Digiqole ad

PSG 2-1 OM : Icardi décisif, Radonjic passe à côté

 PSG 2-1 OM : Icardi décisif, Radonjic passe à côté

Le Paris Saint-Germain remporte le 10e Trophée des Champions de son histoire après sa victoire (2-1) sur l’OM mercredi soir. Voici nos tops et nos flops de la rencontre.

👍🏼 Les tops :

Mauro Icardi : 7,5/10

Décisif en première mi-temps, l’Argentin s’est montré dangereux à de nombreuses reprises. À la 20e minute, il pense ouvrir le score mais son but est refusé pour hors-jeu. Après son but (39e), le numéro 9 parisien fracasse la barre transversale de Steve Mandanda et passe à côté du doublé. C’est lui qui provoque le penalty marqué par Neymar (85e). Il est élu Homme du match.

Marquinhos : 7/10

Le capitaine était un leader. Le Brésilien a lu en avance toutes les idées offensives marseillaises. Il a d’ailleurs remporté la majorité de ses duels défensifs, que ce soit face à Nemanja Radjonjic ou Valentin Rongier.

Florian Thauvin : 6/10

C’est sûrement lui qui a été le plus conquérant côté olympien. C’est lui qui offre la passe décisive à Dimitri Payet en fin de rencontre (90e). Capitaine en seconde période, le champion du monde a également délivré de bons centres et s’est montré puissant, notamment sur une percée de 70 mètres où il finit par buter sur Keylor Navas (53e).👎🏼

👎🏼 Les flops :

Nemanja Radonjic : 3/10

Titularisé sur le côté gauche, le Serbe a été responsable de nombreuses pertes de balles. Il n’a pas su faire de réelle différence en duels et a raté plusieurs appels en profondeurs. L’ailier est remplacé par Dario Benedetto à la 55e minute.

Dimitri Payet : 4,5/10

On en attendait plus de lui. Le numéro 10 a réduit le score mais son but est presque anecdotique puisqu’il s’est montré quasi invisible toute la rencontre. Aligné en faux numéro 9 puis replacé côté gauche, il n’a pas livré une prestation digne de son niveau et de son statut.

L’ambiance à Bollaert

Un Clasico ne devrait pas se jouer dans un stade vide, surtout quand il y a un trophée au bout… Mais Covid-19 oblige, les supporters des deux clubs ne pouvaient pas remplir les tribunes du stade Bollaert.

Prochain rendez-vous samedi pour le Paris Saint-Germain et l’Olympique de Marseille qui affronteront respectivement Angers et Nîmes. 

Digiqole ad
Avatar

Adrien Deschepper

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *