SC Fribourg : la bonne surprise ?

Considéré comme une équipe modeste de Bundesliga, le SC Fribourg constitue la bonne surprise de cette première partie de saison. Surprenant 8ème, les joueurs de Freibourg-en-Brisgau pointent à seulement 4 points d’une qualification européenne, chose qui n’est arrivée que quatre fois au club depuis sa création en 1904 (la dernière en 2017). Est ce un objectif réaliste ? Voici quelques éléments de réponses.

Une figure emblématique à la tête de l’équipe : Christian Streich

Il est le doyen des entraîneurs en Bundesliga en therme de longévité et le troisième au niveau européen (derrière Diego Simeone et Stéphane Moulin). En poste depuis 2011, l’ancien joueur du SC Fribourg dicte un style de jeu qui n’a pas changé depuis près de 9 ans. Sa philosophie se tourne vers un jeu direct et qui s’avère souvent efficace. L’utilisation de longs ballons est la base du jeu de Fribourg, où l’on cherche systématiquement à trouver les attaquants ou les ailiers dans le dos des défenses adverses. Si vous vous attardez sur un match du SC Fribourg, vous serez surpris par le peu de passes échangées entre les joueurs. Le milieu de terrain est souvent zappé, avec seulement un milieu défensif pour proposer une solution et distribuer les ballons. Bien que modeste, le SC Fribourg est reconnu et respecté en Allemagne pour son courage et sa détermination à jouer son jeu, et ce face à n’importe quelle équipe.

Une équipe talentueuse

La qualité de l’effectif peut certainement expliquer les bons résultats du SC Fribourg. Effectivement, Christian Streich peut se reposer sur une colonne vertébrale solide, constituée d’Alexander Schwolow dans les buts, Robin Koch à l’arrière, Janik Haberer au milieu de terrain et l’inévitable Luca Waldschmidt, qui a fêté ses premières sélections avec la Mannschaft en octobre dernier. De plus, Fribourg compte dans ses rangs les très bon défenseurs Dominique Heintz et Christian Günter, les français Jonathan Schmidt et Yoric Ravet, Vincenzo Grifo ou encore Nicolas Höfler au milieu ainsi que Nils Petersen, 31 ans, le meilleur buteur de l’histoire du club (92 buts) et sur la saison en cours (8 buts). On notera également la présence de Kwon, l’ex dijonnais et Philipp Lienhart, acheté 2M au Real Madrid. Le mélange entre expérience et jeunesse semble donc fonctionner pour la plus grande joie des supporters, eux qui ont connu le traumatisme d’une descente en 2016. Un effectif rempli de promesse pour l’avenir du club, à condition de garder les pièces maîtresses.

Des résultats digne d’un prétendant à l’Europe

Après 19 journées, le SC Fribourg se retrouve classé 8ème, à deux points du Bayer Leverkusen. Depuis le début de la saison, le club ne compte que 6 défaites, soit une de plus que M’Gladbach et deux de plus que le Bayern Munich. Fribourg doit sa position actuelle à un excellent début de saison qui l’a vu empocher 6 victoires, 4 nuls et 2 défaites en 12 matches. Le SCF a notamment battu Leipzig (2-1), Francfort (1-0), puis a accroché Dortmund (2-2) et Schalke 04 (2-2) avant de tenir tête au grand Bayern malgré une défaite 3-1 dans les arrêts de jeu. Les joueurs de Christian Streich possèdent la 8ème meilleure attaque du championnat avec 29 buts inscrits et la 7ème meilleure défense avec 26 buts encaissés. Le club du Sud-Ouest de l’Allemagne n’a pas à rougir de ses résultats car il se trouve dans les temps de passage d’une équipe bataillant pour une place européenne. Ainsi, le SC Fribourg se retrouve en concurrence avec des équipes habituées des joutes européennes comme l’Eintracht Francfort, Hoffenheim, Leverkusen ou encore Wolfsburg. En difficultés ces derniers temps (3 défaites, 1 nul et 2 victoires sur les 5 derniers matches), Fribourg va devoir cravacher pour obtenir une place européenne, eux qui sont plus habitué à lutter pour leur maintien.

Si le SC Fribourg parvient à maintenir la même cadence que lors de la première partie de saison, leur chance de retrouver l’Europe devrait être élevée. Reste à savoir combien de temps encore les joueurs de Streich pourront tenir, avec, dans le pire des cas, un maintien obtenu rapidement.

Raphaël LG

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *