La Bundesliga délivre son verdict !

 La Bundesliga délivre son verdict !

C’en est presque terminé, puisqu’il faut encore disputer les barrages, mais nous pouvons d’ors et déjà  faire le bilan de la saison 2020-21 de Bundesliga. Entre équipes surprennament décevantes et d’autres agréablement surprenantes, le Bayern champion, la descente aux enfers de Schalke, retour sur une saison frissonnante.

Le Bayern champion

Bayern

Pas une surprise, mais exemple de longévité et d’un club où tout va bien et où le travail paye, le Bayern décroche son 38ème titre de champion et son9ème d’affilé malgré la concurrence du RB Leipzig très bon 2ème, qui a tenu sous pression l’ogre bavarois jusqu’en mai. Auteur d’un championnat décevant, le vainqueur de la DFB Pokal, le Borussia Dortmund, et l’élégant, le surprenant VfL Wolfsburg les accompagneront en Ligue des Champions l’an prochain.

Petite déception pour l’Eintracht Frankfurt qui ne jouera “que” l’Europa League l’an prochain en compagnie du Bayer Leverkusen. Les hommes dirigés par Adi Hütter ont craqué ces dernières semaines alors qu’on les imaginait en Ligue des Champions. L’Union Berlin auteur d’une très surprenant saison jouera, pour la 1ère fois de son histoire, en coupe d’Europe l’an prochain, les Berliner disputeront la Conference League.

Le milieu de tableau

Très grande déception pour le Borussia Mönchengladbach qui se contente de la première place non-européenne (8ème). Longtemps promise à l’Europe, l’équipe de Nordrhein Westfalen s’est complètement écroulée semaine après semaine depuis l’annonce du départ pour le Borussia Dortmund de l’entraîneur Marco Rose en février dernier, des performances qui ont mis à mal les nerfs des supporters Fohlen.

2ème bonne surprise de la saison, le VfB Stuttgart. Emmené par des joueurs expérimentés, le promu Souabe termine à une honorable 9e place, et le Rookie de la saison, Silas Wamangituka, n’y est pas étranger. Comme souvent au milieu de tableau, on retrouve le SC Freiburg, les hommes de Christian Streich ont posé de nombreux soucis à leurs adversaires. Derrière, on retrouve  des équipes décevantes comme le TSG  Hoffenheim et le FC  Augsburg dont on aurait pu espérer beaucoup mieux.

Schalke et Bremen descendent en 2.Bundesliga

Mayence (13ème) a surpris, Mayence a détonné. Avec 7 points et le départ hivernal de l’important Jean-Philippe Mateta au compteur à mi-championnat, tous les indicateurs emmenaient le FSV en 2ème division, mais ils ont su se relever brillamment en enchaînant les bons résultats, à commencer par la victoire face à Leipzig lors de la 18ème journée. Depuis, les joueurs de Bo Svensson comptent seulement 3 défaites et ont su passer devant les concurrents du Hertha Berlin, de l’Arminia Bielefeld, du Werder Bremen et du FC Köln.

14ème, le Hertha Berlin se rêvait plutôt à la place de son voisin Unioner. Décevants, les Blauweisser ont changé d’entraîneur et de directeur sportif en janvier et se sont maintenus dans la douleur lors de la 33ème journée lors d’un piètre match nul face à FC Cologne. C’est finalement au bout du suspens que la Bundesliga a donné son verdict.

L’Arminia Bielefeld se sauvait en gagnant à Stuttgart. Dans les dernières minutes, Cologne arrachait son barrage face au 3ème de 2.Bundesliga après sa victoire 1-0 contre Schalke pendant que l’historique Werder Bremen sombrait une nouvelle fois face au Borussia Mönchengladbach et accompagnait Schalke, autre club historique, en 2ème division.

N’ayant connu qu’une saison en 2ème division (en 1980-81), le Werder paye ses erreurs accumulées depuis plusieurs années. Bon dernier, Schalke descend dans l’antichambre de la Bundesliga pour la première fois depuis 30 ans. Vite abonné à la 18ème place, les Königsblauen comptabilisent seulement 3 victoires en Bundesliga. Ce sont 2 des plus beaux palmarès du foot allemand qui descendent cette saison, 2 clubs traditionnels qui en rejoignent de nombreux autres en 2ème division, à commencer par le Hamburg SV.

Lewandoswki record, Müller encore au top

Cette saison est aussi marquée par le record de buts marqués en une saison. Auteur de 41 réalisations, le polonais Robert Lewandoswki bat le record d’une légende bavaroise, Gerd Müller, qui avait marqué 40 buts lors de la saison 1971-1972. Il est également le 1er à terminer 4 fois d’affilé meilleur buteur du championnat. Thomas Müller enchaîne une 2ème saison à 20 passes décisives, dont beaucoup pour LewanGOALski, et termine meilleur passeur de Bundesliga.

C’est une saison palpitante de bout en bout qui se clôture, du suspens pour la Coupe d’Europe, le 9ème titre d’affilé pour le FC Bayern München, du suspens jusqu’à la dernière journée dans la lutte pour le maintien, record de buts marqué en une saison battu, 2 clubs légendaires qui descendent.

Thogau

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *