Valence – Atalanta : le grand show pour un huit-clos ?

 Valence – Atalanta : le grand show pour un huit-clos ?

Dominés à l’aller, les espagnols devront aller chercher l’exploit sans l’appui de leurs supporters, privés de match pour cause sanitaire.

Alerte coronavirus

Comme c’est le cas depuis maintenant plusieurs semaines, de nombreux matches de football sont reportés ou disputés à huit-clos à cause de l’épidémie de coronavirus. Peu touché par ces restrictions, le football espagnol devra tout de même se plier aux décisions de l’UEFA, et notamment Valence. Le capitaine, Dani Parejo, a exprimé sa frustration sur les réseaux sociaux : “”Je ne comprends pas comment on peut se promener dans Valence avec des milliers de gens dans la rue pour fêter les Fallas (fête populaire à Valence), comment je peux aller chercher un proche à l’aéroport où des centaines de vols arrivent chaque jour en provenance du monde entier, comment je peux voir à la télé des douzaines d’événements sportifs ou culturels qui rassemblent des milliers de gens… mais nous, le Valence CF, en revanche, on ne pourra pas jouer le match le plus important de notre saison devant nos supporters. Cela n’a pas de sens”. La pilule est difficile à avaler, et l’exploit serait d’autant plus grand.

Valence doit montrer un autre visage

Depuis le huitième de finale aller en Italie, Valence n’a remporté qu’un seul de ses 3 matches : défaite 3-0 à la Sociedad, victoire face au Betis 2-1 et match nul vendredi dernier contre Alavés 1-1. Valence est toujours à la lutte pour une place européenne (7ème position pour le moment), mais pas sur qu’ils rattrapent Getafe, actuellement 4ème et dernier club qualifié pour la Ligue des Champions l’an prochain. Ce qui est sur en revanche, c’est que les blanquinegros devront hisser leur niveau de jeu face à l’Atalanta. Rythme, transitions, discipline … Autant de points qui ont manqués au match aller. Mais revanchard de sa défaite, Valence à les qualités pour inverser la tendance notamment grâce à Gonçalo Guedes, Ferran Torres, Gameiro ou Rodrigo. Ce dernier a fait son retour à la compétition vendredi après un mois d’absence. Le principal soucis pour les espagnols est l’infirmerie : pas moins de 6 joueurs sont d’ores et déjà out pour ce match retour. Parmi eux, Eliaquim Mangala, Ezequiel Garay et Maximiliano Gomez, tous titulaires réguliers. S’ajoute également l’absence de Gabriel Paulista, suspendu. Vous l’aurez compris, il faudra un grand Valence ce soir pour créer l’exploit.

Avis de tempête sur Mestalla !

Ce que réalise l’Atalanta cette année est complètement fou. Avec 70 buts inscrits en championnat, Bergame est la 3ème équipe la plus efficace d’Europe derrière le PSG et le Bayern. Il y a un peut plus d’une semaine encore, les bergamasques passaient 7 buts à Lecce. Avec un match de retard sur Naple et la Roma, l’Atalanta à l’occasion de creuser l’écart et conforter sa position de numéro 4 en Série A, synonyme de Ligue des Champions. Ses principales forces de frappe ne sont plus inconnues : Josip Illicic, Alejandro Gomez, Luis Muriel et Duvan Zapata qui cumulent 45 buts en Série A à eux quatre. Le principal problème viendra sans doute du manque de rythme. Tandis que Valence a joué 3 matches depuis la confrontation aller, l’Atalanta n’en a disputé qu’un seul, le 1er mars. Soit 1 match depuis le 19 février. Ce sera peut être préjudiciable en fin de rencontre, et ça risque de compliquer les choses si Valence mène déjà au score.

En ballottage favorable, l’Atalanta a toutes les cartes en main pour aller chercher un qualification historique. De son côté, Valence devra se jeter corps et âmes dans la bataille pour inverser le cours de l’histoire.

Raphaël LG

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *