Digiqole ad

Wolves 3-2 Man. City : Une faim de loups

 Wolves 3-2 Man. City : Une faim de loups
L’affiche de la 19ème journée de Premier League et l’affiche de cette première journée du Boxing Day oppose Wolverhampton au champion en titre, Manchester City. Les Citizens qui voudront sûrement prendre leur revanche sur leurs adversaires du jour car au match aller les Wolves l’avaient emporté 2-0 au Etihad Stadium avec un doublé d’Adama Traoré.

Début de match assez stéréotypé des deux équipes, les Citizens tiennent le ballon et les Wolves défendent bien, jusqu’à la 12ème minute lorsque Ederson fait faute sur Diogo Jota en tant que dernier défenseur, ce qui a pour conséquence un carton rouge direct. Après une belle ouverture en profondeur du défenseur Conor Coddy suite à un appel-contre appel de Jota qui enrhuma Otamendi, l’attaquant des Wolves prit le ballon en premier et Ederson sorti en dehors de sa surface au duel n’as pas pu l’éviter, faute et carton rouge justifié. Sortie de Kun Aguero, qui n’aura joué que douze minutes pour sa première titularisation depuis plus d’un mois, entrée du gardien Claudio Bravo. Malgré l’infériorité numérique les Citizens font jeu égal pendant les minutes qui suivent et la VAR va intervenir.

Le deuxième fait de jeu déterminant intervient à la 21ème minute lorsque Mahrez se fait faucher dans la surface par Dendoncker. Au départ l’arbitre ne signale rien mais la VAR en décide autrement. De mon avis la faute est légère, certes Dendoncker écrase de peu le pied de Mahrez mais le vice qu’à l’attaquant pour se laisser tomber fait la différence. Rui Patricio réalise une superbe parade pour sortir le pénalty de Sterling cependant la VAR demanda à retirer le penalty car des joueurs étaient dans la surface au moment du tir. Rui Patricio repousse encore une fois le penalty de Sterling mais il repoussa le ballon dans les pieds du tireur qui n’a plus qu’à pousser le ballon dans le but vide, 1-0 à la 26ème pour Manchester City après ces 5 minutes folles à vivre entre la décision d’accorder ou non le penalty et le fait de le tirer correctement.

Les Wolves ont mis quelques minutes pour reprendre leurs esprits et mettent de plus en plus la pression sur les buts des Citizens en étant positionnés assez haut sur le terrain et en récupérant le ballon assez vite mais le manque de créativité les empêcha d’obtenir de grosses situations et ce, jusqu’à la pause.

Au début de la seconde période Guardiola effectua son second changement avec la sortie de Mahrez pour l’entrée du jeune Eric Garcia qui viendra se positionner entre Otamendi et Fernandinho. Changement tactique en 5-3-1 pour les Skyblues, ils vont devoir défendre leur score et jouer les contres avec seul Sterling en pointe. Le changement de Guardiola lui apporte satisfaction cinq minutes après la reprise, avec un attaque éclair conclu d’un joli piqué pour le doublé de Sterling. Sur une récupération en défense Rodri trouva De Bruyne dans la verticale, une passe qui élimine trois joueurs, et le belge en une touche de balle lance Sterling qui n’as plus qu’à conclure sa face-à-face, 2-0.

Les Wolves réagissent d’abord avec une frappe du buteur Raul Jimenez qui ne passe pas loin du cadre. Seulement 5 minutes après le break des visiteurs, qu’Adama Traoré servi dans l’axe, s’avança au 25 mètres et déclencha une frappe croisé puissante du pied droit qui finit dans le petit filet de Bravo. Les Wolves poussent timidement, Guardiola décide de sortir De Bruyne pour Gundogan.

Arriver dans le dernier quart d’heure du match que Nuno Santo effectua ses premiers changements avec les sorties de Jota et Jonny pour Vinagre et Neto. Après quelques opportunités dangereuses avec la frappe d’Adama Traoré et la tête de Saiss notamment qu’arriva l’égalisation des Loups suite à une erreur de Benjamin Mendy. Le défenseur français, sûrement fatigué par tous les efforts déjà fournis, a voulu protéger le ballon qui filait en sortie de but mais se fît littéralement bouger à l’épaule par Adama Traoré qui récupera ce ballon dans la surface, adressa un centre a ras de terre sur Jimenez qui glissa le ballon sous le bras de Bravo, 2-2 à la 82ème.

Et ce qui devait arriver arriva à la 90ème minute, Doherty côté droit rentre dans l’axe, s’appuie sur le jeu dos au but de Jimenez pour combiner en une-deux, efface Otamendi d’un crochet intérieur et sa frappe du gauche termine dans le petit filet. 3-2 pour les Wolves. On terminera ce match par une grosse frayeur avec un coup franc obtenu par Sterling a la dernière minute, il veut se faire justice lui-même mais son coup franc finit… sur la barre transversale

C’est donc sur une victoire de Wolverhampton que l’on conclut cette première journée du Boxing Day, les Wolves ont fait la bonne affaire du soir puisqu’ils sont désormais classés 5ème, tandis que les Citizens sont devancés d’un point par Leicester. Belle réaction des Loups qui ont su renverser la vapeur après avoir été menés 2-0 à domicile contre le champion en titre.
Prochain rendez-vous pour les deux équipes : Dimanche 29 Décembre avec City – Sheffield United et le choc Liverpool – Wolverhampton
Digiqole ad
Avatar

dervis

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *