Digiqole ad

Paris FC, enfin l’année de la montée ?

 Paris FC, enfin l’année de la montée ?

Le Paris FC est actuellement leader du championnat de France de Ligue 2 avec cinq points d’avance sur son dauphin Caen. Cette année plus que jamais, l’équipe entraînée par René Girard semble favorite pour une montée en Ligue 1, et pourrait devenir enfin le second club de la capitale. 

Un budget solide parmi le top 5 du championnat, un entraîneur expérimenté aux joutes de la Ligue 1 et un effectif plus complet, le Paris FC a tout pour enfin parvenir à monter en Ligue 1. Ces dernières années, le club parisien a souvent joué les premiers rôles en Ligue 2 mais s’est toujours écroulé en seconde partie de saison dans les moments clés. Cette année, le PFC semble avoir pris une toute autre mesure grâce à l’arrivée de nouveaux investisseurs en provenance de Bahreïn.

Une équipe très complète

Source : Ligue2.fr

Le président Pierre Ferracci se donnait “trois ans pour monter en Ligue 1” mais cette saison pourrait être déjà la bonne. En effet, les Parisiens sont en tête du championnat et impressionnent dans le jeu. René Girard dispose d’un équilibre entre joueurs expérimentés comme Belaud, Hanin ou Pitroipa et jeunes joueurs issus du National comme Laura, Caddy, Guilavogui ou Name.

Les saisons précédentes, l’équipe parisienne était surtout connue pour sa solidité défensive mais cette saison, le jeu se veut résolument tourner vers l’attaque grâce à la rapidité de ses attaquants en la personne de Gaëtan Laura et Warren Caddy. Autre nouveauté, le repositionnement de Pitroipa au milieu de terrain afin d’apporter plus de créativité dans le jeu. Plus complète, cette équipe présente également une vraie solidarité et une combativité qui rappelle le club de Montpellier lorsqu’il était sous les ordres de ce même René Girard.

Des infrastructures à revoir

Source : Europe1.fr

Bien que le Paris FC semble prêt financièrement à goûter à la Ligue 1, il lui sera difficile de grandir en restant dans son stade de Charléty. En effet, le club parisien doit le partager avec le PUC (Paris Université Club), un club omnisports. Le président Pierre Ferracci souhaite une rénovation de ce stade du 13ème arrondissement parisien à l’atmosphère glaciale, bordé par des pistes d’athlétisme. Mais le PUC ne l’entend pas forcément de cette oreille, car la pratique de l’athlétisme serait rendu compliqué. Si les investisseurs du Bahreïn sont prêts à faire un effort financier en cas de montée, ce problème d’infrastructure pourrait bloquer la pérennité du club au plus haut niveau.

Le Paris FC semble plus armé que par le passé pour monter en ligue 1. Les Parisiens devront tirer des leçons du passé pour être au rendez-vous tout au long de la saison. Le rêve de voir deux équipes au plus haut niveau à Paris pourrait ainsi devenir réalité.

Digiqole ad
Avatar

Timothée Decaudin

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *