Digiqole ad

Sala, un an après

Le 21 janvier 2019, Emiliano Sala a péri dans un accident d’avion dans la Manche alors qu’il devait rejoindre le sol britannique pour évoluer dans son nouveau club Cardiff.

Un an après, le club de Nantes mais aussi l’ensemble des acteurs du foot décident de rendre une nouvelle fois hommage au footballeur mais surtout à l’homme respecté de tous. Diego Carlos, ex nantais, et Lucas Ocampos les deux joueurs de Séville lui ont rendu hommage sur les réseaux sociaux cette semaine. Les supporters nantais le décrivent comme un homme exceptionnel, un « homme en or » pour Audrey, abonnée en Tribune Loire depuis 20 ans.

Le match contre Bordeaux le 26 janvier 2020 sera très symbolique. Outre le fait que ce soit le derby de l’Atlantique, Emi était aussi passé par Bordeaux (2012-2015 ; période au cours de laquelle il effectuera trois prêts).

Au cours du match, les deux équipes revêtiront un maillot spécial en hommage aux joueurs argentins. L’ensemble des bénéfices tirés de la vente de ce maillot spécial aux couleurs de l’Argentine sera reversé aux deux clubs formateurs argentins d’Emiliano Sala. Alors que Nantes avait prévu ce maillot spécial depuis le début de semaine, les Girondins ont rejoint l’initiative que plus tard. L’hommage ne s’arrêtera pas là. Durant l’avant-match, un tifo géant sera placé au centre du terrain et une vidéo sera déployée sur les écrans géants du stade de la Beaujoire. A l’entrée des joueurs sur le terrain, nul doute que les kops auront mis en place un tifo géant pour l’attaquant vedette des dernières années côté canari. Une minute de silence sera rendue dans la foulée juste avant le début du match.

Ce bel hommage devrait encore rendre fier les proches d’Emiliano Sala. Audrey, gérante d’une page de supporters nantais sur les réseaux sociaux, nous confie d’ailleurs qu’un des meilleurs amis d’Emi ressent beaucoup de fierté lorsque depuis 1 an les supporters nantais chantent à tous les matchs en l’honneur de l’ancien numéro 9 nantais. La ferveur devrait encore être grande lors du match à la Beaujoire contre Bordeaux et l’émotion particulièrement vive lorsque des chants hommages vont débuter.

Mais ce bel hommage qui s’annonce n’empêche pas les suiveurs nantais de se poser des questions sur l’accident d’avion du 21 janvier 2019. Même si les conditions dans lesquelles se sont produites l’accident semblent désormais assez claires et notamment les conditions du vol, les responsabilités de l’ensemble des parties ne sont pas encore déterminées. Le monde du football et plus particulièrement le FC Nantes attend avec grande impatience les différents procès, civil et pénal, relatifs à l’affaire Sala. Cardiff souhaite mettre en cause la responsabilité du club français notamment pour avoir introduit William McKay, ancien agent sulfureux et au cœur de nombreux scandales, dans la gestion de ce dossier de transfert. Un autre contentieux est déjà en cours entre le club de Cardiff et le club du FC Nantes sur le paiement du montant. Cardiff refuse de payer car pour l’ancien club de Premier League, le transfert n’était pas officiellement conclu. Nantes a réclamé le règlement du montant du transfert devant la FIFA. Les supporters voient dans cette volonté de non-paiement du club gallois un manque de respect à l’égard du club nantais mais aussi et surtout à l’égard d’Emiliano Sala et de sa famille. L’instance mondial du football lui a donné raison mais Cardiff a interjeté l’appel devant le tribunal arbitral du sport. Le TAS suivra-t-il la position de la FIFA ou donnera-t-il raison à Cardiff ?

Réponse courant 2020. Alors que la Beaujoire pourrait afficher guichets fermés cet après-midi, ces préoccupations juridiques seront mis de côté le temps d’un match.

Digiqole ad
Avatar

Aurelien Schwartz

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *