Barça 0-3 Bayern Munich : les Tops et les Flops !

 Barça 0-3 Bayern Munich : les Tops et les Flops !
C’était l’un des matches les plus attendus pour la reprise de la plus prestigieuse des compétitions européennes. Ce Barça – Bayern a manqué de croustillant…

Après une bonne entame dans chacune des mi-temps, les Barcelonais se sont petit à petit éteint laissant au Bayern la main mise sur ce match. Sans forcer, les Munichois empochent les trois points après leur victoire 3-0 grâce au doublé de super Robert et un but plein de réussite de Thomas Muller. Il y avait une classe d’écart ce soir entre ces équipes.

👍 Les Tops

Robert Lewandowski : 8 / 10

Après une 1ère mi-temps plutôt discrète, le Polonais a fait parler son talent et démontre une nouvelle fois son sens unique pour le but. Il ouvre son compteur en LDC après avoir pris le dessus sur la défense barcelonaise qui n’a pas suivi la frappe de Musiala après avoir rebondi sur le poteau. En vrai renard des surfaces, il récidive en fin de match dans une situation identique où la balle lui revient dessus après un poteau de Gnabry. Indispensable.

Dayot Upamecano : 7 / 10

Excellent match de l’international Français. En réalisant une énorme 1ère mi-temps, le nouveau pilier munichois a dompté cette faible attaque du Barca. Avec toujours un temps d’avance sur ses vis-à-vis, Dayot a écœuré les Barcelonais en étant un des éléments central du Bayern. Parfaitement, en place, c’est lui qui cherchait à lancer les offensives par de longues transversales et une volonté incessante de donner du rythme à son Munich. Car oui, le Bayern a trouvé en sa personne son nouveau roc.

Jamal Musiala : 7 / 10

Nouvel homme fort du Bayern ? Sur la continuité de ses belles prestations du début de saison, le virevoltant Jamal Musiala a causé quelques problèmes aux Barcelonais. Musiala a grandement participé au succès munichois avec plus de 90% de passes réussies. À l’origine du deuxième but après une belle frappe sur le montant gauche de Ter Stegen revenu dans les pieds du goleador polonais. Il cède sa place à Serge Gnabry à la 70e après un grand match

👎 Les Flops

Eric Garcia : 4 / 10

Censé porter l’arrière-garde barcelonaise d’ici quelques années, Eric Garcia n’a pas rassuré par sa capacité à hausser son niveau lors des gros matches. Avec seulement 2 duels remportés sur 8, il n’a pu éviter le naufrage à son équipe. Fautif sur la premier but qui lance le Bayern. C’est lui qui dévie la frappe de Thomas Muller en ne regardant pas la balle. Malgré une volonté d’aller de l’avant avec ses bonnes relances, son seul point fort. Pas aidée par Piqué et Araujo, sa jeunesse tiendra comme excuse pour cette fois-ci, mais pas pour longtemps. Il est remplacé à la 66e par Oscar Mingueza.

Luuk De Jong : 3,5 / 10

Impuissant. C’était la mauvaise surprise de Koeman, un profil qui ne correspond pas à la tactique du Barça ce soir. Étourdi par l’imposant Upamecano, Luuk De Jong n’a pas pesé. À contre-courant pendant tout le long de la rencontre, son adaptation va prendre du temps. Avec ce système à deux attaquants, il a dû faire regretter l’absence de Martin Braithwaite. Remplacé par Coutinho à la 66e.

Ronald Koeman : 3 / 10

Après ses déclarations cette semaine envers son président, on espérait qu’il nous montrerait comment il aiderait le Barça à retrouver les sommets. Malheureusement, la stratégie n’a pas été payante. En optant pour une défense à 5 avec des latéraux, très bas, le Barça a tenu un gros quart d’heure avant de subir les projections du Bayern qui multipliait les combinaisons dans les petits espaces. La titularisation de De Jong, la faiblesse d’un milieu qui s’en remettait trop à Frenkie et une défense trop fébrile ont plongés le Barça vers la défaite. Bien lui en a pris, un peu tard, il fera passer son équipe à 4 derrière et fit rentrer ses jeunes pépites qui ont apportés ce qu’il manquait au Barça, de la folie.

Match maîtrisé de bout en bout par la Bayern Munich qui n’a pas eu à forcer de son talent pour s’imposer en Catalogne. Alors que la patte Nagelsmann commence à se faire ressentir, celle Koeman ne rassure pas les socios. Séduisant dans le jeu et solide en défense, les Allemands prennent la tête du groupe E. Ils peuvent désormais voir sereinement la suite de la phase des poules. Leur prochain match sera contre les Ukrainiens du Dynamo Kiev le 29 septembre prochain à l’Allianz Arena.

Suivez toute l’actualité de la Ligue des Champions sur notre compte Twitter.

JB Chanet

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *