourner puisque Léo Dubois le portera demain soir.

Une rencontre qui sera évidemment loin d’être évidente. Le club portugais reste sur une victoire face à au club de Jean-Miche Aulas, et s’est également imposé ce week-end (2-0). Une quatrième victoire de suite qui leur permet de confirmer leur excellent début de championnat (premier du classement avec une seule défaite).

Bénéficiant d’un groupe presque complet sans Tete, Terrier et Marçal blessés mais avec Cherki, Rudi Garcia devrait reconduire son 11 victorieux contre Toulouse et Metz, selon l’Equipe (Lopes-Dubois-Andersen-Denayer-Koné, Reine-Adélaïde Tousart-Thiago Mendes-Aouar, Depay-Dembélé). Côté Benfica, aucune absence majeure n’est à retenir, on s’attend donc à un onze type.

Dans un Parc OL qui s’annonce bouillant et certainement occupé par une partie de franco-portugais, l’OL aura à coeur de renouer avec la victoire à domicile en Ligue des Champions (dernière victoire en date contre Zagreb en septembre 2016). Pour cela, ils pourront s’inspirer de leurs aînés qui eux s’étaient imposés 2-0 à Gerland face aux Lisboètes.

Avatar

Thibaud Convert

En attente du futur Fekir au Parc OL et admirateur des pénaltys de Messi. OL et Barça enthusiast.

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *