Saint-Etienne – La Gantoise : Les Verts éliminés

 Saint-Etienne – La Gantoise : Les Verts éliminés
Au terme d’un match où ils n’ont jamais été capable de déstabiliser l’équipe de La Gantoise, même en supériorité numérique, les joueurs de l’AS Saint-Étienne n’ont pas pu faire mieux que 0-0 à domicile pour le compte de la 5ème journée d’Europa League. Dans le même temps, Wolfsburg s’est imposé un but à zéro à Oleksandria, ce qui élimine les Verts de cette Europa League saison 2019/2020.

L’ASSE a pourtant démarré le match tambours battant en essayant de mettre de la pression dans le camp belge mais n’a pas réussi à se montrer réellement dangereux. Diony a d’abord tenté sa chance du gauche après un cafouillage dans la défense mais n’a pas cadré puis a buté sur Kaminski en fin de première période. Stéphanois le plus remuant du premier acte, Denis Bouanga a heurté la barre transversale d’une belle frappe enroulée du gauche dès 25m. Le seul frisson a avoir parcouru la défense stéphanoise est arrivé à la 13ème minute lorsque Ngadjui repris de la tête un coup franc venu de la droite et trouva le poteau de Stéphane Ruffier. Ayant beaucoup couru dans le vide, les stéphanois ont semblé en manque d’automatisme et peu inspiré offensivement.

Lors du second acte, les joueurs de Claude Puel ont eu la maîtrise du ballon durant la majeur parti du temps mais n’ont pas réussi à bousculer les belges. Ils ont énormément faire tourner le ballon sans parvenir à trouver les bonnes dernières passes et n’ont crée que trop peu de jeu. Les circuits de passes étaient souvent les mêmes, permettant ainsi aux protégés de Jess Thorup de défendre sans réelle difficulté. Seul Bouanga a essayé de semer la peur dans le camp adverse, loupant de peu d’inscrire un but extraordinaire à la 54ème minute de l’extérieur du pied droit. Même lorsque l’arbitre permit aux Verts de jouer à onze contre dix pendant les quinze dernières minutes (expulsion de Ngadjui), ceux-ci furent trop maladroits et impuissants face au bloc bas de La Gantoise. Les deux formations terminèrent ce match sur un petit rythme et se quittèrent dos à dos.

En ne cadrant qu’à deux reprises sur quinze tirs tentés, l’ASSE termine cette campagne européenne sur un triste spectacle offert à leur public. Avec quatre petits points au compteur au bout de cinq journées, le club forézien est troisième à quatre points du deuxième, Wolfsburg, et cinq du premier, leur adversaire du jour. Aucune des deux équipes françaises ne passera donc les poules de cette 49ème édition d’Europa League.

BeFoot

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *