Digiqole ad

Atlético Madrid : Une saison XXL en chiffres…

 Atlético Madrid : Une saison XXL en chiffres…

Le 23 janvier 1921, les “Rojiblancos” remportaient le championnat régional central, premier titre de l’histoire des “Colchoneros”. Un siècle plus tard, le club Madrilène compte 32 titres dans son palmarès et pourrait bien reproduire l’exploit de 2014 en remportant le championnat. 

Depuis le début de la saison, “El Cholo” Simeone et ses hommes ne cessent d’impressionner. Leader de la Liga avec 7 points d’avance sur son dauphin, le Real, les joueurs “d’El Atléti” sont de sérieux prétendants au titre. Nous allons ensemble, revenir sur cette première partie de saison à travers quelques chiffres.

Imprenables à domicile, solides à l’extérieur

En 13 matchs TTC, les “Colchoneros” n’ont toujours pas connu la défaite à domicile cette saison. Le Wanda Metropolitano est devenu une véritable forteresse, le Bayern Munich (1-1), le FC Barcelone (1-0) ou encore le FC Seville (2-0) ne sont pas parvenus à faire déjouer les hommes de Diego Simeone qui restent sur une série de 26 matchs sans défaite à domicile, soit près d’un an d’invincibilité. Le technicien argentin peut être fier de ses joueurs, puisqu’il s’agit de la meilleure équipe à domicile des 5 grands championnats à égalité de points avec le Paris Saint-Germain (25 points). Au dessus de l’AS Roma (24 points à domicile), de Manchester City (23 points à domicile) ou encore du RB Leipzig (22 points à domicile), l’Atlético Madrid prouve sa solidité à domicile sur le plan national mais aussi sur le plan européen.

Mais pour être aussi haut dans le classement, les “matelassiers” se doivent également d’être impérieux à l’extérieur. Le message est bien passé chez les hommes de Simeone puisqu’il s’agit de la seconde meilleure équipe à l’extérieur cette saison en Liga (19 points) derrière le Real Madrid (22 points). Meilleure équipe à domicile en Europe, seconde meilleure équipe à l’extérieur en Espagne, les stats folles de l’Atlético ne devraient pas s’arrêter là puisque les “Rojiblancos” comptent 2 matchs de retard en Liga. S’ils venaient à remporter leurs rencontres face à l’Athletic et Levante, les actuels leaders du championnat pourraient bel et bien assouvir leur domination.

Une défense de fer

Bien connu du grand public, l’équipe “d’El Cholo” Simeone est réputée pour ses efforts défensifs et son agressivité dans les duels. Malgré une gifle reçue en octobre dernier sur la pelouse du Bayern Munich (4-0) en Ligue des Champions, “El Atléti” confirme sa notoriété défensive sur cet exercice 2020/2021 en Liga. En 18 rencontres de championnat, Jan Oblak et ses coéquipiers auront encaissés seulement 8 buts. Sur le plan défensif, aucune équipe ne fait mieux en Espagne, mais aussi dans les 5 grands championnats, avec 3 buts concédés de moins que le Napoli, (2e défense des 5 grands championnats ex-aequo avec le PSG), 9 de moins que le RB Leipzig (3e défense), les “Rojiblancos” seront très difficile à concurrencer dans ce domaine.

Une nouvelle statistique vient confirmer la saison folle de l’Atlético… les clean-sheets. En championnat, le portier Slovène du club Madrilène compte 11 clean-sheets en 18 rencontres, personne ne fait mieux dans les 5 grands championnats hormis le Paris Saint-Germain (13 clean-sheets).

Un titre à la clé ?

Comment parler de la saison de l’Atlético sans évoquer son statut de leader ? Avec une seule défaite en championnat et 15 victoires en 18 rencontres, la formation madrilène ne cesse de séduire. Avec sa victoire face à Valence (3-1), “El Atléti” est l’équipe qui compte le plus de point à ce stade de la saison dans les 5 grands championnats (47). Nul doute que le recrutement malicieux du mercato estival aura joué en la faveur des hommes de Simeone.

January 24, 2021, Madrid, MADRID, SPAIN: Luis Suarez of Atletico de Madrid celebrates a goal during the spanish league, La Liga, football match played between Atletico de Madrid and Valencia CF at Wanda Metropolitano stadium on january 24, 2021, in Madrid, Spain. Madrid SPAIN – ZUMAa181 20210124_zaa_a181_158 Copyright: xOscarxJ.xBarrosox

À l’image de l’arrivée de Luis Suarez, qui a posé ses valises dans la capitale espagnole cet été après avoir été poussé à la sortie par le FC Barcelone. L’Uruguayen, qui a célébré son 34e anniversaire très récemment, continue de démontrer toute son efficacité avec ses 12 réalisations cette saison qui font de lui le meilleur buteur de la Liga (ex-aequo avec Youssef En-Nesyri) . Les bonnes performances “d’El Pistolero” permettent notamment à l’Atlético, d’être la 2e meilleure attaque du championnat espagnol (36 buts). Ces quelques statistiques suffiront-elles aux “Rojiblancos” pour être sacré champion ?

Le club populaire de la capitale espagnole a des atouts pour surpasser son concurrent historique ainsi que l’ogre catalan et peut grâce à ses valeurs, renverser la hiérarchie qui court depuis plusieurs saisons maintenant en Espagne. De plus, il faut ajouter à ce beau parcours en championnat, une qualification en huitièmes de finale de la Ligue des Champions, qui vient compléter cette saison XXL de l’Atlético.

Digiqole ad
Avatar

Mateo Riviere

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *