Oleksandria – ASSE : Une rencontre cruciale dans une atmosphère éléctrique

 Oleksandria – ASSE : Une rencontre cruciale dans une atmosphère éléctrique
Ce soir à 21h, l’AS Saint-Étienne se déplace à la Lviv Arena pour y défier l’équipe ukrainienne d’Oleksandria. Comptant pour la 4ème journée d’Europa League, cette rencontre s’annonce déterminante pour la suite du parcours européen du club français.

 

Victoire impérative ?

Opposées l’une à l’autre il y a deux semaines, les deux équipes s’étaient séparées sur un score nul et vierge, 1-1, à Geoffroy-Guichard. Un résultat décevant pour l’ASSE qui possède un budget quasiment dix fois supérieur à celui des ukrainiens. Avec seulement deux points au compteur, les stéphanois sont bon derniers du groupe I à égalité de points avec leur adversaire du jour et à trois points des deux premiers, Wolfsbourg et La Gantoise. Une victoire semble donc impérative pour espérer se qualifier en 16ème de finale. Une défaite, quant à elle, anéantirait quasiment tout espoir pour la suite.

Un groupe amoindri

Malheureusement pour lui, Claude Puel ne pourra pas compter sur de nombreux joueurs de son effectif ce soir. En effet, l’entraîneur stéphanois a emmené en Ukraine un groupe de 22 joueurs orphelin de Yann M’Vila, Yohan Cabaye ou encore le jeune attaquant Charles Abi, à qui Puel semblait énormément faire confiance. De plus, le jeune et très prometteur William Saliba a du être contraint de déclarer forfait à la dernière minute. Le natif de Bondy souffre d’une fissure du cinquième métatarse et devrait être absent durant plusieurs matchs. Petite consolation pour le staff stéphanois, Wahbi Khazri est de retour après son absence face à Monaco et peut postuler à une place de titulaire.

De violents affrontements entre supporters hier soir

En attendant le début de la rencontre, le match entre les supporters d’Oleksandria et ceux de l’ASSE a quant à lui commencé hier soir. Aux alentours de 23h, heure locale, une petite centaine de supporters français marchaient dans le centre-ville de Lviv en chantant “Et ils sont là les stéphanois !”, ce qui a provoqué la colère de plusieurs supporters locaux. Ceux-ci ont alors lancé des projectiles, notamment des bouteilles en verre brisées et des pierres, auxquels ont répondu les stéphanois par des jets de fumigènes. S’en est alors suivi de violentes bagarres entre les deux clans. La police est ensuite rapidement intervenue et a procédé à l’interpellation d’une dizaine de supporters de l’ASSE. Reste à espérer que ces affrontements en resteront là et ne continueront pas aujourd’hui, puisque pour rappel près de 250 stéphanois sont attendus en Ukraine.

Une atmosphère plus qu’électrique donc pour cette rencontre déterminante dans la suite de l’aventure stéphanoise en Europa League.

BeFoot

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *