Digiqole ad

Strasbourg 1-2 OL : Lyon rebondit en Alsace

 Strasbourg 1-2 OL : Lyon rebondit en Alsace

Comme depuis quelques temps maintenant, l’OL aime gagner dans la douleur. Une habitude qui s’est encore confirmée cet après-midi puisque les lyonnais se sont imposés 2 buts à 1 à Strasbourg, où ils n’avaient pas gagné un match depuis le retour du Racing dans l’élite. Trois très bons points pris à l’extérieur qui font doucement passer la pilule prise en Russie mercredi soir.

Les supporteurs l’ont attendue en vain à Saint-Pétersbourg mais elle est finalement arrivée aujourd’hui à la Meinau : c’est la première titularisation de Maxence Caqueret. Rudi Garcia revient au 4-3-3 et décide de lancer la jeune pépite lyonnaise aux côtés de Tousart et Reine-Adélaïde. Martin Terrier et Youssouf Koné eux retrouvent le couloir gauche, alors que Léo Dubois cède sa place à Kenny Tete. En face, Thierry Laurey reconduit l’équipe victorieuse à Amiens (0-4), à l’exception de Dimitri Liénard qui remplace Sissoko dans l’entre-jeu. Après des premières minutes sans grands dangers d’un côté comme de l’autre, Strasbourg va ouvrir la marque. Suite à une grossière erreur de placement de Lucas Tousart, Ludovic Ajorque se retrouve seul aux 30 mètres, fixe et décale parfaitement Youssouf Fofana qui conclut d’une frappe croisée (22ème). Ajorque toujours, manque de doubler la mise et fait briller Lopes après une belle reprise en pivot, repoussée par le portugais (38ème). Deux minutes plus tard, Lyon va punir et revenir à hauteur de Strasbourg par l’intermédiaire de Maxwell Cornet. L’ivoirien parfaitement lancé dans la surface par Caqueret, contrôle et enroule son ballon dans le petit filet de Sels, son deuxième but en Ligue 1 cette saison.

A la pause, les deux équipes sont dos-à-dos et n’ont pas proposé un grand spectacle : un faible niveau technique d’un côté comme de l’autre, additionné par des largesses défensives chez les visiteurs qui ont rapidement été déséquilibrés en phase de transition.

La deuxième période ne sera guère mieux. Seul un début d’échauffourées entre alsaciens et lyonnais, après à un contact entre Dubois et Mothiba a animé les 25 premières minutes du second acte. Sur leur quatrième tir cadré du match, l’OL va prendre l’avantage grâce à Reine-Adélaïde oublié au deuxième poteau et qui place sa tête au fond des filets (75ème). On notera la passe décisive de Mawxel Cornet. Une fin de rencontre que Lyon gère tranquillement en cassant le rythme du jeu. La mauvaise nouvelle de la soirée, c’est la sortie de Léo Dubois sur blessure au genoux.

L’OL sort finalement gagnant d’une rencontre où ils n’ont eu besoin que de très peu de chances pour marquer. Une bonne chose à retenir mais les intentions collectives n’étaient pas au rendez-vous. Rudi Garcia retiendra sûrement les trois points qui font grimper l’OL à la sixième place en attendant les affiches de demain. Prochaine rencontre mardi soir pour les gones qui accueilleront le LOSC au Groupama Stadium, et tenteront d’accrocher une troisième victoire consécutive en trois matchs.

Digiqole ad
Avatar

Thibaud Convert

En attente du futur Fekir au Parc OL et admirateur des pénaltys de Messi. OL et Barça enthusiast.

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *