Manchester United – Arsenal : L’occasion de faire un bond au classement !

 Manchester United – Arsenal : L’occasion de faire un bond au classement !

Une rivalité féroce, acharnée, presque chimérique par instants, voila comment l’on pourrait décrire les affrontements entre Manchester United et Arsenal. Depuis 1990 et le début de la rivalité entre les deux clubs, ces confrontations nous ont souvent habitué à des moments mémorables. Bien loin de l’apogée des Mancuniens sous Sir Alex Ferguson ou des Invincibles d’Arsenal sous Wenger, Red Devils et Gunners se retrouvent cet après midi à Old Trafford pour ce qui sera le 233eme affrontement des deux clubs dans l’histoire.  

Le football anglais des années 90 est marqué par la domination de l’écossais Sir Alex Ferguson et de son équipe de Manchester United, décrit comme un véritable “rouleau compresseur”. Mais suite à une expérience au Japon, un alsacien du nom d’Arsène Wenger arrive à la tête des Gunners, remplie d’idées qui vont révolutionner le football anglais. Les deux techniciens vont s’affronter durant des années sur le plan médiatique, en critiquant chacun les idées et système de jeu de son confrère, faisant naître ainsi une nouvelle rivalité Outre-manche.

Souvent l’œuvre d’affrontements acharnés et violents, ces matchs sont devenus aujourd’hui des moments mémorables comme cette “Bataille du Buffet” en 2004 et la part de pizza projeté au visage de Ferguson par Cesc Fabregas , ou le 8-2 infligé aux Gunners par les Mancuniens en 2011. Mais qui des deux équipes réussira aujourd’hui à s’imposer et à faire un bon au classement ?

L’écrasante victoire historique de Manchester en 2011 face aux Gunners d’Arsenal (Source : Sqawka.com)

Le trident des diables de plus en plus pointu

Pointant à la 15eme place de la Premier League, les Mancuniens sont décevant en ce début de championnat. Mais lorsque la semaine arrive avec ses soirées européennes, Ole Gunnar Solskaer et sa bande sont comme métamorphosés. En effet, ayant remporté ses deux premiers matchs en Ligue des champions, Manchester United réalise un début de campagne européenne canon.

La semaine dernière, Marcus Rashford avait permis aux siens de s’imposer à Paris suite à son but dans les dernières minutes du match (1-2), il a été une nouvelle fois partisan de la large victoire des Mancuniens face à Leipzig ce mercredi sur le score de 5-0 en inscrivant un triplé. Avec 6 points sur 6 possibles, Manchester est premier de son groupe. Ils devront s’inspirer de leur performances en Europe pour récidiver en Premier League.

Les Mancuniens lors de leur victoire face à Leipzig ce mercredi (5-0) (Source : SportSkeeda.com)

Mais en championnat c’est une toute autre histoire, les Red Devils ont bien du mal à décoller, à l’image de la défaite humiliante face à Tottenham sur le score de 1-6 à la maison. Avec 2 défaites en 5 matchs, le début de saison n’est pas à la hauteur des espérances des Mancuniens qui pourtant, avaient réussi à accrocher une 3eme place la saison passée. Défaits par Crystal Palace lors de leur entrée en lice (1-3), vainqueurs miracle face à Brighton grâce à un but rocambolesque  (2-3) lors de la 3eme journée, les Mancuniens se sont montrés un peu plus convaincants sur leur deux derniers matchs de championnat.

Harry Maguire, Bruno Fernandes, Aaron Wan-Bissaka et Marcus Rashford avaient permis à Manchester de s’imposer à Newcastle le 17 octobre dernier (1-4). La semaine dernière, dominateurs, les joueurs d’Ole Gunnar Solskaer auraient pu s’imposer s’ils n’avaient pas eu à faire face à un Edouard Mendy des grands soirs, avec 3 grandes parades, le nouveau gardien des Blues à empêcher Manchester de valider une deuxième victoire consécutive en championnat.

“Manchester United est une grande équipe”

– Presnel Kimpembe lors de la défaite du PSG face aux Mancuniens –

Etant sur 4 matchs sans défaites, les Red Devils devront s’appuyer sur leurs dernières sorties pour pouvoir s’imposer face aux Gunners et ainsi décoller au classement. En cas de victoire, Manchester peut passer de la 15eme place à la 7eme place.

Des canonniers en manque de poudre

Si du côté de Manchester ont peut faire confiance à un Marcus Rashford en grande forme (5buts sur les 4 derniers matchs), du côté d’Arsenal, Pierre-Emerick Aubameyang n’est pas en réussite. En effet, pour la première fois depuis qu’il est chez les Gunners, le gabonais n’a pas inscrit le moindre but sur ses 5 derniers matchs de Premier League, il est resté muet face à Leicester, Manchester City, Sheffield, Liverpool et West Ham. Retrouvera t-il le chemin des filet cet après midi ?

De plus, les Gunners ne réalisent pas non plus leur meilleur début de saison. Sous la houlette de Mikel Arteta qui fait confiance aux jeunes pouces du club, Arsenal est aujourd’hui 11eme de Premier League, mais peut en cas de victoire remonter à la 4eme place. La saison avait pourtant bien commencé pour Arsenal, une victoire 0-3 sur la pelouse de Fulham s’en était suivie une nouvelle à domicile contre West Ham (2-1).

Avec 2 victoires en 2 matchs pour les pensionnaires de l’Emirates Stadium, on pouvait penser qu’Arteta et ses hommes allaient enchainer. Mais dans cette Premier League 2020/2021 complètement folle, la suite n’a pas été aussi brillante, une défaite à Liverpool (3-1), une  supplémentaire à City (1-0), et enfin, une dernière face à Leicester (0-1) ont suivi. Seule une victoire face à Sheffield (2-1) est venue s’intercaler entre ces défaites en Premier League. Conscient des erreurs de son équipe, Mikel Arteta sait ce que cette dernière doit s’améliorer pour s’imposer et recoller au “Big Six”.

” Je pense que nous fait énormément des passes imprécises. Nous avons commencé à perdre quelques duels. Ils attendaient le moment où ils allaient en profiter, et ils l’ont fait.”

– Mikel Arteta lors de la défaite face à Leicester la semaine dernière –

Les joueurs d’Arsenal lors de leur victoire face au Dundalk FC jeudi soir (Source : Irish Mirror)

Capables du meilleur comme du pire en ce début d’année, les Gunners ont toutefois prouvé qu’ils pouvaient élever leur niveau de jeu comme lors de leur victoire face à Liverpool en Cup aux tirs au but. Mais tout comme Manchester, l’hymne de l’Europe à l’air de réussir à Arsenal. En C3, les joueurs de Mikel Arteta sont dominateurs et ont gagné leurs deux matchs d’Europa League, ce qui leur permet d’être premier de leur groupe.

Avec une victoire à Vienne face au Rapid (1-2) et celle face à Dundalk FC (3-0), ils devront sûrement s’inspirer de ces sorties européennes pour renverser la tendance en championnat. Restants sur 2 défaites consécutives sans marquer le moindre but en championnat, l’Europe à permis aux Gunners de se donner un peu d’air  et de préparer au mieux le choc de cet après midi.

On devrait assister une nouvelle fois à un duel mouvementé entre Mancuniens et Gunners dans le “Théâtre des Rêves”. Avec 97 victoires pour les Red Devils contre 84 pour les canonniers dans l’histoire des confrontations entre les deux clubs, Manchester United possède un léger avantage cet après-midi, pour ce qui est déjà, un tournant de la saison.

Mateo Riviere

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *