FUT 21 : TOP 12 des progressions (15/09/2020)

 FUT 21 : TOP 12 des progressions (15/09/2020)

Cette saison, de nombreux joueurs ont explosés dans le football mondial. Sur FIFA, les notes de certaines de ces progressions ont été marquées par des notes plus générales plus élevées que sur l’opus précédent. Nous vous proposons le Top 12 de ces meilleures progressions.

12ème – John Lundstram

Un des joueurs phare de la surprenante équipe de Sheffield cette saison, ce milieu central obtient un +9 de général assez mérité même si ces statistiques, hormis tirs et dribbles, n’augmentent pas réellement.

11ème – Mohamed Ihattaren

Ce milieu offensif du PSV Eindhoven passe à une carte or de 77 de général, soit une augmentation de +9. Ses trois statistiques tirs, pases et physiques ont été augmentées de +10

10ème – Alphonso Davies

Pépite, fusée, supersonic, appelez-le comme vous voulez, le prodige canadien Alphonso Davies a vu sa note générale augmenté de +9. Anciennement milieu gauche, le bavarois sera désormais défenseur gauche sur FIFA 21. Ses statistiques monstrueuses feront de lui un joueur convoité, avec ses 96 de vitesse et +23 en défense par rapport a l’an dernier.

9ème – Shon Weissman

Il est l’un des meilleurs joueurs israélien du jeu. Passage de 65 à 75 pour cet attaquant du Réal Valladolid, soit une augmentation de +10.

8ème – Bukayo Saka

Le jeune milieu gauche d’arsenal obtient un up intéressant, avec un +10 de général non négligeable. Les statistiques du Gunner ont quelque peu augmenté, de façon assez homogène.

7ème – Pedro Gonçalves

+10 de note générale et un changement de poste de Milieu offensif à Milieu central pour ce joueur portugais qui s’est engagé cet été avec le Sporting CP. Ses statistiques sont propulsées et il passe à une carte or non rare.

6ème – Mason Greenwood

Le jeune anglais de Manchester United passera Milieu droit dans FIFA 21. Hausse de +10 de général exploitable, avec une statistique en tirs bien augmentée de +12.

5ème – Pervis Estupinan

Le latéral équatorien de Watford passe de 68 à 79 de général, soit une augmentation de +11. Il passe à une carte rare sur ce nouvel opus et statistique de physique notamment a augmentée fortement de +17.

4ème – Erling Håland

Le norvégien connais une belle progression sur ce nouveau Fifa. Très logiquement, il passe d’une carte argent rare à une carte or rare, de 73 à 84 de général, soit une augmentation de +11. De plus, sa statistiques de tirs augmente de +17, ce joueur sera très prisé sur le marché !

3ème – Cristoph Baumgartner

Le milieu offensif autrichien passe d’une carte bronze rare à une carte or non rare ! Ses statistiques ne sont pas impressionnantes mais sa hausse de général, +12,  est à noter.

2ème – Sebastiàn Cordova

De 62 à 75, ce joueur a considérablement évolué (+16 en passes), même si il ne sera probablement pas joué par la communauté.

1er – Marash Kumbulla

La plus grosse hausse de cette année et décernée à ce jeune albanais, avec un up de +15 passant de 60 à 75 de général ! Malheureusement, sa carte reste très médiocre mais obtiendra peut être une autre hausse sur les Upgrades d’hiver !

Ainsi, la plupart des joueurs qui ont connus une forte augmentation ne sont pas si connus du grand public, ce qui prouve un intérêt de la part d’EA d’être proche de la réalité. Mais le sont-ils vraiment ? Des joueurs comme Aouar ou encore Kimpembe n’ont pas augmentés cette année, est ce normal au vu de leurs saisons plus que performantes ?

 

David Jean-Baptiste

Fan de FIFA, de football et étudiant en licence d'histoire. Rédacteur debutant sur BeFoot. Contact Twitter : @JbDavid86

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *