Europa League : les enjeux des 1/2 finales

 Europa League : les enjeux des 1/2 finales
Après la Ligue des Champions, place à l’Europa League. Ce jeudi soir, les demi-finales débutent, et proposeront deux affiches intéressantes : Manchester United – AS Rome et Villarreal – Arsenal. Ces équipes tenteront d’accéder à la 50e finale dans l’histoire de la Coupe UEFA, rebaptisée en UEFA Europa League. Retour sur les éléments à ne pas manquer pour cette nouvelle soirée européenne.

Man. Utd 🏴󠁧󠁢󠁥󠁮󠁧󠁿 – 🇮🇹 AS Rome : duel entre places fortes du football européen

Vainqueurs de la Ligue Europa en 2017, et quelques mois seulement après avoir chuté aux portes de la finale, Manchester United retrouve le dernier carré de la compétition. Depuis avoir été reverser de la Ligue des Champions après la phase de groupes, les Mancuniens ont été impériaux, et sont invaincus sur leurs six rencontres de phase finale, disputées contre la Real Sociedad, l’AC Milan et Grenade. À l’extérieur, ils sont même sortis gagnants de leurs trois déplacements, avec aucun but encaissé. Actuel 2e de Premier League et toujours en course pour remporter la 2ème Ligue Europa de son histoire, Manchester United figure comme le grand favori pour remporter cette édition.

Malgré une très belle campagne jusqu’à présent, avec 5 victoires et un match nul en phase finale, sortir Manchester United s’annonce compliqué pour l’AS Rome, même après avoir éliminé l’Ajax au tour précédent, autre favori de cette édition. Les Italiens peuvent rester optimistes avec Borja Mayoral, meilleur buteur ex-æquo de la compétition avec 7 buts. Même si elle est actuellement à une décevante 7e place en Serie A, la Roma est la dernière équipe italienne sur la scène européenne cette saison, et est à deux matches de sa première finale européenne en 30 ans. Les Giallorossi restent cependant sur une série de 6 matches consécutifs sans succès face aux Mancuniens.

Villarreal 🇪🇸 – 🏴󠁧󠁢󠁥󠁮󠁧󠁿 Arsenal : duel équilibré pour sauver une saison

Si une équipe se doit de tout miser sur l’Europa League pour sauver sa saison, il s’agit bien d’Arsenal. Les Gunners pointent à une triste 10e place en Premier League, avec beaucoup de retard sur les places européennes. Un succès en Europa League est donc devenu indispensable si Arsenal veut disputer une compétition européenne la saison prochaine. Les londoniens restent cependant des habitués du dernier carré, puisqu’ils accèdent aux demi-finales pour la troisième fois en quatre ans. Cette demi-finale face à Villarreal sera surtout l’occasion de retrouvailles avec Unai Emery, leur ancien entraîneur.

Désormais installé à Villarreal, l’ancien coach des Gunners a emmené le sous-marin jaune dans le dernier carré de la compétition pour la 3e fois de l’histoire du club. Unai Emery a déjà remporté à 3 reprises la Ligue Europa, et a également atteint la finale en 2019 à la tête… d’Arsenal. Face aux londoniens, Villarreal se confronte à son plus gros test dans la compétition. Le club espagnol pourra compter sur Gerard Moreno, auteur de 26 buts toutes compétitions confondues cette saison. Actuellement 7e en Liga, les espagnols restent malgré tout en course pour une qualification européenne.

Ces formations tenteront de se qualifier pour la finale de cette édition 2020-21 de l’Europa League, qui aura lieu à Gdansk le 26 mai. Premiers éléments de réponse ce soir à 21h, avant les matchs retours qui se joueront, comme en Ligue des Champions, dès la semaine prochaine. Les rencontres sont à suivre ce jeudi soir sur notre compte Twitter.

Hugo Guérin

Supporter inconditionnel de l'Olympique Lyonnais. Comme le dirait Albert Camus : « Il n'y a pas d'endroit dans le monde où l'homme est plus heureux que dans un stade de football ».

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *