Saïd Benrahma, l’ascension fulgurante

 Saïd Benrahma, l’ascension fulgurante

Révélation de la D2 anglaise la saison dernière, Saïd Benrahma semble enfin confirmer les espoirs placés en lui. Récemment transféré de Brentford vers West Ham, dans les dernières heures du mercato, il se retrouve dans l’élite du football anglais. Cependant, le jeune franco-algérien a oscillé entre bonnes performances et moments de doute depuis le début de sa carrière. Retour sur son parcours…

Débuts idylliques à Nice

Né en Algérie, Saïd Benrahma côtoie d’abord, à son arrivée en France, le football amateur avec le Balma Sporting Club puis Coulommiers.

Saïd Benrahma, sous les couleurs de l’OGC Nice.

Ses bonnes performances attirent les recruteurs de l’OGC Nice qui l’intègre au centre de formation à l’été 2013. L’entraîneur de l’époque, Claude Puel, lui donne régulièrement sa chance en équipe première. Il fait cinq apparitions avec les professionnels mais il doit attendre la saison suivante pour obtenir une première titularisation en Ligue 1.

Malheureusement, une blessure l’écarte des terrains pour le reste de la saison 2014-2015. Lot de consolation, il signe au cours de l’été 2015, son premier contrat professionnel avec les Aiglons.

Les moments de doute

Promis à un rôle de titulaire pour la saison 2015-2016, il débute avec Nice mais est finalement prêté au SCO d’Angers. Avec un petit but en 13 matchs, il ne laisse pas un souvenir impérissable aux supporters angevins.

N’entrant pas dans les plans du nouvel entraineur, Lucien Favre, il est de nouveau prêté. Cette fois en Ligue 2, au Gazélec Ajaccio. Bis repetita, avec trois buts en 15 matchs le joueur a du mal à confirmer son potentiel.

C’est avec un ultime prêt à Châteauroux que Benrahma va se relancer. À la Berrichonne, il dispute 34 matchs et inscrit 12 buts toutes compétitions confondues. La question de son départ se pose rapidement à son retour au club azuréen…

La consécration à Brentford

Il s’engage à l’été 2018 avec Brentford modeste club de Championship. En rejoignant le club anglais, Benrahma marche sur les pas de Neal Maupay qui , après de bonnes performances avec les Bees, a rejoint la Premier League. Dès ses premiers matchs, il conquit le public et les observateurs.

En 38 matchs de championnat, il inscrit dix buts et délivre 14 passes décisives. Sa deuxième saison n’en est que meilleure, il dispute l’intégralité des matchs de Championship 2019-20 et réalise la meilleure saison de sa carrière (17 buts et 9 passes décisives). Installé dans un trio offensif, avec Bryan Mbeumo et Ollie Watkins, l’Algérien permet à Brentford d’accéder à la finale des play-offs d’accession de Premier League (perdue contre Fulham).

Récemment transféré de Brentford à West Ham, nul doute que cette transaction représente un tournant dans la carrière de l’international algérien. À 25 ans, il atterrit dans une ligue à hauteur de ses ambitions et surtout de son talent. Il lui faut désormais surfer sur la dynamique obtenue à Brentford pour rêver plus grand…

Ayman Chihi

Ayman Chihi

Fan inconditionnel du Paris Saint-Germain. Le football anglais c'est comme le thé, une fois que tu y as goûté... tu ne peux plus t'en passer.

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *