Real Sociedad 2-2 Barcelone : Les blaugranas accrochés

 Real Sociedad 2-2 Barcelone : Les blaugranas accrochés

Pour ce premier choc de la 17ème journée de la Liga, la Real Sociedad recevait le leader du championnat, le FC Barcelone. Après une partie assez disputée et très plaisante, les deux équipes se sont laissées sur une match nul.

Avec un petit coup de mou en cette fin de première partie de saison (5 rencontres sans victoire), les basques pouvaient redouter des catalans victorieux à six reprises sur leur six derniers matchs. Et avec un effectif remanié à San Siro en Ligue des Champions mardi soir, Ernesto Valverde a reconduit la grosse équipe. Jordi Alba de retour de blessure retrouve le couloir gauche tandis que Rakitic est aligné au milieu. Imanol Alguacil lui fait le choix de titulariser A. Isak et de laisser W. José sur le banc. Martin Ødegaard et Mikel Oyarzabal sont bien présents. 

Et c’est ce dernier qui va ouvrir le score rapidement dans la partie (12e). Il transforme le pénalty concédé par Busquets suite à un tirage de maillot dans la surface. L’espagnol réussi son troisième pénalty et inscrit son sixième but de la saison. Mis en difficulté par la Real joueuse comme à son habitude, Barcelone s’en remet à Antoine Griezmann pour égaliser à la 38eme minute. Suarez met sur orbite le français qui se retrouve seul face à Remiro, et conclut d’un petit piqué. C’est la sixième réalisation en Liga pour le champion du monde. Un partout à la pause, la Sociedad déstabilise des catalans laxistes dans la couverture des hommes entre les lignes.

Néanmoins les basques vont se faire punir dès le retour des vestiaires. Lancé par Busquets dans le dos de la défense, Messi glisse une offrande à Suarez qui pousse le ballon dans la cage vide. Neuvième but pour l’uruguayen et sixième passe pour l’argentin. Mieux dans leur partie, les blaugranas se procurent même une balle de break, mais la tête de Gérard Piqué est sauvée sur la ligne (58e). Peut-être le tournant du match puisque les bleus et blancs vont égaliser quatre minutes plus tard. Alexander Isak, lui qui allait sortir, profite d’un centre contré et mal repoussé par Ter Stegen pour trouver le chemin des filets. 2-2, c’est donc le score final de cette rencontre équilibrée. 

La Real a payé cash sa naïveté défensive alors que Barcelone, toujours aussi fébrile loin du Camp Nou, a pu compter sur ses individualités offensives et surtout sur un excellent Gérard Piqué (3 tirs bloqués, 66% de duels remportés), qui a comblé les largesses défensives.

Suite à ce match nul, Barcelone prend un petit point et s’empare de la première place du championnat avec 35 unités, la Sociedad est quatrième. Le Real Madrid peut ainsi faire la très bonne affaire de la journée en prenant les commandes de la Liga s’il ramène les trois points de Mestalla contre Valence, demain à 21h. Le Classico de mercredi prochain s’annonce crucial.

Thibaud Convert

En attente du futur Fekir au Parc OL et admirateur des pénaltys de Messi. OL et Barça enthusiast.

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *