Youssoufa Moukoko : La nouvelle pépite de Dortmund ?

 Youssoufa Moukoko : La nouvelle pépite de Dortmund ?

Ce soir, à 20h30, Dortmund se déplace dans la capitale allemande pour y affronter l’Hertha Berlin. Dans la liste des joueurs convoqués par Lucien Favre, apparaît Youssoufa Moukoko. Découvrons ensemble le diamant brut tout droit sorti du centre de formation du BVB. 

Dortmund et les pépites, c’est une grande histoire d’amour. En effet, le club de la Ruhr nous a habitué à dénicher des jeunes pousses, à l’image de Jadon Sancho, Jude Bellingham, ou encore Giovanni Reyna. Mais alors que la cellule de recrutement effectue un merveilleux travail en réussissant à attirer les espoirs d’autres clubs, Dortmund peut cette fois-ci se réjouir de voir que la dernière pépite en devenir vient tout droit du club.

Le talent n’a pas d’âge

Née le 20 novembre 2004 à Yaoundé, le camerounais arrive en Allemagne à l’âge de 10 ans pour y rejoindre son père de nationalité allemande. Avant de rallier le Borussia Dortmund, le jeune Youssoufa intègre les équipes junior du FC St-Pauli et y commencera sa formation de jeune footballeur. Après 2 ans passés dans la région d’Hambourg, l’adolescent débarque à Dortmund, et ne cessera d’impressionner par sa précocité. Les statistiques parlent pour lui, à seulement 12 ans il est surclassé avec les U17 nationaux du club et y inscrira 90 buts en seulement 56 matchs.

Youssoufa Moukoko célébrant l’un de ses nombreux but chez les jeunes du BVB (Source : Eurosport)

“Youssoufa a beaucoup de talent, mais son chemin ne fait que commencer”

– Sebastian Kehl, manager de l’équipe professionnelle –

Les managers du club semblaient certains que leur jeune espoir ne s’arrêterait pas en si bon chemin. Et ils avaient raison puisque Moukoko après avoir écrasé la catégorie des U17 va une nouvelle fois être surclassé, cette fois ci avec les U19 du club à l’âge de 14 ans. Bis repetita pour Youssoufa qui va littéralement survoler cette catégorie avec 47 buts en 25 matchs dont 10 buts en 3 matchs depuis le début de la saison. Sa précocité impressionne, et les médias lui attribue vite le lourd surnom de “pépite” allant même jusqu’à le comparer à une légende de son pays, Samuel Eto’o. Le Borussia Dortmund, habitué à la gestion de diamant brut cherche à tout prix à protéger son joyau, pour cela le club  refuse toute demande d’interview pour éloigner la pression médiatique du jeune camerounais. Mais difficile de ne pas mettre en lumière un joueur lorsqu’il affole les compteurs chaque week-end et que le sélectionneur national allemand le couvre de louange.

“Il a un talent comme on n’en rencontre pas tous les jours”

– Joachim Löw, sélectionneur de la Mannschaft –

Possédant la double nationalité allemande et camerounaise le jeune Moukoko a pour le moment choisi de représenter l’Allemagne à l’international. Il y a d’ailleurs honoré ses deux premières sélections en équipe nationale des moins de 20 ans, à…15 ans. Et si certain peuvent penser qu’il n’a pas encore les épaules pour jouer en professionnel, Michael Zorc le directeur sportif du BVB déclarait “Il a les pieds sur terre”. Il a même été nommé capitaine alors qu’il est de deux à trois ans plus jeune que ses partenaires.

Lancé dans le grand bain ?

Le conseil d’administration de la DFB (fédération allemande de football) a voté pour mettre en place un nouvel âge minimum requis pour jouer en Bundesliga 1 et 2, ainsi qu’en troisième division. À partir de la saison 2020/2021, les jeunes joueurs qui ont atteint l’âge de 16 ans révolus pourront obtenir une licence professionnelle. Avant cette nouvelle décision, l’âge minimum était de 16 ans et six mois. Lucien Favre n’aura pas tardé pour convoquer Youssoufa Moukoko avec le groupe professionnel puisque le joueur n’a que 16 ans et 1 jour. Si le technicien suisse décide ce soir de lancer sa jeune pépite dans le grand bain, il deviendrait le plus jeune joueur de l’histoire à disputer un match de première division allemande, devant Nuri Sahin (16 ans et 335 jours, également avec Dortmund).

Lucien Favre accompagné du nouveau phénomène de la Bundesliga (Source : Sport Bild)

“Youssoufa doit maintenant franchir le pas, la catégorie U19 est trop facile pour lui”

– Nuri Sahin –

L’actuel détenteur du record de plus jeune joueur à disputer un match de Bundesliga souhaite que la jeune pépite effectue son baptême de feu face au Hertha ce soir. En quelques jours Moukouko peut battre deux records de précocité puisque il pourrait également être le plus jeune joueur de l’histoire de la Ligue des Champions à débuté un match de C1 mardi face à Bruges (un record détenu par Celestine Babayaro avec Anderlecht en 1995 à l’âge de 16 ans et 87 jours).

Dortmund pourrait lancer ce soir sa nouvelle pépite et qui sait peut être un futur grand nom du football. Youssoufa Moukoko annoncé comme un énorme espoir a déjà, malgré son jeune âge, une forte pression médiatique comme avait pu avoir Toni Kroos plus jeune. Le germano-camerounais titulaire d’un contrat avec Nike à hauteur de 10 millions d’euros à déjà le sens des affaire et la tête sur les épaules, ce que viennent confirmer ses formateurs. De plus, l’adolescent est notamment engagé dans la lutte contre le racisme, lui qui a été victime d’injures lors du derby face à Schalke 04 avec les U19 en octobre. Ce grand espoir espère saisir sa chance ce soir pour prouver au monde entier que la lumière portée sur lui ne s’éteindra pas. 

Avatar

Mateo Riviere

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *