Turquie 🇹🇷 0-3 🇮🇹 Italie : les Tops et les Flops

 Turquie 🇹🇷 0-3 🇮🇹 Italie : les Tops et les Flops
L’Europe, le monde entier attendait ce match. Attente reportée d’un an mais nous y sommes : l’Euro 2020 a débuté. Comme d’accoutumée pour un match d’ouverture lors d’une grande compétition internationale, les deux équipes se sont observées pendant un moment. Rapidement, l’Italie a eu la maîtrise du ballon pour dominer sur l’ensemble du match une Turquie en manque de justesse technique. L’Italie rentre parfaitement dans son tournoi.

👍 Les Tops

Leonardo Spinazzola : 7/10

Le romain évolué dans son antre et il a réalisé un très bon match sur son côté. Profitant des espaces de la défense turque, ses montées furent précieuses pour aider son attaque. On sent qu’il possède toujours le volume de courses qu’on lui a connu au cours de la saison avec l’AS Roma. Sur le plan défensif, il ne fut pas trop inquiété.

Nicolo Barella : 7/10

A l’image de Spinazzola, il surfe sur la réussite de sa saison de champion d’Italie à l’Inter. Très juste techniquement au milieu de terrain, il a réussi à s’extirper d’une pression faible de la part de ses adversaires. Malgré son jeune âge, il apporte déjà une grande sérénité dans la construction du jeu.

👎 Les Flops

Caglar Soyuncu : 3/10

On attendait le défenseur de Leicester comme le patron de la défense turque. Il n’a pas su rassuré ses partenaires en défense et cela dès le début du match. Il a multiplié les pertes de balle et les relances imprécises ne soulageant pas son équipe qui n’a que très peu eu le contrôle du ballon.

Merih Demiral : 3/10

Tout comme son partenaire en défense centrale, le joueur de la Juventus se savait attendu sur ce match. Il a sous performé pour les mêmes raisons que son compère, n’aidant pas son équipe à contrer la multiplication des vagues italiennes. De plus, il est à l’origine de l’ouverture du score de l’équipe italienne avec un but contre son camp, son corps étant particulièrement mal positionné sur le centre de Berardi.

L’équipe entraînée par Roberto Mancini confirme les bonnes dispositions qu’on lui connaissait depuis désormais une vingtaine de matchs. Elle devra confirmer, toujours à Rome, contre l’Italie et le Pays de Galles. De son côté, les turcs vont s’envoler pour Bakou pour affronter les deux autres équipes du groupe et tenter d’obtenir leur qualification en huitièmes de finale.

Retrouvez toute l’actualité de l’Euro 2020 sur notre compte Twitter et sur notre Fil d’Actu.

Aurelien Schwartz

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *