[VIDÉO] United 2 – 0 City : Les Reds Devils ne rigolent plus !

 [VIDÉO] United 2 – 0 City : Les Reds Devils ne rigolent plus !
Les Red Devils s’imposent sur leur pelouse face à Manchester City (2-0). Un succès, inquiétant pour les visiteurs, mais très encourageant pour United qui enchaîne face aux grosses équipes. Revivez les meilleurs moments de la rencontre.

Ils ont été remarquablement courageux. Les hommes d’Ole Gunnar Solkjaer sont venu à bout du champion d’Angleterre. Grâce notamment à son duo Fernandes-Martial flamboyant, United remporte le 182ème derby mancunion. Manchester est rouge cette saison ! C’est la troisième victoire des Red Devils face à City sur l’exercice 2019-2020. 

Le début de rencontre était équilibré. Les deux équipes jouaient au jeu de pressing et de contre-attaque. Mais la première occasion franche était pour les Citizen. Raheem Sterling obligeait David De Gea à s’étendre pour repousser sa frappe enroulée (10e). Anthony Martial manquait son duel face à Ederson après avoir perforé la défense de City (28e). Mais sa reprise de volée terminait au fond des filets deux minutes plus tard. Minutieusement servi par Bruno Fernandes sur un coup franc côté gauche, l’international français inscrivait son onzième but cette saison en championnat (1-0, 30e).

 

Anthony Martial après son but. (Source photo : Icon Sports)

Les joueurs de Manchester City étaient en grande difficulté en fin de première période et n’arrivaient pas à faire le jeu. Fred entrait dans la surface adverse et se voyait accroché par Nicolás Otamendi. Mais l’arbitre voyait une simulation du milieu brésilien et ne sifflait pas penalty (41e). A la mi-temps, ce sont les Red Devils qui menaient au score.

Une seconde période plus équilibrée

Aucun changement au retour des vestiaires. Après une super jeu de passe, Sergio Agüero, bien servi dans la profondeur, ajustait De Gea mais le but était refusé pour une position de hors-jeu (48e). Pas de temps à perdre pour United. Ils repartaient à l’attaque et Antony Martial manquait le doublé après un contrôle complètement manqué par Ederson (qui passait entièrement à côté de son match). La puissante frappe plein axe de Phil Foden forçait De Gea à s’employer et à claquer le ballon au-dessus de ses cages (56e).

Deux changements d’un coup. Pep Guardiola faisait entrer Gabriel Jesus et Riyad Mahrez à la place d’Agüero et de Bernardo (59e). En difficultés défensivement, les hommes d’Ole Gunar Solkjaer jouaient à fond les contres, à l’image de Daniel James qui frappait fort sur Ederson après un sprint côté droit (70e). David De Gea s’employait une nouvelle fois, sur une frappe ras-du-sol de Gabriel Jesus et permettait à son équipe de conserver son avantage (75e). Benjamin Mendy faisait son entrée à la place de Zinchenko. Eric Bailly et Scott McTomminay remplaçaient respectivement Luke Shaw et Antony Martial (78e). Bruno Fernandes quittait la pelouse sous les applaudissement d’Old Trafford et laissait sa place à Odion Ighalo en fin de rencontre (88e). Scott McTomminay assurait les débats et inscrivait le second but pour les siens, d’une frappe lointaine du milieu de terrain, mal relancée par Ederson (2-0, 90e+6)

C’est la septième défaite en championnat pour les Citizen. Ole Gunnar Solkjaer et ses joueurs continuent de performer face aux grosses écuries anglaises et enchaînent une dixième rencontre consécutive sans défaite. Au classement, United et City se classent respectivement, 5èmes et seconds.

Et après ?

Les Red Devils se déplaceront jeudi en Autriche pour affronter le LASK Linz, en huitièmes de finale aller de Ligue Europa. Coup d’envoi à 18h55 au Linzer Stadion. De leur côté, les hommes de Pep Guardiola accueilleront Arsenal mercredi soir à l’Eithiad Stadium. Cette rencontre comptant pour la 28ème journée de Premier League, avait été reportée à cause de la finale de Carabao Cup, remportée par Manchester City (2-1), face à Aston Villa dimanche dernier.

Revivez les moments forts de la rencontre en vidéo !

Adrien Deschepper

Étudiant journaliste à Marseille. J'ai pour projet de me spécialiser dans le journalisme footballistique. Le plus grand suiveur des clubs français.

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *