Italie 🇮🇹 1-1 (3-2 t.a.b) 🏴󠁧󠁢󠁥󠁮󠁧󠁿 Angleterre : les Tops et les Flops !

 Italie 🇮🇹 1-1 (3-2 t.a.b) 🏴󠁧󠁢󠁥󠁮󠁧󠁿 Angleterre : les Tops et les Flops !
L’Euro 2020, c’est terminé ! Après un mois de compétition, le verdict est tombé : l’Italie ramène la coupe à ses supporters et empêche Wembley d’exulter. Au terme d’une finale assez fermée, qui sera allé jusqu’aux tirs au but et malgré une ouverture du score hâtive, la Squadra Azzura vient conclure en beauté une compétition où elle aura montré l’un des plus beaux visages. Voici les tops et les flops de cette rencontre.

👍 Les Tops

Federico Chiesa : 8.5/10

Au sein d’une Italie souvent trop stérile, Federico Chiesa a été bien seul pour mettre en péril la défense anglaise. Lorsque le score est encore de 0-1, tout laisse à penser que seul un coup du sort ou un exploit individuel de Chiesa peut sauver la Squadra Azzura. Il force Pickford à la parade à de nombreuses reprises sur des rushs solitaires. Malheureusement, il est contraint de laisser sa place à la fin du temps réglementaire.

Leonardo Bonucci et Giorgio Chiellini : 8/10

Un match de patron pour les défenseurs de la Juve. Forts de toute leur expérience, ils livrent une performance de haut-vol pour leur Italie. Défensivement, ils ont très souvent été vainqueurs au duel, apportant sérénité et malice. Bonucci se permet d’auréoler sa performance d’un but. Sur corner, il suit bien la tête de Verratti repoussée par Pickford, permettant à son équipe d’égaliser.

Gianluigi Donnarumma : 7.5/10

Le futur portier du PSG n’a pas eu grand chose à faire durant la rencontre. Il ne peut tien sur le but de Shaw, et n’a plus subi aucune autre frappe cadrée. Le rendez-vous était pour lui la séance de tirs au but. Son bilan est simple et efficace : deux pénaltys arrêtés et une frappe sauvée par son poteau droit. La soirée est parfaite pour l’ancien milanais.

Marco Verratti : 7/10

Le petit génie italien a été un vrai maestro ce soir. Il a dicté le tempo d’une Squadra Azzura en manque d’inspiration. Les qualités, le talent de Verratti ne sont plus à démontrer et en cette finale, le parisien a montré toute sa classe. Par le jeu long, par le jeu court, il s’est surtout illustré en seconde période. Verratti est tout roche de marquer de la tête sur le but de Bonucci. Il est remplacé à la 97ème minute de jeu par Manuel Locatelli.

Declan Rice : 7/10

Au cœur du jeu, Declan Rice a été le meilleur répondant de Marco Verratti. Accompagné de Kalvin Phillips au milieu, le joueur de West Ham a été le symbole du visage anglais après l’ouverture du score. Souvent regroupé devant sa défense, il n’a jamais manqué de concentration, de justesse technique pour repousser les assauts italiens. Jordan Henderson le remplace à un quart d’heure du terme.

👎 Les Flops

Gareth Southgate : 2/10

L’entraîneur anglais a semblé en manque d’inspiration. Après l’ouverture du score, il décide de mettre en place un bloc bas et regroupé, qui n’aura pas été capable de tenir toute la durée du match. Des joueurs de talent laissés sur le banc, et surtout le moral de ses joueurs plombé marqueront cette rencontre. Il fait sortir Henderson à la 120ème minute de jeu, alors que ce dernier était rentré en jeu. Il lance Sancho et Rashford juste avant les tirs au but, résultat : deux pénaltys manqués. Trop de mauvais choix ce soir pour le manager des Three Lions.

Nicolo Barella : 3/10

Le milieu italien a semblé épuisé. Au bout de 5 minutes de jeu, le champion d’Italie avec l’Inter montrait déjà des carences physiques. Face au double-pivot Phillips-Rice, il n’a jamais pu prouver le talent qu’on lui connait. Il ne dispute que 54 minutes, avant d’être remplacé par Cristante.

Ciro Immobile : 3/10

A l’image de l’ensemble de sa compétition, le buteur de la Lazio n’a jamais été dangereux. Il n’a jamais créé de décalages non plus, alors que le visage de liItalie a changé de toute part à sa sortie, dès la 55ème minute de jeu. Insigne replacé en numéro 9 permet aux italiens de revivre, ce qui ne met pas en valeur la performance d’Immobile.

Mason Mount : 4/10

Le joueur de Chelsea ne s’est pas particulièrement montré ce soir. Pierre angulaire du secteur offensif de Southgate, il n’a touché que trop peu de ballon pour dicter le jeu des Three Lions. Cantonné à un rôle défensif qui n’est pas le sien après l’ouverture du score et la mise en place d’un bloc bas, ce n’était pas un match pour Mason Mount. Jack Grealish le remplace après 100 minutes de jeu.

Après le Portugal en 2016, il est l’heure pour l’Italie de s’inscrire comme le champion d’Europe en titre. Finaliste malheureuse en 2000 et en 2012, la Squadra Azzura garnit son armoire à trophées d’un deuxième Euro, qui se dressera à côté de celui acquis il y a plus de 50 ans, en 1968. Federico Chiesa et sa bande auront été l’une des équipes les plus performantes de la compétition et auront remporté l’intégralité de leurs matchs (dont deux séances de tirs au but) ! Suivez toute l’actualité football sur notre compte Twitter. 

Guillaume Tabbara

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *