Lille 0-2 Ajax : Les Dogues n’y arrivent toujours pas

 Lille 0-2 Ajax : Les Dogues n’y arrivent toujours pas
Malgré une élimination déjà prétendue aux Lillois avant cette 5ème journée, les hommes de Christophe Galtier recevaient l’Ajax,

Un début de match catastrophique

Le LOSC ne pouvait pas plus mal démarrer cette rencontre, dès la 2ème minute de jeu, les néerlandais trouvaient déjà le chemin des filets grâce à Ziyech. L’international Marocain concrétise un mouvement collectif bien amené côté droit, la remise de Tadic vers Ziyech lui permet d’ouvrir le score d’une frappe sans contrôle.

Dans un premier temps en manque d’agressivité, les Lillois rentrent progressivement dans le match mais ils manquent d’efficacité devant le but à l’image d’Osimhen (7ème minute) ou encore Bamba qui rate l’immanquable à la 30ème minute de jeu.

L’Ajax quand à eux confirment leur tendance à marquer durant le premier acte, en effet, 11 de leurs 16 derniers buts en Ligue des Champions ont été marqués en première période.

Une seconde période dans la continuité du match

Au retour des vestiaires, les hommes de Christophe Galtier reviennent sur la pelouse avec l’intention d’arracher au moins le match nul mais Promes éteignit définitivement les espoirs Lillois. Suite à un excellent travail côté droit de Ziyech, Promes repris le centre du Marocain afin de faire le break pour l’Ajax.

Les Lillois ont l’occasion de réduire l’écart mais c’était sans compter sur Onana, le gardien Camerounais de l’Ajax réalisa une superbe double parade sur Bamba puis Yacizi. Le score aurait néanmoins pu être le même qu’au match aller si Ziyech n’avait pas touché le ballon de la main avant d’inscrire le 3ème but, finalement refusé, ou encore si Van De Beek avait été plus en réussite sur sa reprise de volée qui toucha finalement le poteau de Maignan.

La statistique accablante

Il s’agissait du 16ème match européen d’affilé sans la moindre victoire pour les Lillois.

Le LOSC concède ainsi ce soir sa 4ème défaite en 5 matchs de Ligue des Champions. Les Lillois ont clairement montré qu’ils étaient le maillon faible de ce groupe H et adversaire contre lequel on venait prendre les points, également dû à cause d’un manque d’expérience.

Fabien Rougemont

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *