Équipe de France : Benzema cristallise-t-il toute l’attention ?

 Équipe de France : Benzema cristallise-t-il toute l’attention ?

Après plus de 5 longues années de mise à l’écart, Karim Benzema est de retour en Équipe de France. Convoqué à la surprise générale par Didier Deschamps le 18 mai dernier pour disputer l’Euro, l’attaquant du Real Madrid est redevenu la principale attraction des Bleus. Avec un tel joueur dans ses rangs, la France semble encore plus favorite pour un sacre européen.

Une France qui s’enflamme à l’annonce de son retour

Ça tombe à minuit, veille de l’annonce des convoqués par Didier Deschamps : Karim Benzema pourrait faire son retour en Équipe de France pour disputer l’Euro. Personne n’aurait pu l’imaginer ne serait-ce que quelques heures auparavant, et pourtant. L’Équipe est le premier à allumer la mèche, en associant le nom de KB9 aux Bleus.

Au fil de la journée, la rumeur prend de l’ampleur, et les médias annoncent un à un la forte probabilité d’entendre le nom de celui que les amoureux du beau jeu n’attendaient même plus. Sur Internet, « Benzema » est en Top Tendance sur Twitter pendant toute la journée. Avec une simple rumeur, Karim Benzema aura offert un véritable engouement autour de l’annonce de la liste. Même Thierry Henry attendait son retour :

« Quelqu’un m’a demandé qui aimeriez-vous voir à l’Euro, à qui pensez-vous… ? Benzema ! Je veux le revoir avec le maillot de l’équipe de France de nouveau. »

Dès l’annonce des convoqués, 5 ans et demi d’attente prennent fin. 2056 jours plus tard, Karim Benzema est de nouveau appelé en Équipe de France. L’Équipe ne s’y trompe pas, et choisit de mettre « La surprise du chef » en Une du lendemain. Son retour chez les Bleus est salué par la presse européenne, où Marca titre qu’il s’agit « de la bombe de l’Euro à laquelle personne ne s’attendait ». Tous les regards sont braqués sur lui.

Si son retour et l’animation offensive fait saliver les supporters, ses coéquipiers demeurent aussi excités. Si Griezmann se réjouit de ce retour, Kimpembe va même jusqu’à avouer que jouer avec Benzema en Bleu est « un rêve ». Mbappé, le prodige français, s’est fendu d’un tweet qui a placé les attentes mises en ce duo encore plus haut.

Dès l’annonce de son retour en Bleu, son numéro 19 fait exploser les chiffres. Selon Unisport, lorsque son retour a été officiellement annoncé, les ventes de maillots de l’Équipe de France ont explosé avec une croissance de plus de 2400% par rapport à la veille. Des chiffres qui témoignent de l’engouement provoqué par désormais KB19.

Karim Benzema fait son retour à Clairefontaine le 26 mai. La FFF sait ô combien les supporters attendent les images des retrouvailles avec Didier Deschamps. Sur les réseaux sociaux, la Fédé dévoile la préparation tricolore, tout en publiant les clichés du trio Benzema-Griezmann-Mbappé. La communication est axée sur lui, et KB19 participe même à une conférence de presse, souriant et décontracté. Il est l’homme attendu lors de cette préparation.

Des performances scrutées dès la préparation

Durant les quelques jours de préparation, tous les médias n’ont eu d’yeux que pour lui. Tout était source de débat pendant des heures : son implication à l’entraînement, ses relations avec les coéquipiers, l’ambiance apporté par son retour dans le vestiaire, et même la Marseillaise. Mais, une question principale ressort : qu’allait-t-il en être de la complémentarité avec Mbappé et Griezmann ?

Maintenant pour le savoir, place au terrain. Lors du premier match de préparation des Bleus face au Pays de Galles (3-0), les trois offensifs étaient alignés ensemble. Bien qu’il ait manqué un pénalty, il a lourdement pesé sur la défense adverse, contribuant grandement au 3e but. À l’issue de la partie, son sélectionneur était satisfait de la performance de celui qui était le plus scruté :

« Il a été malheureux mais présent avec son aisance technique. Il s’inscrit dans un collectif. »

Après ce retour réussi, où la complémentarité offensive est évidente pour les amoureux du beau jeu, le trio était reconduit pour affronter la Bulgarie (3-0). Durant 40 minutes, Benzema aura chercher à combiner, proposant constamment des solutions et tentant sa chance à plusieurs reprises. Les Bleus auront offert un jeu plaisant, jusqu’à la blessure de son n°19, à 1 semaine de l’Euro…

Une France qui s’inquiète après la sortie sur blessure

Benzema sera à coup sûr l’une des attractions de cet Euro, à condition qu’il soit remis de sa blessure à la cuisse lors du dernier match de préparation… À la 41e minute, stupeur chez les fans de l’Équipe de France : son attaquant vedette se blesse, et est contraint de céder sa place. À quelque jours d’affronter l’Allemagne, beaucoup ont peur que cette blessure le prive d’Euro.

Après la joie de son retour, l’inquiétude règne chez les Bleus. Toute la France retient son souffle.  Les images montrent que l’attaquant de 33 ans semble avoir mal. Même si Deschamps se veut rassurant à l’issue de la rencontre, précisant qu’il s’agit « d’une béquille », certains proposent sur Twitter d’échanger leur cuisse pour que Benzema puisse jouer l’Euro, signe de l’engouement massif autour de sa participation.

« Il est resté aux soins mais sa participation au match contre l’Allemagne n’est pas remise en cause »

Heureusement, plus de peur que de mal donc pour le revenant en Bleu. Mercredi en fin de journée, la FFF publie un communiqué annonçant que la blessure de Karim Benzema ne l’empêchera pas de disputer l’Euro. L’attaquant n’aura besoin que de 2-3 jours de repos avant d’affronter l’Allemagne mardi. Après 24h de débats sur les émissions foot, et d’inquiétude chez les supporters, KB19 jouera bien l’Euro : ouf !

Un collectif au-dessus de n’importe quelle individualité

Il est indéniable que Benzema soit l’attraction n°1 de l’Équipe de France pour l’Euro : son retour a provoqué un engouement massif chez les supporters des Bleus. Cependant, une individualité à elle seule ne peut pas aller jusqu’à remporter le graal.

« Gagner l’Euro ? Bien sûr que c’est un rêve. Mon rêve, c’était déjà de revenir et maintenant, il faut tout donner pour gagner un titre avec la France »

L’attaquant a déjà démontré au Real son sens du collectif. Pour que les Bleus aillent au bout, ils devront être 11 soldats sur le terrain. Lui-même en a conscience en conférence de presse. Beaucoup d’attentes sont placées en lui, ses performances sont analysées, mais le collectif prime. D’autres joueurs sont également attendus, comme N’Golo Kanté, mais pas autant que lui.

Didier Deschamps a conscience de l’attente des fans autour des Bleus. Même José Mourinho a hissé la France sur un piédestal avec la présence de Benzema. Pourtant, Paul Pogba calme le jeu, et rappelle qu’il « ne faut pas se voir trop beau ». Le doublé de Giroud face à la Bulgarie prouve que l’Équipe de France a d’autres cordes à son arc, et offre d’autres solutions.

Bien que Karim Benzema soit au centre de toutes les attentions et de toutes les attentes des supporters français, le collectif de l’Équipe de France doit primer sur une individualité. Gagner sans lui, elle a su le faire lors de la Coupe du Monde 2018. Si les Bleus veulent atteindre leur rêve de sacre européen cet été, il faudra qu’ils soient tous à la hauteur de l’évènement. Messieurs, faites-nous rêver.

Suivez l’Euro 2020 et l’Équipe de France sur notre compte Twitter et notre Fil d’actualité.

Hugo Guérin

Supporter inconditionnel de l'Olympique Lyonnais. Comme le dirait Albert Camus : « Il n'y a pas d'endroit dans le monde où l'homme est plus heureux que dans un stade de football ».

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *