Digiqole ad

Juventus : Rabiot, le renouveau !

 Juventus : Rabiot, le renouveau !

À l’origine placardé au Paris Saint-Germain et en Équipe de France, le début de saison d’Adrien Rabiot semble confirmer toutes les observations. Devenu un titulaire indiscutable avec la Juventus, il peut maintenant prétendre à une place pour l’Euro 2020.

Une mauvaise image à l’origine

Avant cette saison, lorsque l’on évoquait le cas Adrien Rabiot, cela rimait plus avec déception que réussite. Révélé comme espoir au Paris Saint-Germain, le jeune français a davantage fait parler de lui dans les médias que sur le terrain. Jugé capricieux, il se met d’abord à dos les dirigeants parisiens pour des prestations salariales trop élevées.

Viens ensuite un autre conflit concernant son poste sur le terrain. En effet, les entraineurs successifs du Paris Saint-Germain comme Laurent Blanc ou Unai Emery tentent de le faire jouer au poste de numéro six. Ce qu’il refuse à de nombreuses reprises par le biais de Véronique Rabiot, sa mère et également agent. Perçu comme capricieux et ayant une haute estime de lui même, il finira sa dernière année de contrat, écarté du groupe professionnel.

Adrien Rabiot et l’Équipe de France c’est également des prestations décevantes. Appelé régulièrement pendant la campagne de qualification à la Coupe du Monde 2018, ses prestations peinent à convaincre. Retenu comme suppléant par Didier Deschamps, Rabiot refuse la sélection et provoque une polémique sur sa sortie médiatique pré-Coupe du Monde.

La saison du renouveau

Libre de tout contrat avec le Paris Saint-Germain, il s’engage libre avec la Juventus de Turin. D’abord utilisé comme joueur de rotation sous Maurizio Sarri, il joue 38 matchs toutes compétitions confondues avec la Vieille Dame et s’impose comme un titulaire en puissance.

Son début de saison 2020-2021 confirme le renouveau d’Adrien Rabiot, il est devenu un élément primordial du système tactique du nouvel entraineur, Andrea Pirlo. C’est à la surprise générale qu’il est rappelé en Équipe de France par Didier Deschamps alors que ce dernier semblait avoir fait une croix dessus. Son retour chez les Bleus, fin août, a notamment remis au premier plan les polémiques sur la non-sélection de Karim Benzema et la mentalité du sélectionneur national à pardonner certains joueurs mais pas d’autres. L’intéressé avait lui-même déclaré être surpris d’avoir été rappelé aussi tôt :

“J’étais surpris d’être rappelé aussi tôt, mais le sélectionneur m’a même dit qu’il aurait même pu me rappeler plus tôt. On a bien discuté, j’ai apprécié cette conversation et ça a permis de nous libérer chacun de notre côté.”

Une chose est sûre, les récents rassemblements de l’Équipe de France ont montré que le jeune français a enfin retrouvé son niveau. Ses performances à l’extérieur contre la Croatie ou le Portugal ont mis en évidence son retour de forme. Avec 89% de passes réussies contre les Portugais, il a rendu sa meilleure copie sous le maillot Bleu ce qui n’as pas laissé indifférent le sélectionneur :

“Ce soir, Adrien a confirmé tout ce qu’il fait de bien. Il a une aisance technique, l’abattage, un très bon niveau…”

Pleinement concentré sur la saison à venir, Adrien Rabiot au vue de ses performances, peut prétendre à une place dans les 23 à l’Euro 2020. Il doit maintenant montrer de la régularité et se concentrer pleinement au terrain pour briser son image de joueur capricieux.

Digiqole ad
Ayman Chihi

Ayman Chihi

Fan inconditionnel du Paris Saint-Germain. Le football anglais c'est comme le thé, une fois que tu y as goûté... tu ne peux plus t'en passer.

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *