Saint-Etienne 0-4 PSG : Une promenade de “sainté”

 Saint-Etienne 0-4 PSG : Une promenade de “sainté”
Leader indiscuté de Ligue 1, Paris se présente à St Etienne, 10ème à 6 points du podium au coup d’envoi, qui reste sur 10 matchs sans victoire à domicile face au PSG.

La première occasion était pour St Etienne. Bouanga ouvrait son pied à la suite d’une longue chevauchée, mais sa frappe enroulée passait de peu à côté (3ème). Une belle frayeur d’entrée pour Paris. C’est pourtant bien le champion de France qui ouvrait le score. Meunier centrait pour Bernat, dont la frappe était sauvée sur la ligne, mais Paredes avait suivit et allumait à l’entrée de la surface (0-1, 9ème). Dur pour les verts, pourtant bien rentrés dans ce match. L’enthousiasme stéphanois était sérieusement douché, et Mbappé manquait de doubler la mise, mais le Français était signalé hors jeu de peu (14ème).

Pour ne rien arranger, Aholou était logiquement exclu pour un tacle certes plus maladroit que méchant, mais tout de même très dangereux sur Paredes (25ème). Déjà inférieur sur le papier et dans le jeu, St Etienne n’avait clairement pas besoin de ça.

Paris ne se faisait pas prier pour insister, et Neymar faisait briller Ruffier sur une belle horizontale (30ème). St Etienne avait pourtant l’occasion de revenir par Bouanga, parti en profondeur, mais qui ne cadrait pas face à Navas, bien gêné par le retour de Silva. Ruffier sauvait encore devant Neymar 5 minutes plus tard, de même que Perrin d’un superbe tacle aérien devant Mbappé. Les verts finissaient par rompre juste avant la pause, quand Neymar trouvait Mbappe en profondeur, lequel trompait Ruffier de près (0-2, 43ème).

Mêmes causes mêmes effets

La seconde période démarrait comme la première : Bouanga s’offrait une grosse occasion, cette fois sortie par un Navas vigilant. Sur le corner, Bouanga s’élevait au dessus de Meunier mais sa tête frôlait le poteau. La domination Parisienne reprenait ensuite. Ruffier s’interposait encore devant Neymar, puis Di Maria trouvait le poteau.

À l’heure de jeu, Debuchy fauchait un Neymar dans tous les coups dans la surface : Le Brésilien prenait Ruffier à contre-pied mais frappait le poteau. Premier raté en 4 ans pour l’Auriverde. Sur l’action d’après, Bouanga faisait une nouvelle fois preuve de maladresse, son pointu frôlant le poteau de Navas.

Si le numéro 20 stéphanois est toujours aussi maladroit, Icardi, lui, est l’exact opposé : L’Argentin, que l’on a peu vu comme toujours, reprenait au deuxième poteau un centre de Di Maria pour corser l’addition (0-3, 72ème). St Etienne avait le mérite de continuer à jouer, mais s’exposait aux contres Parisiens, que Mbappe se faisait un plaisir de mener à terme (0-4,90ème).

Victoire logique pour Paris, même si l’on se dit qu’avec plus de sang froid devant le but, St Etienne aurait pu espérer un match plus disputé. Le PSG poursuit sa promenade de santé en L1.

David Onana

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *