Matthew Hoppe, le nouvel espoir Américain de Schalke 04

 Matthew Hoppe, le nouvel espoir Américain de Schalke 04

Comme on le sait, de plus en plus de jeunes Américains partent jouer en Allemagne et particulièrement en Bundesliga. La plupart arrivent à se démarquer comme Christian Pulisic, Giovanni Reyna, Weston McKennie ou encore plus récemment : Matthew Hoppe !

Ce dernier évolue à Schalke 04 dans une équipe en perdition totale, la même qu’avait quittée McKennie avant d’être transféré à la Juventus Turin où il restera très probablement à l’issue de son prêt. D’où vient ce jeune inconnu sorti de nulle par et qui porte vers le haut et tant bien que mal un Schalke au bord de la relégation ? Quel avenir peut-il avoir ? Eléments de réponse.

Itinéraire d’un parcours peu commun

Formé au Barça Residency Academy qui est le meilleur centre de formation des Etats-Unis, Hoppe rejoint rapidement la réserve de Schalke 04 avant de faire ses débuts en Bundesliga.

Son histoire et surtout sa carrière débute comme dans un rêve. Pourtant, tout n’a pas été si simple, au départ, pour le jeune Matthew Hoppe. Lorsqu’il commence le football à quatre ans dans sa Californie natale, il n’avait qu’une idée en tête : devenir professionnel. Après avoir fait ses gammes dans le club local du FC Golden State en Californie, il intègre l’académie de LA Galaxy en 2014 alors qu’il n’a que 13 ans. Petit de taille, il joue alors au milieu de terrain avec un certain Efrain Alvarez ! Mais malgré les superbes résultats de l’équipe avec la paire Hoppe-Alvarez au milieu, l’actuel joueur de LA Galaxy en MLS fait de l’ombre à son aîné.

“Il a toujours été un peu un outsider” explique alors Tom Hoppe, son père. “Il n’y avait pas de place pour lui” ajoute-t-il.

Lorsque le Mexicain quitte Los Angeles pour l’académie de Chivas USA, une opportunité de briller s’offre enfin à lui. Mais cette chance est vite stoppé par la dissolution de l’équipe en 2014 qui a rapatrié une partie de l’académie dans le club voisin de Los Angeles. Cet évènement marquera une rupture entre l’Américain et le club qui le relâche finalement.

Mais l’aventure de Matthew Hoppe ne s’est pas arrêtée pour autant. Son talent est repéré par le club d’Irvine Strikers (maintenant Strickers FC) et son entraîneur Don Ebert, l’ancien capitaine de l’équipe de football olympique américaine de 1980. Expert en ce qui concerne les jeunes joueurs, il lui a permit de se développer afin de l’initier ensuite au football européen grâce à un stage avec différentes équipes de Bundesliga réalisé lors d’une tournée de deux semaines en Allemagne. C’est là-bas qu’il a un déclic, il veut jouer professionnel en Europe !

Alors qu’il n’avait que 16 ans, le jeune milieu de terrain quitte donc pour la première fois la Californie pour l’Arizona et rejoind la prestigieuse Barça Residency Academy qui est l’une des meilleures académies du pays. Ses qualités physiques (il a connu une poussée de croissance) et de finisseur ont poussé ses évaluateurs à l’essayer comme attaquant plutôt qu’au milieu et ce choix s’est avéré payant. Il avait alors trouvé un nouveau poste, devenant même ensuite le meilleur joueur de l’US Soccer Development Academy (réseau des académies du pays) grâce à ses 29 buts inscrits en 20 matchs disputés. À ce moment-là, il évoluait d’ailleurs avec un autre joueur formé à LA Galaxy, Julian Araujo, qui est maintenant titulaire comme arrière droit en MLS à 19 ans !

Par la suite durant l’été 2019, le néo-attaquant américain qui fêtera ses 20 ans en mars 2021 réalise des essais en Allemagne et convainc le club de Bundesliga de Schalke 04 d’intégrer son académie.

Ces Américains qui vivent le rêve allemand

Manuel Neuer, Ilkay Gundogan, Julian Draxler, Mesut Ozil ou encore Leroy Sane : leur point commun ? Ils ont tous été formé à Schalke 04 ! L’académie du club est l’une des plus performantes du pays et la liste n’est évidemment pas exhaustive, mais on pourra peut-être y ajouter un Américain s’il confirme son début de carrière et ses débuts tonitruants (5 buts lors de ses 7 premiers matchs).De plus, Hoppe n’arrive pas n’importe où, car les Knappen sont la 4ème équipe la plus titrée de Bundesliga avec sept championnats. Il arrive donc dans un club bien structuré, bien qu’en péril depuis la saison 2017-2018 où ils avaient terminé dauphin du Bayern Munich. Depuis, S04 se bat pour se maintenir en Bundesliga et connaît une année 2020-2021 chaotique, dans la lignée de leur saison précédente en n’ayant pas gagné le moindre match de championnat depuis janvier 2020.

C’est dans ce contexte compliqué que débarque Matthew Hoppe avec pour ambition d’éviter la relégation à son équipe qui fête sa 30ème année dans l’élite (5ème plus veille équipe en Bundesliga) jusqu’en 2021.

En sauveur de Schalke 04 ?

Hoppe signe son contrat avec Schalke 04
Schalke a laissé sa chance à Hoppe, qui l’a prise sans hésité !

Lorsqu’on parle d’un Américain à Schalke 04, les supporters pensent automatiquement à Weston McKennie. Le milieu de terrain prêté à la Juventus Turin en 2020-2021 a été l’une des seules satisfactions avant son départ pour la Série A (où il brille au côté de Cristiano Ronaldo). Et comme un Américain en cache un autre, c’est maintenant un attaquant qui prends la relève : Matthew Hoppe dans une des périodes les plus difficiles du club depuis bien longtemps.

Tout droit sortie de l’académie où il y inscrit cinq buts en vingt matchs (TCC), l’entraîneur Manuel Baum le fait grimper avec l’effectif senior afin de palier à de très nombreux absents. Contre le Borussia M’gladbach un certain 28 novembre 2020, il fait donc ses premiers pas dans le monde professionnel (et comme titulaire) à seulement 19 ans. Pour la petite anecdote, il avait d’ailleurs aussi fait ses débuts avec les U19 contre cette même équipe se soldant à chaque fois par une défaite en août 2019.

“Matthew Hoppe a saisi sa chance et a montré qu’il avait le potentiel pour s’imposer durablement en Bundesliga”, a déclaré Jochen Schneider, responsable du sport et de la communication.Son développement souligne une fois de plus l’excellent travail accompli par notre académie et montre que le FC Schalke 04 est le bon endroit pour que les jeunes joueurs s’épanouissent.”

Quatre matchs plus tard, voilà que Matthew Hoppe se voit propulsé à une place de titulaire en montrant des choses intéressantes offensivement malgré ses erreurs techniques quand soudain, le 9 janvier 2021, l’incroyable se produit : il inscrit un triplé contre TSG 1899 Hoffenheim (4-0) et offre une première victoire en Bundesliga à Schalke en presque un an en devenant surtout le tout premier joueur américain à inscrire trois buts dans la même rencontre ! Il enchaînera ensuite les deux matchs suivants en marquant, mais sans donner la victoire à son équipe.

On sent d’ailleurs une certaine complicité dans le jeu avec Amine Harit (triple passeur sur ses trois buts) et le duo peut faire des merveilles pour faire rebondir leur équipe bien enfoncée dans le classement en tant que bon dernier du championnat. Mais le jeune attaquant est bien entouré pour se développer entre le milieu offensif marocain et l’arrivée du grand buteur néerlandais Klaas-Jan Huntelaar qui lui servira de mentor avant de prendre sa retraite en juin 2021.

La confiance que lui a accordée Christian Gross, Hoppe lui a rendu avec de bonnes performances individuelles et cela a finalement aboutit le 1er février 2021 à la signature de son tout premier contrat professionnel jusqu’en 2023 et ceux, quelle que soit l’issue de la saison 2020-2021 (descente en 2. Bundesliga ou non). Cette clause est importante pour le club, car leur jeune pépite était très convoitée des suites de ses bonnes performances et cela leur permettra de garder de bons éléments de l’équipe telle que lui pour progresser avant de passer un palier supplémentaire.

Alors “feu de paille” ou “avenir tout tracé” ?

Convoité par plusieurs clubs européens avant la signature de son contrat, le natif de Yorba Linda s’inscrit sur la durée avec Schalke. Connaîtra-t-il le même destin que McKennie qui était l’un des meilleurs joueurs du club avant de partir à la Juventus ? En tout cas, le milieu américain de 22 ans qui a été formé au FC Dallas avant de partir à Schalke au même âge en 2017, a découvert cette année-là la sélection américaine dans laquelle il est dorénavant un élément clé. Hoppe peut légitimement rêver à un parcours similaire !

McKennie aux côtés de Cristiano Ronaldo
Après avoir brillé dans un contexte compliqué à Schalke, McKennie évolue maintenant aux côtés de Cristiano Ronaldo dans un top club européen. 

Cette émergence n’est pas passée inaperçue outre-Atlantique surtout en vu de la fameuse Coupe du Monde 2026 organisée conjointement aux États-Unis, Canada et Mexique :

“Pour lui, je pense que ce n’est que le début”, a déclaré Gregg Berhalter le sélectionneur de l’USMNT depuis 2018. “Maintenant, il s’agit simplement de continuer à jouer. Il ne s’agit pas d’une performance, mais de la prochaine performance et de la prochaine performance et de la prochaine performance. Et je pense qu’il a un bon état d’esprit et qu’il est prêt à le faire. Si Matthew continue de marquer régulièrement, il fera rapidement le saut dans l’équipe senior. Il doit garder sa forme et gagner une place de départ régulière en Bundesliga. Alors il aura certainement une chance.”

Pour l’instant, tous les feux sont au vert pour Hoppe qui se révèle à l’image d’un Josh Sargent au Werder Brême en 2018 et qui a fait ses débuts avec l’USMNT quelques mois plus tard. À titre de comparaison, Sargent lors de ses 10 premiers matchs de Bundesliga avait inscrit 2 buts, Hoppe en est à 5 réalisations en 10 rencontres. Il ne fait donc aucun doute qu’il aura sa chance en sélection lui-aussi, surtout s’il continue à être titulaire même en 2. Bundesliga où il pourra pleinement se montrer afin de refaire monter son club.

Konrad de la Fuente et la jeunesse américaine prennent le pouvoir !

De plus en plus d’Américains font le choix de jouer en Europe, qu’ils viennent de la MLS ou sortent du centre de formation (majoritairement en Allemagne), et Hoppe est la révélation américaine 2021 que peu de personne attendait. Mais il devra batailler à la fois en club pour faire remonter son équipe et en sélection avec une génération de plus en plus talentueuse. Le prochain objectif sera ensuite de trouver un club qui joue une Coupe d’Europe pour progresser encore plus en vu des échéances futures.

Arnaud

CM de @MLS_FRA le compte référence sur la Major League Soccer ! Journaliste pour @_BeFoot ! Passionné de l'OM !

2 Comments

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *