Suède 🇸🇪 1 – 2 🇺🇦 Ukraine : les Tops et Flops !

 Suède 🇸🇪 1 – 2 🇺🇦 Ukraine : les Tops et Flops !
Ce mardi soir à Glasgow (Hampden Park), l’Ukraine du légendaire Andriy Shevchenko, qualifié in-extremis pour ces huitièmes de finale, affrontait la Suède de Janne Andersson, qui avait fini leader du groupe E devant l’Espagne. Voici les Tops et les Flops de la rencontre :

👍 Les Tops

Oleksandr Zinchenko : 8.5/10

Aligné au poste de piston gauche, le joueur de Manchester City a d’abord ouvert le score d’une superbe demi-volée. (27ème). Durant les temps forts suédois, on l’a souvent vu remotiver ses troupes et aligner les allers-retours sur son côté gauche. C’est lui qui délivre un caviar pour Dovbyk sur la dernière action du match. (2-1, 120’+1)

Emil Forsberg : 8.5/10

Le milieu du RB Leipzig était dans un très grand soir. C’est lui qui égalise juste avant la pause, d’une frappe tendue du gauche déviée par un défenseur ukrainien. Il trouve le poteau de Bushchan puis la barre transversale en deuxième période. Au four et au moulin ce soir, le meneur de jeu suédois pourra se consoler avec sa première place actuelle au classement des buteurs. (5 buts, à égalité avec Cristiano Ronaldo)

Andriy Yarmolenko : 6.5/10

Le joueur de West-Ham a tellement donné ce soir qu’il a fini par être remplacé à la mi-temps de la prolongation épuisé. Avant cela, il a énormément pesé sur la défense suédoise. C’est lui qui sert parfaitement Zinchenko sur l’ouverture du score de l’Ukraine.

👎 Les Flops

Alexander Isak : 4.5/10

Attendu comme le grand remplaçant de Zlatan Ibrahimovic, Alexander Isak aura globalement déçu sur cet Euro 2020. Malgré une très belle saison avec la Real Sociedad (19 buts toutes compétitions confondues), l’ancien attaquant de Dortmund n’aura pas inscrit le moindre but durant la compétition. Ce soir, il a encore eu beaucoup de mal à se défaire du marquage ukrainien. Il aurait pu être passeur décisif pour Forsberg mais la frappe du milieu de Leipzig a trouvé le poteau de Bushchan. (56ème)

Marcus Danielson : 3/10

Déjà souvent à la peine lors de la phase de poules, le défenseur de Dalian (Chinese Super League) a transformé la physionomie du match. Alors que la Suède était plutôt dominatrice, il est coupable d’une énorme semelle sur Besedin, puis logiquement exclu à la 100ème minute après revisionnage du VAR. A 10, la Suède a eu beaucoup de mal à sortir le ballon et a fini par plier au bout de la prolongation.

Alors que l’Ukraine devait sa qualification à un petit but (meilleur 3ème avec -1 de différence de buts en poules, contre -2 pour la Finlande, éliminée), elle a pourtant créé la surprise en sortant un quart de finaliste de la dernière Coupe du Monde. Une franche déception pour la Suède, qui avait séduit en terminant première de son groupe devant l’Espagne. Les hommes d’Andriy Shevchenko vont désormais devoir recharger les batteries avant un voyage à Rome, où ils affronteront samedi l’Angleterre pour le dernier quart de finale de cet Euro.  Une rencontre que vous pourrez retrouver comme les trois autres quarts de finale sur notre compte Twitter et notre Fil d’Actu.

zaknoos

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *