Digiqole ad

Bosnie 0-1 France : les Tops et les Flops !

 Bosnie 0-1 France : les Tops et les Flops !
Pour ce 3ème match de la phase de qualification pour la Coupe du Monde 2022, les Bleus se déplaçaient à Sarajevo pour affronter les Bosniens. Les coéquipiers de Pjanić restaient sur un match nul face à la Finlande (2-2). L’Equipe de France de son côté avait laissé un goût amer sur ses 2 matchs face à l’Ukraine et au Kazakhstan malgré des résultats comptables corrects. Bis repetita ce soir, les Bleus s’imposent dans un scénario similaire à ce qu’ils nous ont offert cette semaine. La rédaction vous propose les Tops et les Flops de cette rencontre.

👍🏻 Les Tops

Antoine Griezmann : 7.5/10

Comme face à l’Ukraine, la délivrance vient de Grizou. Positionné derrière l’attaquant, Griezmann s’est souvent retrouvé bas sur le terrain, pour aller chercher les ballons de ses défenseurs, voire pour les récupérer lui-même. Déjà intéressant en première mi-temps, durant laquelle le barcelonais s’est surtout illustré  défensivement, c’est en seconde période qu’il ouvre le score d’une tête décroisée. Une nouvelle fois, il touche un nombre incalculable de ballons et prend en main son rôle de leader offensif.

Hugo Lloris : 6.5/10 

Capitaine Lloris a décidé d’honorer son nouveau record d’une superbe prestation. Désormais 2ème joueur le plus capé de l’histoire de l’équipe de France avec 123 sélections (à égalité avec Thierry Henry, derrière Lilian Thuram), il réalise une parade de classe mondiale en première mi-temps. D’un réflexe surhumain, il empêche les Bosniens d’ouvrir le score sur corner. Toujours concentré, il a su sortir les quelques parades nécessaires sur les frappes adverses, plus ou moins dangereuses.

Darko Todorović : 6/10

Positionné sur la droite de la défense à 5 bosnienne, Todorovic s’est surtout illustré défensivement. Face à un Thomas Lemar souvent réaxé, son client du soir s’appelait plutôt Lucas Hernandez. Le joueur du Bayern est resté muet face au piston du Hajduk Split. Todorovic a également essayé de montrer ses qualités offensives, une tâche plus compliquée ce soir, à l’image de son équipe.

Thomas Lemar : 6/10

Il est sans doute le bleu qui aura marqué le plus de point durant ce rassemblement. Le joueur de l’Atletico recevait ce soir une belle preuve de confiance de la part de Deschamps qui n’a pas hésité à laisser Olivier Giroud sur le banc. Sans être flamboyant, Lemar a mis au profit du collectif sa qualité de balle et sa qualité de passe. Dans les petits comme dans les grands espaces, l’ancien monégasque a été l’un des joueurs les plus dangereux ce soir, créant un grand nombre d’opportunités. Dans la continuité de son match face au Kazakhstan.

👎🏻 Les Flops

Adrien Rabiot : 4.5/10

A l’image de ses récentes performances face à l’Ukraine et au Kazakhstan, Rabiot n’a jamais su s’imposer au cœur du jeu. Sa passe décisive pour l’ouverture du score et un retour défensif à un quart d’heure du terme cachent la faible qualité de son match. Face à un nouveau bloc regroupé, le joueur de la Juve n’a apporté que trop peu de décalages offensifs. Pas rassurant derrière non plus, son manque de justesse technique aurait pu coûter cher sur les contre-attaques adverses. Avec la VAR, il offre sûrement un pénalty aux Bosniens à 20 minutes de la fin du match. Un nouveau match difficile en bleu pour le Bianconeri.

Kylian Mbappe : 3/10

Le parisien était positionné à la pointe de l’attaque française ce soir. Comme souvent lorsqu’il est dans le rôle d’un numéro 9, Mbappé a déçu. Avec peu d’espace devant lui et trop souvent trouvé dos au jeu, il n’a pas pu exploiter ses qualités de vitesse et d’explosivité. Le peu de fois où il a pu être lancé en profondeur, le prodige français s’est retrouvé stoppé par ses adversaires. Il a connu plus de liberté lors de son passage sur le flanc gauche, en vain.

L’arbitrage : 2/10

Le hors-jeu signalé à tort contre Kylian Mbappe au bout de quelques minutes de jeu donnait la couleur. Même si l’équipe de France trouve le poteau, l’arbitre met fin à la plus grosse occasion française en première mi-temps. A plusieurs reprises, des hors-jeux ont été sifflés alors que les joueurs étaient en position licite. Nouvel épisode qui fera parler : le pénalty oublié en faveur de la Bosnie-Herzégovine et qui aurait pu changer le cours du match.

Dans le même temps, l’Ukraine a fait match nul face au Kazakhstan (1-1), les Bleus terminent donc cette première phase des matchs de qualification pour le Qatar à la 1ère place du groupe D. Les hommes de Deschamps se retrouveront en juin pour disputer l’Euro où ils affronteront l’Allemagne, la Hongrie et le Portugal en phase de poule. Il faudra attendre la rentrée prochaine pour la suite des qualifications à la Coupe du Monde 2022. L’Equipe de France rejouera son adversaire du soir le 1er septembre.

Digiqole ad
Avatar

Guillaume Tabbara

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *