Les barrages de l’Euro: le Tuto

 Les barrages de l’Euro: le Tuto

Ce jeudi 12 novembre, 4 matchs se jouent pour connaître les 4 dernières équipes qui iront à l’Euro. Nous connaîtrons le troisième adversaire des bleus après le Portugal et l’Allemagne. On vous explique comment fonctionnent ces barrages.

Accéder aux barrages

16 équipes se sont qualifier pour les barrages de l’Euro, si habituellement on prend les troisièmes des groupes de qualifications à l’Euro, cette année cela à changer. Cette année, ce sont les meilleures équipes de la ligue des nations qui ne sont pas qualifiées qui s’affrontent. Ainsi, la Grèce qui a finie troisième de sa poule en groupe de qualifications, ne participe pas aux barrages car elle a terminé dernière de son groupe en ligue des nations. De l’autre côté, la Biélorussie a accédé aux barrages alors qu’elle a terminée avant-dernière de son groupe en qualifications à l’Euro. L’objectif est que les petites nations aient leur chance d’aller à l’Euro.

Les barragistes

Les barragistes ont été séparés en quatre groupes de quatre, une demi-finale et une finale sont à jouer pour se qualifier à l’Euro.

Dans le groupe A, l’Islande a battue la Roumanie et la Hongrie a battue la Bulgarie, ainsi le vainqueur d’Islande-Hongrie se qualifiera à l’Euro. Le tirage au sort a fait que le vainqueur de ce match se retrouvera dans le groupe de la France, de l’Allemagne et du Portugal. Dans tous les cas, il rejoindra le groupe de la mort et sa sortie du groupe semble impossible.

Dans le groupe B, l’Irlande du Nord va affronter la Slovaquie pour rejoindre l’Espagne, la Suède et la Pologne, un groupe difficile. L’Irlande du Nord a battu la Bosnie aux tirs aux buts et la Slovaquie s’est défait de l’Irlande aux tirs aux buts également.

Le groupe C verra s’affronter l’Ecosse qui a battu Israël et la Serbie qui a éliminé la Norvège d’Haaland en demie. Le vainqueur ira dans le groupe de l’Angleterre, la Croatie et la République Tchèque où une qualification en huitièmes peut s’envisager.

Dans le groupe D, groupe plus faible, la Géorgie a éliminé la Biélorussie et la Macédoine du Nord le Kosovo. L’équipe qui remporte la finale ira dans le groupe des Pays-Bas, Ukraine et Autriche. Peu importe qui remporte cette finale, l’équipe sera le petit poucet de la compétition.

L’objectif de ce nouveau système

Ce nouveau système de barrages, plus compliqué à comprendre que le précédent a pour but de mettre en valeur la ligue des nations. Si un trophée et des matchs de prestige sont à jouer pour les grandes nations, ce système motive les petites nations à réaliser un bon tournoi. En effet, en finissant premier de son groupe, une équipe s’offre un billet pour les barrages tandis qu’en finissant dernier, il faut se qualifier à l’Euro via le groupe de qualifications.

Les groupes de qualifications où de grandes équipes sont présentes sont compliqués à jouer pour la Géorgie et la Slovaquie par exemple. La ligue des nations et les barrages sont eux beaucoup plus jouables avec des équipes d’un niveau équivalent. Le deuxième objectif est d’offrir l’opportunité à des petites équipes de jouer l’Euro. Cela va avec la réforme de l’Euro se jouant désormais à 24. Ainsi, un pays comme la Macédoine du Nord peut jouer l’Euro, cela serait un événement exceptionnel et inédit pour le pays.

Ces barrages sont compliqués, mais plus égalitaire entre grandes et petites équipes, des surprises auront lieu lors des prochains euros avec des petites équipes qui joueront leur chance. Nous saurons jeudi, la composition des groupes de l’Euro ainsi que l’adversaire des bleus. Les matchs sont à voir sur l’Equipe TV et l’enjeu donnera des matchs très serrés comme en demis, où de beaux buts avaient été marqués.

kilian Murtos

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *